Versão Português English version Version française

NEWS

     

Tutte le notizie

>
 

Reportage > KSP

Le reportage complet de la Bridgestone Cup à septfontaine et les photos des pilotes sont en ligne sur le site de l'Agence KSP

 

www.ksp-photo-agency.com

 

Bridgestone-Cup.jpg

 

L'Agence KSP élue "MEILLEUR PHOTOGRAPHE" CIK-FIA 2007 & 2008.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Gabi-Aubry-Cadet.jpg

 

Perdue au fond de la Franche Comté, la qualification Est de la Bridgestone Cup devait permettre à Gabriel Aubry de préparer sérieusement la deuxième manche du championnat de France. Arrivé le mercredi, les essais ont occupé toute la journée du jeudi. Gabi était malheureusement toujours confronté aux mêmes problèmes que lors des courses précédentes. 3 dixièmes le séparaient de Gautier Becq, voire 5 dixièmes pour Maxime Brient. Impossible tout au long du week end de diminuer cet écart !


Beaucoup de participants ont constaté de gros écarts dans les pneus mais pour lui, la différence ne venait pas complètement des Bridgestone. Les chronos ont été satisfaisants avec un 3ème temps à moins de deux dixièmes de Gautier mais toujours 5 de Maxime.


Les manches ont été plus difficiles et en plus Gabi écopait de trois points de pénalité pour une faute discutable. Troisième au départ de la préfinale, il était proprement éjecté de la piste au 3ème tour et ne pouvait pas repartir. Ce n'était qu'un fait de course pour les officiels...


Dernier au départ de la finale, Gabi se lançait dans une remontée dès les premiers tours avec un seul objectif : revenir devant. Mais la mission n'était pas vraiment possible et le week end se soldait par une cinquième place et toujours les même soucis techniques depuis 6 courses. Il lui restait à profiter de quelques jours de repos et de réflexion avant avant le Championnat de France...

 

Site officiel: www.gabi-aubry.fr

 

 

Info Kartcom - Richard Aubry / © Photo KSP


Pilote > Victor Sendin

Victor-Sendin-KF2.jpg

 

« On était arrivé à La Conca avec l'objectif de marquer de gros points. Les choses se sont passé autrement, c'est difficile de ne pas être déçu, mais ce sont les aléas de la course automobile... ». Pour Victor Sendin, le tournant de la WSK Euro Series à La Conca a lieu dans l'épingle, au 2ème tour de la préfinale, quand il se fait percuter et se retrouve dernier. Il parvient à revenir 18ème, puis à remonter 8ème en finale quand la douleur s'intensifie au niveau des côtes et stoppe sa progression.

 

On se souviendra longtemps de la gomme de La Conca, omniprésente dans les conversations, collante, piègeante, si le mot existe, et aussi fatigante ou blessante. « Il a fallu s'adapter au pilotage dans la gomme. Au début on partait souvent en deux roues dans les virages. C'est le bourrelet de gomme qui marquait l'extérieur de la trajectoire, alors, oui, ça changeait ! » Leader de son groupe au chrono, Victor occupait la 7ème position au général. Les manches le voyaient progresser et il partait idéalement 3ème en préfinale...

 

« Le matériel était au top, comme d'habitude. Il m'a sans doute manqué un petit dixième, au niveau du pilotage, pour viser le podium. La victoire était pour Orudzhev, il était intouchable, c'était son week-end. Mais je peux remonter au classement en marquant des gros points à Zuera, c'est mon but. »


Site officiel: www.victorsendin.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Pilote > France

Edouard_Fleury.jpg

 

Le Vendredi 13 Aout 2010, le pilote JBH Sprint, Edouard Fleury, récent vainqueur du Défi France, était victime d’un grave accident de circulation qui le laissait tétraplégique. Après un séjour à l’hôpital de Limoges, Edouard était transféré dans les services de réanimation puis de post-réanimation de l’hôpital de Garches (92). Sa première sortie fut pour retrouver ses copains du kart à l’occasion des 3 heures JBH en octobre 2010 et quelques semaines après, il partait en rééducation fonctionnelle au centre de Granville en Normandie.

Chaque instant des journées d’Edouard est consacré à la rééducation et notre pilote et ami enchaine de longues et contraignantes séries d’exercices  et ce sans jamais perdre le moral.

Depuis quelques mois, les progrès sont lents mais constants au niveau des membres supérieurs et de la partie supérieure du corps. Aujourd’hui même, Eric, le père d’Edouard, nous apporte des nouvelles encourageantes sur sa capacité de récupération puisqu’il peut désormais plier ses jambes à 90 degrés et il commence à bouger légèrement orteils, chevilles et cuisses. Le chemin sera encore long pour Edouard mais il nous donne chaque jour une extraordinaire leçon de courage, nous faisant ainsi relativiser nos petits tracas.

Vous avez été très nombreux à envoyer des messages d’encouragements à Edouard et cela l’a sans nul doute aidé les jours où le moral n’était pas au rendez-vous. Si vous souhaitez transmettre des messages d'encouragements et de soutien à Edouard et ses proches, vous pouvez les envoyer sur thierry.martin90@wanadoo.fr qui transmettra.

 

 

Info JBH


Team > Tecpro

01/07/11 - 08:10

Tecpro sur tous les fronts

Tecpro_Ice-Kart_Dubai.jpg

 

Après avoir assuré la sécurité sur la glace lors de la Tag Heuer Ice Race en karting, organisée sous l'égide de David Terrien à Dubaï, Tecpro continue à diversifier ses approches des sports mécaniques. Les fameuses barrières de protection françaises prennent place dorénavant sur le circuit d'Imola pour les compétitions de moto, une grande première pour Tecpro.

 

Tecpro_imola2011.jpg

 

Tecpro sera présent en WTTC lors de la manche portugaise de Boavista début juillet. Mais le plus gros chantier en cours concerne l'équipement complet du Jaypee Group Circuit, près de New Delhi, pour le premier Grand Prix de F1 organisé en Inde fin octobre.

 

www.tecpro.fr

 

 

Info Kartcom / © Photos Tecpro


Tutte le notizie

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner