Versão Português English version Version française

NEWS

     

Tutte le notizie

>
 

Pilote > Max Defourny

Au volant de son nouveau Zanardi/Parilla au fort potentiel, Max Defourny s'est montré très rapide lors de la Coupe du Monde KF3 à Sarno, comme en témoigne le meilleur temps qu'il a réalisé dans sa 4ème manche qualificative. Mais la compétition mondiale a été perturbée par de nombreux accrochages qui l'ont retardé plus souvent qu'à son tour. Qualifié pour la finale B, il a pu achever son parcours en 5ème position.

 

Max-Defourny-KF3.jpg

 

Le temps de s'habituer à son nouveau matériel et d'en peaufiner les réglages avec Alain Boumal, Max a fait descendre le chrono au cours des qualifications après avoir réalisé le 10ème chrono de son groupe qui le plaçait 44ème sur les 102 pilotes engagés. Partir en milieu de grille n'est jamais un exercice facile dans une compétition aussi disputée : il en fait déjà les frais en 1ère manche, pointant 22ème au 1er passage. Alors que son Zanardi n'est pas encore parfaitement réglé, il remonte tout de même 16ème. Cela s'arrange en manche 2 et en encore davantage en manche 3 avec des performances de premier plan, 2 dixièmes plus vite que Verstappen, le vainqueur. Auteur d'un très bon départ, Max passe 6ème avant de céder du terrain dans la mêlée. Le départ de la manche 4 est très agité et il en ressort 24ème. Mais il peut ensuite reprendre pas moins de 10 places en 5 tours, réalisant le meilleur tour en fin de course, 1,2 dixième devant un autre pilote Zanardi très rapide, Lance Stroll. Sa machine se révèle un peu moins compétitive par la suite, ce qui ne l'empêche pas de remonter dans la dernière manche après un nouvel accrochage au départ.

 

Le verdict des qualifications ne lui ouvre malheureusement que l'accès à la finale B. Motivé comme jamais, Max prend un excellent départ et se retrouve 4ème pendant les 3 tours sous procédure « slow ». Il gagne une place au restart et compose ensuite avec un kart moins rapide pour terminer à la force du poignet 5ème devant des pilotes plus performants. Le bilan de ce Mondial KF3 est donc tout à fait encourageant pour le jeune pilote belge pour sa première saison dans la catégorie. Tout est maintenant en place pour une année 2012 sous les meilleurs auspices grâce à une collaboration efficace avec Dino Chiesa.


Site officiel : www.max-69.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


International Event > "U18" World Karting Championship

Simone-Favaro.jpg

 

Mr Simone Favaro, who took part in the Ortona (ITA) event counting towards the CIK-FIA “U18” World Karting Championship held on 9 July 2011, tested positive for THC (a metabolite of cannabis), a specified substance belonging to the group S8, cannabinoids, of the World Anti-Doping Agency Prohibited List.

 

Mr Simone Favaro was provisionally suspended as from 26 July 2011.
The FIA Anti-Doping Disciplinary Committee (ADC) held a hearing in this case in Paris on 24 August 2011.


Decision of the ADC
The ADC concluded that an Anti-Doping Rule Violation according to Article 2.1 of the FIA Anti-Doping Regulations – "Presence of a Prohibited Substance or its Metabolites or Markers in a Driver's Sample" – was established.


As a consequence, the ADC decided on 7 September 2011 to impose the following sanctions on Mr Simone Favaro:
1) the sanction of ineligibility for a period of 3 months, starting on 9 July 2011 and expiring on 9 October 2011;
2) Mr Simone Favaro is disqualified from the individual results achieved in the Ortona (ITA) event counting towards the CIK-FIA “U18” World Karting Championship held on 9-10 July 2011, as well as from any competitive results achieved as from 9 July 2011, with all resulting consequences including forfeiture of any trophies, points and prizes.


Mr Simone Favaro has 21 days in which to appeal this decision to the Court of Arbitration for Sport.
Consequently, the Stewards of the Ortona Event had to validate new classifications.

 

The provisional classification of the CIK-FIA “U18” World Championship is thus also modified. To consult it, click here.

 

 

Info CIK / © Photo KSP


Evenement National > Championnat de France

Frank Matelli et Erwan Boisnard ont dominé de la tête et des épaules leurs catégories respectives jusqu'à décrocher le titre national en KZ 125 pour Matelli et celui de la KZ 125 Gentleman pour Boisnard. Ce ne sont pas les seuls points communs des nouveaux Champions de France : ils ont tout deux effectué une pause de deux années dans leur carrière karting avant d'y revenir récemment. Gageons que leur victoire de Salbris leur permettra de continuer à assouvir longtemps leur passion !

 

Podium_KZ_125_Salbris.jpg

 

Le beau temps qui a régné tout le week-end sur la belle piste de Salbris a contribué au succès de ce deuxième Championnat de France KZ 125. L'enthousiasme des 123 pilotes présents a fait le reste. Tout juste peut-on regretter des dépassements moins nombreux qu'à l'accoutumée. Pour espérer gagner le titre il fallait d'abord, et plus que de coutume, partir devant dans les manches qualificatives comme dans les courses, et pour cela réaliser un excellent chrono. C'est ce qu'a réussi le jeune Franck Matelli au volant de son Intrepid, à motorisation TM by Tec-Sav, du Team Kart In Pro sous l'œil avisé de Jérémy Iglesias...

 
En piste, Erwan Boisnard sur un Tony Kart/TM, préparé par Cédric Sport, a tout gagné ou presque. Seule la pole des chronos lui a échappé. Par la suite, Boisnard a remporté ses 3 manches, la préfinale puis la finale avec plus de 5'' d'avance. Une belle récompense pour un pilote qui avait mis entre parenthèse sa carrière jusqu'à la saison passée...

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


Start-KZ125.jpg

 

Deux Bretons, Erwan Boisnard (Tony Kart/TM) et Bruno Bénabent (Birel/TM), champion sortant, occupent la 1ère ligne à l'heure du départ de la finale KZ 125 Gentleman à Salbris, devant Enzo Brucoli (Tony Kart/TM) et Franck Lassalas (Energy/TM). Jérôme Lardenais peine à partir, provoquant un léger affolement, tandis que l'arrière du peloton est témoin d'un accrochage sur la ligne. Boisnard pointe logiquement en tête devant Brucoli, Bénabent, Lassalas et Claude Monteiro (Birel/TM). Boisnard s'envole vite fait face à ses petits camarades, avec 1,2'' d'avance au 4ème passage. Brucoli a lui aussi creusé l'écart face à Bénabent qui contient pour l'instant sans problème Monteiro.

 

Eric Savard (Parolin/TM) a dépassé Didier André (Intrepid/TM) pour la 7ème position derrière Fabrice Quaix (PCR/TM). Boisnard multiplie les tours rapides avec une aisance remarquable. A la mi-course, Monteiro est revenu dans le pare-chocs de Bénabent qui protège sa 3ème position. Lassalas peut ainsi revenir sur les deux pilotes. Monteiro tenterait bien une attaque, mais les pneumatiques - en général, pas uniquement les siens - ne le lui permettent pas. Eric Savard est talonné pat Didier André, sans que celui-ci puisse jusque là se lancer dans un dépassement. On se dirige doucement vers la fin d'une course malheureusement peu disputée.

 

Soudain, à 3 tours de l'arrivée, il se passe quelque chose : Monteiro trouve l'ouverture sur Bénabent et s'empare de la 3ème position. Erwan Boisnard franchit la ligne d'arrivée en vainqueur et ralentit aussitôt, le visage dans le volant, visiblement fatigué par la chaleur et l'effort, à moins que ce ne soit sa manière d'exprimer sa joie d'être Champion de France KZ 125 Gentleman. Enzo Brucoli termine 2ème à 5 secondes du leader et 5 secondes devant le 3ème, Claude Monteiro. Lassalas a profité du dernier tour pour subtiliser la 4ème place à Bénabent. Si les écarts importants sont néfastes au spectacle, le travail et le niveau des pilotes - ainsi que ceux des équipes - ne sont pas à mettre en cause, et le vainqueur a bien mérité son titre.

 

Podium-KZ125-Gentleman.jpg

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Start-KZ125.jpg

 

Franck Matelli (Intrepid/TM) est le grand favori de la finale KZ125 du Championnat de France à Salbris au vu de la domination qu'il é exercée depuis le début du week-end. La température continue de grimper sous l'implacable soleil solognot, mais les équipes ont déjà eu le temps de s'y préparer samedi. Paul David (Tony Kart/TM) n'a cependant pas renoncé, mis en confiance par sa 2ème place en préfinale. Sur la 2ème ligne, on retrouve des clients sérieux avec Mathieu Klinger (BRM/TM) et Julien Goupy (Intrepid/TM), puis Julien Le Brigand (CRG/Maxter) et Nicolas Roi Sans Sac (PCR/TM). Les pilotes ont le temps de se déshydrater pendant la longue attente sur la grille de départ, pourvu qu'il n'y ait pas d'insolation.

 

Le départ a lieu sans encombre, une performance en présence de 44 concurrents. Matelli est en tête, ce n'est pas une surprise, mais David tient le rythme devant un Roi Sans Sac bien parti. Matelli pointe avec 0,75'' d'avance, les écarts restent faibles dans le peloton. Klinger renonce dans le 3ème tour, apparemment victime d'un problème mécanique. La lutte est ouverte pour la 2ème position entre David, Roi Sans Sac et Goupy, tandis que Matelli s'échappe avec le meilleur temps du moment. Il ne faudrait pas que ce trio de chasse perde trop de terrain en luttes internes. 5ème, Le Brigand est pour l'instant assez isolé, mais Eric Ramon (Sodi/TM) se rapproche. Matelli tourne entre 1 et 2 dixièmes plus vite que ses poursuivants qui n'ont pas la partie facile.

 

Roi Sans Sac aimerait bien prendre les commandes du trio, mais il doit bientôt surveiller Goupy dans ses rétroviseurs (c'est une image). Le Brigand revient sur les trois hommes qui ne parviennent pas à se départager. Les machines semblent très proches en terme de performance et les pilotes ont du mal à faire la différence entre eux. Attendons la fin de course pour conclure à une finale peu spectaculaire... Tour 15: un dépassement a failli avoir lieu de la part de Roi Sans Sac. Soudain, dans le 16ème tour, Le Brigand double Goupy pour le gain de la 4ème place, mais il chute aussitôt au 11ème rang. Pas de chance.

 

Franck-Matelli-KZ125.jpg

 

Dernier tour. Franck Matelli est sacré Champion de France KZ 125 2011 en remportant la course avec 4,8'' d'avance sur Paul David, solide deuxième, Roi Sans Sac 3ème, Goupy 4ème, Ramon 5ème, puis Marchandise, Lambert,Ligier, Fontenille et Donniaux.

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Tutte le notizie

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner