Versione italiana English version Version française

COMUNICADOS

CIK-FIA - Comunicado n°122

Le nouveau Promoteur des Championnats d'Europe et du Monde de la CIK-FIA de 2018 à 2020 n'a pas tardé à entrer dans son rôle depuis la décision de la FIA annoncée fin novembre. Le temps est en effet compté pour RGMMC Group avant le lancement de la saison qui aura lieu à Sarno (ITA) au mois d'avril 2018. En contact fréquent avec les services de la CIK-FIA, James Geidel, Président de RGMMC Group, a profité d'un de ses nombreux passages dans les locaux de la FIA à Genève pour évoquer les grands axes de son action à venir.

 

KSP_8350.JPG


M. Geidel, pour commencer comment avez-vous pris le choix de la FIA en faveur de RGMMC Group ?
- C'est une très grande satisfaction pour nous d'être parvenu à convaincre la FIA du bien-fondé de nos propositions. Il s'agit d'un défi important que nous allons devoir relever. Comme nous l'a bien précisé Jean Todt, le Président de la FIA, lors d'une récente entrevue, nous nous devons de réussir. Nous sommes conscients que la tâche ne sera pas facile, mais nous avons de solides cartes en main. RGMMC Group a toujours souhaité atteindre le plus haut niveau du Karting à travers les Championnats de la CIK-FIA. Nous allons nous appuyer sur la longue expérience de toute notre équipe dans l'organisation et la promotion de Compétitions. Cela fait maintenant 15 ans que RGMMC Group s'implique dans cette activité, principalement dans des séries internationales de Karting.


Quels sont vos objectifs prioritaires ?
- Le Karting de haut niveau a suivi l'évolution du monde moderne sur bien des points. Si son intérêt, aussi bien technique que sportif, n'a jamais faibli, son succès auprès du public et des sponsors n'est plus à la hauteur des enjeux actuels. Il s'agit d'un sport passionnant, mais coûteux qui mérite une meilleure audience. Nous allons concentrer une partie de nos efforts sur la communication en exploitant l'interactivité des réseaux sociaux, en faisant revenir le public sur les pistes, en remettant à l'honneur les contacts avec la presse nationale et locale, et surtout en assurant une large et réelle audience télévisuelle à ce sport spectaculaire. Cette médiatisation poussée est l'élément clé pour attirer de nouveaux partenaires sur les Compétitions CIK-FIA. Le Karting a besoin de nouvelles ressources, tant pour son organisation que pour les professionnels et les Pilotes qui en sont les principaux acteurs.


Comment allez-vous faire pour atteindre vos buts ?
- Il est trop tôt pour annoncer l'ensemble de notre stratégie, parce que nous sommes en pleine phase de préparation. Le délai imparti est très court et nous nous concentrons pour le moment sur les points cruciaux. Notre collaboration avec les services de la CIK-FIA est déjà très productive et tout le monde travaille dur pour que la saison démarre sous les meilleurs auspices. L'organisation des Compétitions est un sujet que nous maîtrisons. Nous ne manquons pas d'idées pour développer le Karting. La connaissance de mon père, Roland Geidel, le fondateur de RGMMC Group, en ce qui concerne le sponsorship va nous être très utile, tandis que je suis bien placé du haut de mes 31 ans pour insuffler le dynamisme et le sens de l'innovation nécessaires au développement de la discipline.


Nous sommes très attachés à un dialogue constant entre les différentes parties impliquées. La CIK-FIA, les fédérations nationales, les organisateurs, les Pilotes, les professionnels et les médias sont nos interlocuteurs privilégiés. Nous ne pourrons pas réussir sans rassembler toutes les énergies autour de l'avenir du Karting. Nous allons commencer par favoriser une nouvelle ambiance plus conviviale dans le paddock et fournir aux ASN comme aux partenaires déjà présents une structure de réception VIP pour accroître leur participation aux évènements de la CIK-FIA. Le live-streaming va prendre davantage de place, du vendredi au dimanche avec de nombreux sujets rattachés à la Course, et nous réaliserons parallèlement des sujets en plusieurs langues prêts à être diffusés sur les chaînes de télévision. Nous travaillons bien entendu dans plusieurs autres directions, mais je ne peux pas en dire plus pour le moment. Nous en saurons davantage d'ici la première Compétition à Sarno.


Avez-vous d'autres projets à plus long terme ?
- Nous avons bien évidemment une vision à plus longue échéance pour la Compétition Karting. Nous devons d'abord faire nos preuves sur le terrain avant de pouvoir participer plus activement à l'évolution de ce sport passionnant. Mais il est certain que nous comptons apporter notre contribution au devenir du Karting aux côtés de la CIK-FIA, des ASN et des professionnels. Nous visons une augmentation du nombre de participants et nous avons des idées concernant la réduction des coûts. Notre contrat en tant que Promoteur court sur trois ans, le compte à rebours a déjà commencé pour atteindre nos ambitions.

Os Últimos comunicados CIK-FIA

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Conexão



Parceiros