Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

International > World Karting Championship

suzuka_up_2012.jpg

 

Un peu plus de six mois après avoir sacré Nyck De Vries, le circuit de Suzuka accueillera de nouveau le Championnat du Monde KF1 du 17 au 20 mai. La piste japonaise sera cette fois le théâtre de la première épreuve d’une compétition qui verra s’affronter quelques stars du karting et de jeunes pilotes aux dents longues. En marge du Championnat du Monde KF1, le Championnat Asie-Pacifique KF2 devrait lui aussi assurer sa part de spectacle.
 
Avec 38 candidats au titre de Champion du Monde de la CIK-FIA, la première épreuve de la compétition s’annonce intéressante à plus d’un titre. Notamment parce que l’on assistera à un conflit de générations : d’un côté, quelques professionnels du karting rêvent d’accrocher une couronne mondiale de plus à leur palmarès. De l’autre, de nombreux jeunes pilotes pour qui un titre de Champion du Monde pourrait être un tremplin vers les plus hautes sphères du sport automobile.
 
Parmi les pilotes les plus expérimentés, on retrouvera notamment la légende du karting qu’est Davide Foré (CRG-BMB). Déjà quatre fois Champion du Monde de la catégorie reine des karts sans boîte de vitesses, l’Italien de 37 ans compte bien démontrer à ses jeunes adversaires qu’il a toujours son mot à dire au plus haut niveau. De même, le Champion du Monde 2009 Arnaud Kozlinski (PCR-TM) n’aura qu’une seule ambition : ceindre une deuxième couronne ! Quant au Belge Yannick de Brabander (FK-TM), vainqueur de la Coupe du Monde Super KF sur cette même piste de Suzuka en 2009, il rêve lui aussi de conclure victorieusement son retour sur le terrain de sa plus belle victoire.
 
Ces trois cadors seront assurément les références pour les pilotes les plus jeunes ou ayant déjà décroché des titres dans les catégories inférieures. On pense notamment au Britannique Matthew Graham (Zanardi-Parilla), Champion du Monde M18 (moins de 18 ans) l’an dernier. Il faudra aussi surveiller le Français Anthoine Hubert, troisième de ce même mondial M18, l’Italien Flavio Camponeschi (Tony Kart-Vortex) qui était monté sur le podium du Championnat du Monde KF1 en 2011, le Néerlandais Max Verstappen (Intrepid-TM), le Polonais Karol Basz (Birel-BMB), l’Italien Felice Tiene (CRG-BMB) ou le Britannique Tom Joyner (LH-BMB)…
 
Et puis, que dire des Japonais, qui évolueront sur leur terrain ? S’ils ne sont pas toujours des pilotes réguliers des compétitions européennes, ils sont 13 à rêver de créer la surprise face à leurs supporters. L’an dernier, Daiki Sasaki (Kosmic-Vortex) et Kazuya Ishii (Birel-BMB) avaient démontré une certaine pointe de vitesse lors de la finale du championnat. Cette fois, ils viseront clairement les podiums ! Comme leurs adversaires, ils auront quatre opportunités de marquer des points au championnat avec, après les essais qualificatifs et les Manches Qualificatives (deux par pilote), deux Courses le samedi avant de recommencer le même schéma le dimanche.
 
En marge du Championnat du Monde KF1, Suzuka accueillera le Championnat Asie-Pacifique de la catégorie KF2, la classe des Espoirs. Avec 20 représentants sur 30 engagés, le Japon aura l’avantage du nombre. On y ajoutera des pilotes venant de Singapour, de Hong-Kong, d’Australie, de Thaïlande, mais aussi d’Argentine et d’Europe. A l’inverse de la catégorie KF1, ce championnat se jouera en une seule Finale, programmée dimanche en fin de journée. Spectacle et suspense seront là aussi au rendez-vous !

 

 

Info CIK


Accéder aux autres actualités

Les Courses Associées

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion