Versão Português English version Version française

COMUNICATI

Beitske VISSER - Comunicato n°3

21/04/10 Le podium: Une bonne habitude pour Beitske
Beitske VISSER - WSK - Euro Series - Zuera

KSP_129_2924.jpg

 

Discipline difficile tant du point de vue pilotage que technique, le karting devient encore plus complexe et incertain lorsqu'on touche au niveau international. Décrocher un bon résultat n'est jamais facile, mais confirmer ce résultat l'est encore moins. En Espagne lors de la 3e épreuve de la WSK Euro Series, Beitske Visser est passé outre les difficultés inhérentes à ce sport pour monter de nouveau sur le podium. De quoi envisager la suite de la saison avec optimisme...

 

Après avoir visité les deux circuits italiens de Muro Leccese et Lonato au mois de mars, la WSK Euro Series s'est rendue en Espagne près de Saragosse. Le circuit de Zuera est taillé sur mesure pour les karts 125cc à boîte de vitesses que Beitske Visser utilise cette saison dans la catégorie KZ2. "Ici, nous atteignons de haute vitesse, c'est très excitant. Il y a plusieurs endroits pour dépasser et le matériel fonctionne de mieux en mieux. Les essais libres se sont bien déroulés, je suis très confiant pour la course", commentait la rapide hollandaise.


KSP_129_3569.jpgLa compétition officielle démarre avec les essais chronométrés. Beitske se classe 4e de sa catégorie. Deux manches de qualification par pilote sont au programme et les pilotes ne se font aucun cadeau dans le peloton. Au volant de son Intrepid-TM, elle ne s'en laisse pas compter et en profite pour réaliser d'excellents temps au tour. "J'aime quand les trajectoires se chargent de dépôts de gomme et que l'adhérence augmente au fil de la course".


Hélas, ce phénomène s'estompe le dimanche en raison d'un épisode pluvieux sur une partie de l'Espagne. "Il a fallu reprendre les réglages à zéro, précisait Beitske. Mais il en faut plus pour me démotiver et j'ai entamé la phase finale le couteau entre les dents. Au fil des tours, j'ai senti que j'étais de plus en plus performante et j'ai pu gagner une place par rapport au départ". De plus, il faut rappeler que la catégorie KZ2 est intégrée au peloton de la KZ1, qui regroupe des concurrents parmi les plus expérimentés du karting international. "Faire sa propre course tout en devant se battre au milieu de pilotes plus chevronnés, c'est très motivant".


En finale, Beitske Visser va réussir à s'illustrer sur les deux tableaux: 2e à l'arrivée en KZ2 et dans le top-10 du classement confondu. "Pour le moment, l'Italien De Conto est la référence dans ma catégorie. Ici, il a encore gagné, mais je ne cesse de me rapprocher de lui. J'ai d'ailleurs réussi à rouler plus vite que lui lors de la finale et mon objectif sera de le battre au plus vite. Je suis très déterminée à le faire".


Voilà l'une des féminine les plus en vue du karting international propulsé à la 2e place du championnat alors que trois des cinq épreuves de la WSK Euro Series ont eu lieu.

 

KSP_129_1551.jpg

Gli ultimi comunicati Beitske VISSER

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner