Versione italiana English version Version française

COMUNICADOS

CIK-FIA - Comunicado n°116

30/10/17 Succès mérité pour Elkmann au Bugatti
CIK-FIA - European Championship - Le Mans

Disputée sur le circuit Bugatti du Mans (FRA) les 28 et 29 octobre 2017, la troisième et dernière Compétition du Championnat d'Europe CIK-FIA de Superkart a été amputée de la Course 2 sans que cela ne change l'issue de la saison. Elkmann avait en effet assuré son triomphe en remportant la 1re Course. Après avoir échoué de peu ces deux dernières années, Elkmann, incontestablement le plus rapide cette saison, a totalisé 4 victoires sur 5 pour décrocher le second titre de sa carrière.

 

KSP_002_0223.JPG 

Le Tchèque Adam Kout (MS Kart/DEA), double champion sortant, avait minutieusement préparé son matériel pour Le Mans. Il réalisait d'ailleurs le meilleur temps des Essais Qualificatifs, mais son grand rival Peter Elkmann (Anderson/VM) le suivait à 66 millièmes de seconde seulement. Plus loin, Andreas Jost (Anderson/VM) précédait avec un écart similaire Liam Morley (Anderson/DEA). Cependant, la disqualification de Jost à l'issue de la Compétition d'Assen permettait à Morley de croire en ses chances de podium au Championnat.


Victoire et titre pour Elkmann dès la Course 1
Après un départ tonitruant de la part de tous les Pilotes, le premier tour allait connaître un nombre conséquent d'abandons sans pourtant il n'y ait le moindre accrochage. Elkmann et Kout, collés l'un à l'autre, sèment rapidement le duo Jost et Morley, tandis que Jason Dredge (Anderson/PVP), Leo Kurtjens (MS Kart/VM), Daniel Clark (Anderson/VM) et Etienne Aebischer (MS Kart/VM) étaient distancés. Dredge abandonnait au cours de la 5e boucle, Elkmann et Kout continuaient à s'échapper tandis que Morley débordait Jost.


Alors qu'Elkmann soutenait son rythme élevé, Kout devait se résoudre à lâcher quelques dixièmes, conscient que ses espoirs de victoire s'envolaient. De même, Morley se mettait hors de portée de Jost pour la 3e place. Parti prudemment, Alexandre Sébastia (Anderson/DEA) remontait dans le peloton et lâchait ses adversaires. Elkmann remportait une victoire indiscutable qui lui assurait d'être couronné Champion d'Europe. Kout prenait la 2e place devant Morley, Jost et Sébastia complétaient le top 5.


En monocylindre, la course fut limpide pour Jordan Ford (Anderson/DEA) qui devançait nettement tous ses adversaires et parvenait même à prendre la 12e place au classement général.


Dimanche matin, le temps était nuageux, parfois humide. Retardée, la seconde course devait se dérouler sur une piste séchante, où tous les participants avaient conservé les pneus slicks. Un incident se produisait lors du 1er tour et l'intervention nécessaire bloquait la piste. Le drapeau rouge était de rigueur dans un premier temps, avant que la Course ne soit définitivement annulée.


Elkmann était donc titré Champion d'Europe avec 4 victoires et 100 points, Kout le suivait en 2e position avec 80 points, Morley (68 pts) prenait la 3e place devant Clark (51 pts) et De Brabander (41 pts). La Coupe Superkart Mono Cylindre de la CIK-FIA était remportée par Ford, lui aussi totalisant 4 victoires et 100 points face à Bennett (80 pts) et Platt (70 pts).

Os Últimos comunicados CIK-FIA

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Conexão



Parceiros