Versione italiana English version Version française

COMUNICADOS

Nyck DE VRIES - Comunicado n°44

26/07/11 Le plus rapide en piste…
Nyck DE VRIES - World Karting Championship - Zuera

Start-KF1.jpg

 

La deuxième des cinq épreuves du Championnat du Monde KF1 a rapporté une victoire supplémentaire à Nyck De Vries. Pour autant, le résultat global du week-end ne reflète pas complètement le haut niveau de performance du jeune kartman néerlandais et de son très efficace ensemble Zanardi-Parilla. La faute à un problème de démarrage et à un départ difficile. Sur le circuit espagnol de Zuera qu'il affectionne tant, les quatre courses n'ont pas été de tout repos pour Nyck, qui conserve toutefois la tête du Championnat du Monde.

 

Podium-Nyck-Race1.jpgDeux pole positions sur deux, quatre meilleurs tours sur quatre, et pourtant "seulement" une victoire et un podium lors des quatre courses disputées les 23 et 24 juillet en Espagne. Tout semblait néanmoins bien parti pour Nyck De Vries. "Nous avons vraiment bien travaillé lors des essais libres avec Tom, mon mécanicien, et Dino Chiesa, mon team manager. J'étais très satisfait de mon châssis Zanardi, qui était parfaitement réglé pour les gommes spéciales fournies par Bridgestone. J'étais aussi très content des moteurs Parilla qui pouvaient s'exprimer pleinement sur le tracé très rapide. Dès le samedi matin, j'ai réalisé la pole position. J'ai ensuite réussi à gagner la Course 1 avec une belle avance. Hélas, cela s'est gâté dans la Course 2. Le moteur a calé. Tom est venu m'aider pour pousser le kart jusqu'à la zone de réparation. J'ai pu repartir et finir 4e. Malheureusement, les commissaires sportifs ont jugé que j'avais reçu une aide extérieure, ce qui est interdit par le règlement, et j'ai été exclu de cette course", raconte Nyck.
En Espagne, la Fédération Internationale a mis une nouvelle procédure de départ en place. Les pilotes doivent s'élancer depuis le parc fermé et parcourir un tour pour se placer sur la grille de départ sur la piste, devant la grande tribune de Zuera. Avec le rapport de transmission spécifique utilisé sur ce tracé et la gomme tendre des pneumatiques qui vient se coller à la piste, qui est légèrement en cote à cet endroit, Nyck a eu de grandes difficultés à démarrer son kart, en raison d'un embrayage soumis à de rudes contraintes. Le problème survenu dans la Course 2 s'est reproduit le dimanche matin dans la Course 3. Une nouvelle fois, Nyck De Vries s'est élancé de la dernière position. Il a alors enchaîné les meilleurs tours en course et a pu revenir en 7e position. "En partant depuis cette place dans la Course 4, je pensais pouvoir gagner. Mais j'ai été pris dans un accrochage au départ et, là encore, je me suis retrouvé en queue de peloton".
Nyck a alors crédité les spectateurs d'une folle remontée, avec d'incessants dépassements. Le pilote le plus rapide en piste a finalement réussi à gagner sa place sur la 3e marche du podium dans le tout dernier tour. "Après mes quatre victoires en juin en Allemagne, j'ai encore 17 points d'avance au championnat et je vais tout faire pour augmenter cet avantage en Belgique début septembre. En attendant, je suis concentré sur le final de WSK Euro Series, que j'espère bien remporter cette année". Et c'est de nouveau à Zuera que cette épreuve aura lieu...

 

Nyck-De-Vries-KF1.jpg

Os Últimos comunicados Nyck DE VRIES

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Conexão



Parceiros