Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

SODI RACING TEAM - Communiqué n°55

26/04/11 Sodi innove encore avec son Junior Team
SODI RACING TEAM

Sodi ne fait rien comme tout le monde, c'est bien connu ! La nouvelle structure de compétition que vient de mettre en place la marque française ne déroge pas à la règle. L'appellation Sodi Junior Team cache en réalité un concept innovant qui n'a rien à voir avec les autres Junior Team qui fleurissent dans les paddocks. Il ne s'agit pas d'un team officiel bis, mais au contraire une structure destinée aux teams privés qui collaborent déjà avec Sodi pour leur permettre de travailler dans de bien meilleures conditions.

 

Junior-Team.jpg

 

Selon les propres mots de Gildas Mérian: « C'est un outil que Sodi met à la disposition de teams privés pour les récompenser de leur collaboration avec nous. Pour un coût minime, nous leur offrons la possibilité de profiter d'un ensemble de prestations de qualité tant du point de vue technique que sur le plan de l'accueil, à un niveau qu'ils n'auraient pas pu atteindre en restant isolés. »

 

Le Sodi Junior Team, c'est d'abord une structure de compétition, un semi-remorque et une tente de gros volume, capable d'accueillir dans les meilleures conditions plusieurs pilotes lors des grandes épreuves nationales et internationales. C'est l'équipe de François Lepesqueux qui gère complètement le SJT. En plus de la classique partie atelier aux dimensions confortables disposant d'un stock de pièces détachées, le SJT propose un espace d'accueil pour les pilotes, leur entourage et leurs partenaires qui sont reçus comme des VIP. Une « hospitality » est mise à leur disposition pour la préparation des repas. Les transferts entre les circuits et les hôtels sont même assurés par deux mini bus aux couleurs du SJT.

 

Tout est fait pour que chacun puisse y trouver son intérêt, efficacité ou plaisir, sans se soucier de l'intendance. Les équipes techniques peuvent ainsi se concentrer sur la mise au point du matériel, les pilotes peuvent se détendre et s'alimenter de la meilleure manière et les accompagnateurs profitent d'une ambiance conviviale et raffinée.

 

Quatre teams privés ont actuellement accès au SJT : Win Max Kart Racing d'Antonio Rodriguès, Eurokarting de Thierry Lépinne, Ludo Racing de Ludovic Vève et SG Driver's de Steeve Guarato. Dès la première expérience au GPO de Varennes, l'alchimie a pris puisque le Sodi Junior Team peut se féliciter de voir quelques uns de ses pilotes au top : en KF3, victoire pour Paolo Besancenez le samedi et pour Valentin Moineault le dimanche, Léo Roussel ayant remporté la finale dominicale en KF2.

 

C'est pour cette raison qu'à l'intérieur de ces teams, Sodi a décidé de suivre et de soutenir plus particulièrement les pilotes prometteurs et de leur attribuer le statut de « Sodi Selected Driver ». Léo Roussel et Antoine Lepesqueux pour la KF2, de Paolo Besancenez, Florian Latorre et Jérémy Demarque en KF3 font partie de ce programme.

 

Dès sa première sortie, le SJT a séduit ses heureux bénéficiaires, tant du côté des techniciens, que des pilotes et de leur entourage. C'est ce que confirme Thierry Lépinne, le boss d'Eurokarting: « C'est une super initiative ! Je n'aurais jamais pu m'offrir une structure de cette qualité. On peut vraiment travailler dans de bonnes conditions, jusque tard sans se préoccuper des à-côtés. A l'avenir, je vais pouvoir voyager plus légèrement. Et puis ne pas avoir à tout démonter le dimanche soir, c'est vraiment bien ! »
Même son de cloche dans la famille du pilote Paolo Besancenez: « Nous n'étions pas prévenus, c'était une belle surprise à Varennes. L'accueil a été très chaleureux de la part de l'équipe Lepesqueux qui est toujours à l'écoute et entretient une ambiance conviviale. La structure est très belle, tout est rangé, cela fait vraiment bonne impression. Merci Sodi !»

Les Derniers Communiqués SODI RACING TEAM

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires