Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

Toutes les actualités

>
1 2 3 4 5 6 ... 3871 >
 

Evenement National > FFSA Karting

L'affiche du premier rendez-vous FFSA Karting de l'été 2019 est particulièrement attractive avec cinq catégories très spectaculaires et un plateau d'une rare qualité rassemblant des pilotes français et étrangers. Le Championnat de France OK et la Coupe de France OK-Junior dévoileront leurs vainqueurs à l'issue de leur seconde épreuve de la saison. La Coupe de France KZ2, KZ2 Master et KZ2 Gentleman récompensera les meilleurs spécialistes de ces puissantes machines.

 

Le-Mans-FFSA.jpg

 

C’est une grande compétition internationale qui sera organisée les 6 & 7 juillet sur le circuit Le Mans International Karting par la FFSA. Ce sera l’occasion de retrouver les catégories internationales pour la deuxième et dernière épreuve du Championnat de France OK et de la Coupe de France OK-Junior, deux semaines avant la conclusion de leur Championnat d’Europe FIA Karting, dans des conditions similaires. Une confrontation attendue entre les meilleurs Français et leurs adversaires étrangers en présence des plus grandes équipes.   

Le programme comprendra également la Coupe de France KZ2, KZ2 Master et KZ2 Gentleman, les trois catégories à boîte de vitesses appréciant particulièrement le tracé du Mans qui servi de cadre au Championnat du Monde FIA Karting – KZ en 2015.

La FFSA a réalisé un dossier de présentation complet du meeting du Mans disponible en téléchargement en cliquant sur ce lien : Dossier FFSA Karting Le Mans

 

 

Info FFSA


WSK Euro Series

 

 

Video WSK Promotion


Circuit > France

Roulage-KZ-Vaison-piste.jpg

 

A 1 heure à peine des principales villes bourguignonnes, Vaison piste est un circuit sinueux et vallonné homologué par la FFSA et la FFM. Vaison piste est à découvrir en KZ, le vendredi 26 juillet à l'occasion d'une journée spéciale de roulage. 

 

Renseignements sur http://vaisonpiste.com et par mail info@vaisonpiste.com.

 

 

Info Kartcom - source Vaison piste


International > WSK Euro Series

All still up for grabs in WSK Euro Series.
The penultimate round has become the launching ramp and raised the interest towards the grand finale of WSK Euro Series. The round in Lonato (BS) has rewarded drivers that were behind in the classifications: the final victory of KZ2 went to the Italian Marco Ardigò (Tony Kart-Vortex-Bridgestone), who won in the final classification from the sixth place in the shifter category. KZ2 ended with its second round, while the final win of the other categories will be decided in one week time in Adria. In this case, even though the lead did not change, the advantage has decreased for the pacesetters after the unexpected results of this weekend.

 

19-06-23_KZ2_Podium.jpg

 

Ardigò wins the race and takes the KZ2 victory
Marco Ardigò is quite skilled in giving his best in the most important moments and in occasion of the decisive challenge of KZ2 he made the most of it. The Italian secured the pole position of the Final and led the race from lights to flag ending first in the final classification of the category. His teammate Simo Puhakka (Tony Kart-Vortex-Bridgestone), who was leading the standings after the first round, was hit by bad luck in this occasion. The Finn dominated the event until the Prefinal, but then had to retire from the Final due to a contact at the start. Behind Ardigò, the battle has been intense with four drivers challenging each other for the remaining places of the podium. The Dutch Marijn Kremers (Birel Art-TM) had the best of his rivals and ended second leading the French Emilien Denner (Sodi Kart-TM) as both managed to keep the Italian Matteo Viganò (Tony Kart-Vortex) and the Dutch Bas Lammers (Sodi Kart-TM) behind.

 

Dexter Patterson heading towards the win in OK
Dexter Patterson (KR-Iame-Bridgestone) put in a perfect weekend in OK: the Scot collected all the points available in the heats and Prefinal A and aimed to get the victory in the Final, a result that he achieved relegating the Italian Lorenzo Travisanutto (KR-Iame) - that has been his main rival in Lonato - to the second place. The latter recovered well up to P2 leading the competitive British driver Harry Thompson (FA Kart-Vortex), who rounded off the podium. Travisanutto is still leading the classification and is followed by the Swede Dino Beganovic (Tony Kart-Vortex), who won Prefinal B, but a fearsome Patterson is now close and ready to play his cards at the closer in Adria.

 

Arvid Lindblad overtakes everybody and wins OKJ
A very exciting OK Junior rewarded with the victory the unstoppable run of the British driver Arvid Lindblad (Exprit-TM-Vega), who managed to recover eight positions and get the top step of the podium at the South Garda Karting. Lindblad put in a lightning fast getaway as did James Wharton (FA Kart-Vortex), who recovered from P11 to P2. The Italian Andrea Kimi Antonelli (KR-Iame) had hoped for a better result, as he started from the lead but slipped down to P3 in the end. This result allowed him to take the lead of the classification though, while the Dutch Thomas Ten Brinke (FA Kart-Vortex) is second. The Italian Alfio Spina (KR-Iame) was also disappointed as he lost P2 due to a penalty following a move deemed irregular by stewards.

 

Douwe Dedecker, the strongest of 60 Mini in Lonato
The Belgian Douwe Dedecker (Parolin-TM-Vega) confirmed his positive momentum in Lonato taking the pole position and the victory in the Final, race that he led throughout. Thanks to a great start from the third row, Manuel Scognamiglio (Tony Kart-TM) tried to challenge the leader sliding in behind him and trailing him. Despite his grit, the Italian had to settle for P2. The third place went to the driver from the United Arab Emirates Rashid Al Dhaheri (Parolin-TM), who lagged a bit behind. The Brit William Macintyre (Parolin-TM) had a more difficult weekend than those of the previous rounds. He managed nevertheless to keep the classification lead and will certainly fight for the win next week in Adria.

 

 

Info WSK Promotion / © Photo Press.net Images


Auto > FFSA Academy

Après la victoire de Pallot face à Gazil dans la Course 2, un choc de titans a eu lieu dans la Course 3 de l’épreuve du Championnat de France F4 disputée à Spa Francorchamps. De Gerus l’a emporté d’une courte tête face à David, toujours leader au général.

 

KSP_010_1463-Kartcom.jpg

 

Conditions météorologiques optimums durant tout le meeting et affrontements intenses auront marqué cette troisième étape du Championnat de France F4 FIA 2019. En Belgique, le spectacle proposé par les jeunes académiciens fut particulièrement excitant, magnifié par le superbe circuit de Spa Francorchamps où le phénomène d’aspiration a favorisé les dépassements et les retournements de situation.

Déjà cinq vainqueurs différents cette saison
Dimanche matin en Course 2, c’était au tour Mikkel Grundtvig de s’installer en pole position selon le principe de la grille inversée pour les 10 premiers de la Course 1. D’entrée, le Danois se faisait surprendre par Ugo Gazil. Parti quatrième derrière Gillian Henrion, Paul-Adrien Pallot allait sortir le grand jeu. Il doublait un à un ses adversaires et coupait la ligne d’arrivée en vainqueur, le lendemain de son 15e anniversaire. “C’est un beau cadeau en effet,” s’exclamait Paul-Adrien. “Mon début de saison n’a pas répondu à mes attentes et j’attendais un bon résultat avec impatience. J’ai pu profiter de l’aspiration pour passer Henrion, Grundtvig puis Gazil. Ensuite, j’avais un rythme suffisamment élevé pour pouvoir les garder derrière moi.” Après le succès d’Isack Hadjar et la 3e place de Victor Bernier dans la Course 1, les Juniors étaient décidément à la fête à Spa Francorchamps.

Derrière Pallot, Gazil a tout donné, mais a dû se satisfaire d’un nouveau podium devant Gillian Henrion. Ce dernier a été inquiété par Sten Van der Henst, avant de prendre définitivement le meilleur sur le Belge dans le dernier tour. Dans le peloton, Hadrien David a assuré sa part de spectacle en remontant de la 17e à la 6e place. En fin de parcours, il a buté sur Pierre-François Duriani, lequel décrochait son meilleur résultat de la saison grâce à cette 5e position. Victor Bernier s’est classé 7e devant le Sud-Africain Stuart White et l’Américain Nicky Hays, auteur du meilleur tour en course. Vainqueur la veille, Isack Hadjar a dû abandonner, tout comme Evan Spenle.

Duels haletants en Course 3
En manque de réussite le samedi, Hadrien David et Reshad De Gerus ont rappelé à leurs adversaires qu’ils entendaient bien rester les hommes forts du Championnat 2019 de la FFSA Academy. Nicky Hays a pourtant réalisé un excellent envol, mais les deux premiers du Championnat ont réussi à prendre le meilleur, avant de s’extirper du peloton pour s’expliquer entre eux. Leur affrontement a duré tout au long de la course et s’est terminé sur le fil par la victoire du Réunionnais, qui en a profité pour reprendre quelques points au général sur Hadrien David.

J’ai connu pas mal de problèmes durant le week-end et j’avais vraiment à cœur de terminer en beauté,” analysait Reshad. “J’ai pris un bon départ depuis ma 5e position sur la grille, c’était très animé dans le peloton et j’ai même bouclé le premier tour en tête. Ensuite, ce fut très serré avec Hadrien, on a échangé plusieurs fois nos positions. Il m’a doublé dans l’avant-dernier tour et j’ai dû attendre le dernier virage, au freinage de l’arrêt de bus, pour reprendre le meilleur. C’est génial de gagner à nouveau. Plus que jamais, le titre reste mon objectif prioritaire.” Deuxième, Hadrien David n’a pas démérité et conserve le leadership au classement provisoire.

Tout aussi indécise, la lutte pour la troisième position entre Nicky Hays, le plus rapide en piste, et Jules Mettetal se terminait à l’avantage de l’Américain. Derrière, pour le gain de la 5e place, Evan Spenle est parvenu à se défaire du menaçant Gillian Henrion, lui-même sous la pression d’Isack Hadjar, à nouveau vainqueur en Junior. Intercalé en 9e position entre Pallot et Duriani, Enzo Valente a pu regretter ce week-end difficile en Wallonie.

Ce déplacement belge a confirmé le très haut niveau du Championnat de France F4 et laisse d’ores et déjà auguré d’un meeting très disputé sur le circuit de Lédenon, dans le Gard, les 5-6-7 juillet prochains.

Classement provisoire du Championnat de France F4 après Spa Francorchamps (3/7)
1- Hadrien David (FRA) - 130 pts
2- Reshad De Gerus (FRA) - 117 pts
3- Stuart White (ZAF) - 73 Pts
4- Gilian Henrion (FRA) - 70 pts
5- Enzo Valente (FRA) - 63 pts
6- Isack Hadjar (FRA) - 52 pts
7- Nicky Hays (USA) - 50 pts
8- Ugo Gazil (FRA) - 37 pts
9- Evan Spenle (FRA) - 36 pts
10- Sten Van der Henst (BEL) - 31 pts
11- Jules Mettetal (FRA) - 30 pts
12- Victor Bernier (FRA) - 27 pts
13- Paul-Adrien Pallot (FRA)  - 23 pts
14- Valdemar Eriksen (DNK)  - 19 pts
15- Mathis Poulet (FRA) - 16 pts
16- Pierre-François Duriani (FRA)- 15 pts
17- Mikkel Grundtvig (DNK) - 5 pts
18- Bryson Lew (USA) - 0 pt
19- Simon Ohlin (SWE) - 0 pt

 

 

Info FFSA / © Photo KSP - Guillaume Veuve


Toutes les actualités

>
1 2 3 4 5 6 ... 3871 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires