Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Maxime Furon-Castelain - Communiqué n°2

La saison 2017 de compétition karting du jeune pilote franco-luxembourgeois Maxime Furon-Castelain a confirmé un talent précoce, déjà repéré en Minikart lors de sa domination sans faille du Challenge Rotax France et ses 2 victoires et 5 podiums durant ses 5 dernières courses 2016.

 

KSP_306_0387.JPG 

Car si le changement de réglementation de 2017 avait amené Maxime à devenir à 9 ans l'un des plus jeunes rookies de la catégorie cadet, il se révélait, dès la première course nationale, parmi les meilleurs cadets en se classant 4e à l'Open Kart à Lavilledieu. Puis il confirmait à Angerville, Soucy et Salbris, toujours classé dans le Top 6, avec le team Kartshop.


Jonathan Hélias qui le coachait disait : « La progression de Maxime, à 9 ans, en sortant directement du Minikart est non seulement hors norme, elle est surtout très prometteuse et encourageante. Son potentiel est immense ».


Une détermination sans faille face à la difficulté
Malheureusement l'éloignement de Jonathan Hélias des circuits pour raison médicale a obligé Maxime à travailler avec une succession de mécaniciens différents. Et des incidents de course se soldant par un plâtre l'empêchaient de participer à la Finale Rotax 2017. Mais ces circonstances défavorables ont permis de révéler une détermination rare à son âge avec un engagement inconditionnel sur la piste et des remontées spectaculaires.


Pour le père de Maxime « voir Maxime négocier seul son bulletin de sortie de l'hôpital après son crash violent au Val d'Argenton pour remonter de 10 places en finale le lendemain, ou taire sa luxation au pouce à Anneville pour être certain de courir la finale et remonter de 18 places ne m'étonne plus tant son énergie pour courir et sa détermination pour gagner sont fortes. Mais progressivement, il mûrit et apprend à gérer plus efficacement son engagement sur la piste ».


Rencontre gagnante
Maxime retrouvera sa performance au Sens Trophy en passant la ligne d'arrivée en leader devant les vainqueurs des préfinales et finales de la Coupe de France. Fabrice Etienne l'a accompagné lors de cette course : « Maxime est un pilote d'une grande détermination avec un sens aiguisé de l'attaque. C'est aussi un jeune pilote avec une grande puissance de travail qui va lui permettre de poursuivre son apprentissage du pilotage, mais aussi de la gestion de son matériel et de ses stratégies de course ».


Fin de saison multi-victorieuse
Suite à un manque de performance répété, Maxime souhaite changer d'environnement technique
et avec le team Kart Pro Racing gagne 3 des 5 dernières courses de sa saison. « Gagner la finale Cadet de l'Oscar Petit à Varennes en partant depuis la 26e place sur la grille de départ a été ma plus belle course en 2017 » déclare Maxime.

 

KSP_061_2072.JPG 

Poursuivre sa progression sportive en 2018
À 10 ans, Maxime rejoint en 2018 le team VDK en X30 Cadet.
Pour ses parents : « En passant en leader la ligne d'arrivée des 3 courses qu'il a courues en 2017 sur les circuits de Soucy et d'Ancenis, pistes des futurs Championnats et Coupe de France cadet, avec des motorisations d'origine différentes, Maxime pouvait prétendre animer la saison 2018. Mais il a préféré éviter de changer quatre fois de taille de châssis en quatre ans. Avec le X30 Cadet, il va utiliser un grand châssis avec lequel il se sent à l'aise et qui est à la taille de ceux qu'il utilisera durant les années à venir. Grâce à sa double nationalité française et luxembourgeoise, il va poursuivre sa progression en Belgique et en Angleterre face à des pilotes plus âgés et expérimentés au sein d'un team reconnu comme VDK Racing,».


Maxime remercie tous ceux qui l'ont formé, aidé, dépanné, soutenu, abrité, tiré, sanctionné, encouragé, motorisé, nourri, soigné, remorqué, accompagné et salue les pilotes avec lesquels
il s'est mesuré sur les pistes françaises, ainsi que leurs familles.


Une mention spéciale d'abord pour tous les bénévoles et officiels formidables course après course, puis pour les professionnels qui l'accompagnent comme Marc Berteaux pour son suivi sportif. Un respect et des remerciements particuliers à Michel Guignard pour l'attention qu'il porte aux pilotes les plus jeunes et à la FFSA ACADEMY pour son accueil lors de ces dernières semaines.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires