Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Julie TONELLI - Communiqué n°99

17/03/11 La bataille de Sarno
Julie TONELLI - WSK - Euro Series - Sarno

Sarno-2011.jpg

 

C'est en effet à une véritable bataille que se sont livrés les 243 pilotes engagés à Sarno pour le premier rendez-vous 2011 de la WSK Euro Series. C'est peu dire que la lutte y a été intense et qu'il a fallu disposer d'une bonne étoile pour échapper aux diverses embûches qui ont jalonné l'accès aux phases finales. Aux courses endiablées ponctuées d'accrochages, il a fallu ajouter le dimanche la présence d'une pluie hésitante autant que persistante, un véritable casse-tête pour les équipes avant le départ et pour les concurrents sur la piste. Des pilotes de tous horizons ont supporté la Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance en portant les couleurs de Julie durant ce week-end mouvementé.

 

Davide-Fore-KZ1.jpg

 

Joli retour aux affaires du quintuple Champion du Monde Davide Foré (CRG/Maxter) qui a enfin pu se battre en KZ1 avec les habituels leaders de la catégorie et décrocher une 5ème place en finale 1 avant de monter sur la 3ème marche du podium de la finale 2, disputée le dimanche. Très motivé sur son Intrepid/TM, le Français Jérémy Iglesias a bien fait évoluer son matériel, 23ème au chrono et deux fois 4ème dans les finales, avec une option malheureusement non concrétisée sur la victoire. Toujours aussi rapide, mais souvent contrarié, son équipier Bas Lammers termine 7ème au classement général. Vainqueur surprise de la Winter Cup devant les ténors, le Tchèque Patrik Hajek (Tony Kart/Vortex) a confirmé tout le bien que l'on pense de lui, 5ème de la finale 1 et 6ème au général. Anthony Abbasse (Sodi/Maxter) a mieux terminé qu'il n'avait commencé cette compétition en rentrant dans le top 10 dimanche. Quant à la jeune Beitske Visser (Intrepid/TM), elle a connu un week-end bien terne par rapport à ses ambitions, sans pouvoir décoller du top 15 dimanche. Cela ne s'est pas mieux passé pour Tony Lavanant (PCR/TM) en proie à des soucis techniques persistants qui ne lui ont pas permis de se qualifier. Le même sort attendait d'ailleurs le sympathique pilote portugais Andre Serafim (Intrepid/TM).

 

Léo Roussel (Sodi/Parilla) s'est brillamment fait remarquer lors de la 1ère course de la KF1 nouvelle version propulsée par les mécaniques éprouvées de la KF2. Le Français a d'abord signé le 4ème chrono, avant d'obtenir la même position en finale 1. Il s'est maintenu à un bon niveau le dimanche et termine 7ème du classement général. Le Finlandais Mikko Pakari (Maranello/Maranello) revenait dans la course le 2ème jour, 10ème après les manches et 16ème de la finale 2, tandis qu'Anthoine Hubert (Sodi/Parilla) cumulait une rare dose d'ennuis divers pour sa 1ère participation de la saison.

 

Dorian-Boccolacci-KF3.jpg

 

Dorian Boccolacci (Birel/BMB) poursuit avec talent sa découverte de la KF3, progressant de course en course. A Sarno, il est entré magistralement dans le top 10 final. Le Russe Vasily Romanov (Intrepid/TM) s'est, quant à lui, illustré à la 15ème position. Florian Latorre (Sodi/Parilla) s'est bien battu pour se qualifier, terminant 24ème et meilleur performer de son équipe. Pas de qualification ce week-end pour Hubert Petit (Sodi/Parilla) auteur d'une belle 9ème place en manche, pour Felix Nilsson (Intrepid/TM) pourtant 10ème de sa première manche, pour le Brésilien Thiago Vivacqua (Energy/TM) lui aussi 9ème samedi, pas plus que pour le Roumain Brad Brunner (Sodi/Parilla) capable d'intégrer le top 10 en qualification.

 

La catégorie KF2 a vu le retour de Michelle Gatting (CRG/Maxter), un moment tentée par la monoplace mais qui a décidé de rester en karting pour le plus grand plaisir de ses admirateurs. Elle signe une belle 3ème position dans sa 1ère manche avant de céder du terrain jusqu'en finale à la 24ème place. Sam Snell (Intrepid/TM) manque de peu l'accès aux finales à cause de deux manches difficiles (4ème en M4), Loris Spinelli (Top Kart/Parilla) réussit une manche superbe en 2ème position, mais prend de gros points dans les autres, tandis que Giovanni Martinez (CRG/Maxter) a vécu un meeting difficile de bout en bout.

Les Derniers Communiqués Julie TONELLI

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires