Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

International > GPO Karting

13/05/12 - 19:47

GPO Angerville jour 2

Courses ouvertes en KF2 entre Moineault, Bailly, Leclerc, domination de Roy en KZ2 et d'Ilott en KF3, lors d'une belle 2ème journée du GPO d'Angerville très ensoleillée à défaut d'avoir été chaude. 

 

Si le Monégasque Charles Leclerc (ART GP/Parilla) a remporté la finale KF2, ce n'est pas sans avoir livré bataille. Le poleman Valentin Moineault (Tony Kart/Vortex) s'est en effet révélé un redoutable finisseur avec ses deux secondes places en course. Le Belge Sébastien Bailly (Swiss Hutless/TM) a bien fait évoluer son matériel, plus constant en performance dimanche, ce qui lui a permis de gagner en préfinale et de monter sur le podium en finale. Paul Boutonnet (Tony Kart/Parilla) a confirmé sa rapidité, 3ème au chrono, et sa combativité dans le peloton de tête en finale où il prend la 4ème place. Rémy Deguffroy (Tony Kart/Vortex) et Bryan Laloux (Kosmic/Vortex) se sont bien bagarrés aux places d'honneur des deux courses.

 

Maxime Roy (Tony Kart/TM) a grandement consolidé sa position de leader du Championnat de France KZ2 en gagnant tout en 2ème journée. Poleman, vainqueur de la préfinale après un duel avec et dominateur intégral de la finale, Roy est plus que jamais l'homme à battre. Julien Poncelet (ART GP/TM) a pourtant tiré le maximum de sa machine encore en cours de développement avec une énergie qui a contribué à l'intensité des courses, terminant à chaque fois à la 2ème place. Aussi bien en terme de réussite que de performance, Charles Fiault (Sodi/Maxter) a effectué un beau retour dans le Championnat. Pierre Ragues (Sodi/Maxter) a été tout aussi brillant mais moins chanceux, tandis que Laurent Marchandise (CRG/Maxter) a confirmé son rang en GPO.

 

GPO-J2.jpg 

Cette fois, le Britannique Callum Ilott (Zanardi/Parilla) n'a pas été contrarié dans sa marche victorieuse en KF3. Poleman au chrono, vainqueur de la finale, il peut également rajouter la préfinale à son palmarès après la pénalité de Gautier Becq. Gabriel Aubry (Birel/TM) a encore haussé le rythme depuis la veille. 2ème en préfinale, il ne doit qu'à un accrochage au départ de la finale d'avoir dû se contenter d'une très belle remontée assortie du meilleur tour au lieu de se battre pour la victoire. Paolo Besancenez (Sodi/Parilla), 3ème en préfinale, a perdu ses chances au départ de la finale, mais sort tout de même du week-end en bon leader du Championnat de France. A noter le belle performance de Jules Bollier (Kosmic/Parilla), qui monte sur la 3ème marche du podium.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP 


Accéder aux autres actualités

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion