Versão Português Versione italiana Version française

LATEST NEWS

     

All the news

>
 

Team > DR RACING France

Malgré un week-end difficile à Sarno pour l'ouverture de la WSK Euro Series 2011, DR Racing France débute la saison avec de belles ambitions sportives et commerciales.

 

Pascal-Belmaaziz-KF2.jpg

 

Pascal Belmaaziz, le pilote de pointe du team en KF2, a démontré un excellent potentiel de vitesse sur le plus long circuit italien, dans la région de Naples. Certes sa mécanique lui a joué des mauvais tours, mais il a pu se reprendre au cours des manches et tutoyer fréquemment le top 10 face au gratin international de la catégorie, ce qui constitue une belle performance après un 57ème temps au chrono.

 

Lors de la préfinale, Pascal remonte 9ème, soit 16 places de mieux, avant d'être éjecté de la piste en bout de ligne droite: châssis complètement faussé, c'est l'abandon. Partant du fond de la grille en finale, il revient encore à l'avant, en 15ème place, mais c'est de nouveau un accrochage, un double cette fois, qui stoppe ses ardeurs. Il y a des jours où ça ne veut pas sourire... Pourtant le châssis DR est toujours aussi bon !

 

DR Racing France vient par ailleurs de s'installer dans ses nouveaux locaux, dotés d'un show room high tech, à l'image de la marque de Danilo Rossi. L'accueil en est facilité par un parking réservé, du beau travail qui mérite une visite.

 

Le programme 2011 du team français s'articule autour de la WSK Euro Series, des GPO et des courses CIK en KF2 et KF3: Trophée du Sud, Championnat d'Europe et Coupe du Monde. Le X30 est un autre axe de compétition pour DR Racing France avec la Coupe de France, le Trophée International Bruno Grana et la Finale Nationale.


Site officiel: www.drracing.fr

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


International > Trofeo Internazionale Andrea Margutti

C'est avec une participation record de 33 nationalités différentes que s'est ouvert la 22ème édition du Trofeo Andrea Margutti, organisé en mémoire du jeune pilote disparu en 1989. Spectaculaires et intenses, les courses ont apporté leur lot de surprise avec les victoires de 4 pilotes étrangers dans les 4 catégories. La course va être retransmise à la télévision sur Nuvolari, Sportitalia, Rai Sport, Odéon et d'autres canaux.

 

Trofeo-Margutti_piloti.jpg

 

Une fois de plus, le Trofeo Andrea Margutti s'est terminé par une série de finales spectaculaires et, comme toujours, l'événement inscrit au calendrier de la CIK-FIA, s'est avéré être passionnant de bout en bout. Pour cette 22ème édition, les organisateurs Parma Karting et la famille Margutti ont été ravis par le grand succès de l'événement, qui a connu une participation de 213 pilotes avec une participation record de 33 pays.

Pour la troisième année consécutive, la course a eu lieu sur la piste des 7 Lacs, à Castelletto di Branduzzo (Pavie), poursuivant ainsi la tradition d'un événement mis en place en mémoire du jeune Andrea Margutti, décédé en 1989, et doté d'un palmarès exceptionnel.

 

Les vainqueurs des quatre catégories de cette année ont finalement amené quelques surprises par rapport à ce qui s'était passé pendant les essais et dans les manches, venant tous de pays étrangers: le Tchèque Adam Janous (Intrepid/TM) en KZ2, le Suisse Alain Valente (Swiss Hutless/BMB) en KF2, le Danois Slavko Ivanovic (Tony Kart/Vortex) en KF3 et le Roumain Marcu Dionisios (Top Kart/LKE) en 60 Mini.

En KZ2, le Tchèque Adam Janous s'était déjà mis en évidence en remportant une des manches, mais a donné le meilleur dans la finale après avoir terminé deuxième dans la préfinale. Parmi ceux qui ont manqué le rendez-vous avec la victoire, la Néerlandaise Beitske Visser (Intrepid/TM), affligée par des problèmes de freins dans la dernière manche, le dimanche matin, puis contrainte à une importante remontée jusqu'à la sixième place en finale. Toujours sur le podium, on retrouve deux Italiens, le Piémontais Massimo Aceto (CRG/TM) et le Lombard Alberto Cavalieri (Intrepid/Pavesi), toujours placés parmi les principaux acteurs de la catégories.

En KF2, on attendait la course de Brandon Maïsano, Champion d'Italie de Formula ACI CSAI Abarth 2010 et revenu pour l'occasion en karting écrire la suite de son succès de 2009. Au lieu de cela, le pilote français, sur son Intrepid/TM, après avoir remporté la préfinale et avoir pris les devants dans la finale, a subi un problème technique et a perdu du terrain, de sorte qu'il a dû se contenter de la quatrième place. La victoire est allée au pilote suisse Alain Valente (Swiss Hutless/BMB) qui a remporté la course devant son compatriote Pascal Eberlé et le Russe Ivan Kostyukov, tous deux sur Tony Kart/Vortex. Forcé de se retirer, le Belge Yannick De Brabander (Parolin/TM) avait pourtant occupé un temps la deuxième place derrière Maïsano.

 

KF3_Ivanovic.jpg

 

En KF3, le Danois Slavko Ivanovic (Tony Kart/Vortex) a également confirmé lors de la finale qu'il était le plus rapide de tous et l'un des plus grands performers du week-end. Son principal adversaire a été le Français Esteban Ocon (FA Kart/Vortex), le meilleur dans les manches. Sur le podium, derrière Ivanovic, se sont ensuite retrouvés le Suédois Robin Hansson (Energy/TM) et l'Anglais Harrison Scott (Intrepid/TM). Kevin Lavelli (Top Kart/Comer), contraint à l'abandon, n'a pas pu profiter de sa place en première ligne.

En 60 Mini, le Roumain Marcu Dionisios (Top Kart/LKE) a été confirmé au plus haut niveau en finale, remportant la dernière course devant deux Russes Alexander Zhirkov (Birel/BMB) et Robert Schwartzman, lui aussi sur un Birel, mais avec un moteur LKE.

A l'occasion de la présentation des pilotes, dans le tourbillon de drapeaux des 33 nations présentes dans ce 22ème Trofeo Andrea Margutti, une minute de silence a été dédiée aux victimes de la tragédie qui frappe actuellement le Japon. En plus de la famille Margutti, cette édition a été honorée par la présence du vice-président de la CSAI, Bruno Longoni, du président de la sous-Commission Karting de la CSAI, Vittorio Loriga et de Mme Alessandra De Vito, ainsi que de Paola Acerbi.

Un résumé du 22ème Trofeo Andrea Margutti sera télédiffusé en différé le 27 mars et le 3 avril sur le satellite et les chaînes numériques terrestres Nuvolari, ainsi que Sportitalia, Rai Sport, Odeon et d'autres grands diffuseurs nationaux dans le résumé des courses du week-end d'ACI Sport.

Le grand témoin de ce 22ème Trofeo Andrea Margutti aura été sans conteste Andrea Bertolini, champion du monde FIA GT avec la Maserati et pilote d'essai Ferrari, qui s'investit très sérieusement en karting.

 

 

Info & Photo Service Presse Parma Karting - traduction Kartcom


Team > Italie

site_Scuderia_PCR.jpg

 

Kartcom avait laissé passer l'info de la mise en ligne du nouveau site internet de la Scuderia PCR. Il est temps de réparer l'oubli, ce qui n'est que justice au regard de la qualité de www.scuderiapcr.it. Symbolisant le renouveau de la célèbre marque italienne, le site allie un design classieux à une ergonomie poussée. Tout y est, les news, les produits, les revendeurs, ... La Scuderia PCR s'implante dans le même temps sur Facebook, Twitter et Youtube pour que personne ne puisse manquer les nouvelles du monde PCR.

 

www.scuderiapcr.it

 


Info Kartcom


International > Trofeo Internazionale Andrea Margutti

Podium-KZ2.jpg

 

Suite à l'accident qui a touché le directeur de course après 4 tours, la préfinale KZ2 a été relancée plus tard pour achever les 10 tours restant à couvrir. Au cumul des temps, Adam Janous (Intrepid/TM) remporte la course devant Viktor Oberg (Gillard/Parilla) et Luca Bagattino (GP Racing/TM). Belles remontées parallèles de Beitske Visser (Intrepid/TM) 6ème et Alberto Cavalieri (Intrepid/Pavesi) 7ème. Antonio Piccioni (Parolin/TM) termine 9ème devant les Français Vincent Fraïsse (Intrepid/TM) et Alexandre Arrue (Righetti/TM).

 

La finale confirme la performance du Tchèque Janous, vainqueur devant Massimo Aceto (CRG/TM) et Cavalieri. C'est la première victoire d'un châssis Intrepid aux couleurs Praga. Bagattino doit renoncer à ses ambitions dès le 2ème tour. Oberg et Piccioni complètent le top 5 alors que Visser achève la compétition au 6ème rang. Arrue se maintient 8ème, mais Fraïsse perd du terrain en 13ème position.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Podium-KF2.jpg

 

Le Swiss-Hutless/BMB d'Alain Valente a montré un sacré potentiel au Margutti 2011, de plus en plus efficace jusqu'à remporter la finale avec une belle avance. Un succès à mettre au crédit du pilote, bien sûr, mais aussi à celui du nouveau team manager Swiss-Hutless, Manu Renaudie.

 

On attendait un coup d'éclat de Yannick De Brabander (Parolin/TM), mais son moteur en a décidé autrement au 7ème des 20 tours. Décidément peu verni, Stefano Cucco (Birel/Parilla) avait renoncé dès le 2ème tour. Gianmarco Ercoli (Tony Kart/Vortex) signe le meilleur temps au cours d'une remontée héroïque de la 31ème à la 6ème place.

 

Brandon Maïsano (Intrepid/TM) a donné le maximum mais il lui manquait deux bons dixièmes pour aller taquiner la victoire; il termine 4ème. Pascal Eberlé (Tony Kart/Vortex) s'adjuge la deuxième position de justesse devant le Russe Ivan Kostyukov (Tony Kart/Vortex) bien revenu. Cristopher Zani (Kosmic/Vortex) compète le top 5.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


All the news

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Log in



Partners