Versão Português English version Version française

COMUNICATI

Beitske VISSER - Comunicato n°15

02/03/11 Un premier top-5 en KZ1
Beitske VISSER - WSK - Master Series - La Conca

Visser-Start-KZ1.jpg

 

Comme à la Winter Cup disputée deux semaines plus tôt, le soleil s'est fait désirer dans le sud de l'Italie les 25, 26 et 27 derniers. De fortes pluies se sont abattues sur le circuit de La Conca lors de l'ouverture de la WSK Master Series, rendant les conditions de piste très difficiles. Beitske Visser en a profité pour parfaire son expérience, tant en matière de pilotage que de réglage. A force de travail, la Néerlandaise a constamment amélioré son niveau de performance, au point de rentrer finalement dans le top-5 de la catégorie reine du karting.

 

Visser-Beitske.jpgC'est une incroyable expérience que Beitske Visser se forge actuellement en multipliant les grands rendez-vous internationaux. A bientôt 16 ans (elle les fêtera le 10 mars 2011), elle prépare son futur passage à l'automobile dans les meilleures conditions et continue de se forger un palmarès envié en karting. Des courses très difficiles comme cette 1ère épreuve de la WSK Master Series contribuent assurément à rendre encore meilleure la jeune Néerlandaise, qui a usé de ses grandes capacités mentales pour retourner en sa faveur une situation complexe. Elle s'en explique.
"La première partie du meeting fut difficile. Aux essais chronos, le set-up du matériel n'était pas optimum et les courses du samedi se sont disputées sur une piste très glissante en raison de la pluie. Malgré tout, je n'ai jamais cessé de remonter pour terminer 7e de la finale en KZ1. Le dimanche, un temps sec est revenu et j'ai poursuivi ma progression".
Classée 6e puis 8e dans les deux manches, Beitske ne se montre toutefois pas satisfaite des performances du moteur. "Nous avons cherché la solution avec le motoriste de l'usine TM et j'étais beaucoup plus compétitive en finale. Je confesse juste une petite erreur qui m'a fait perdre le contact avec le groupe de tête, mais je n'ai rien lâché jusqu'au bout. Dans le dernier tour, j'ai doublé l'Anglais Gary Catt pour me classer 5e". Voilà un excellent début pour son premier vrai meeting en KZ1...

 

Championne en titre

Cette saison, Beitske Visser a décidé de remettre son titre en jeu dans la WSK Master Series, qu'elle a remportée avec brio en 2010. Sauf que cette fois, le niveau est bien plus relevé que l'an passé. "En 2011, je suis passée en KZ1, c'est à dire la "division 1" de la catégorie 125cc à boîte de vitesses, alors que j'étais encore en KZ2 l'année dernière. Je me bats donc face à des Champions du Monde et Champions d'Europe. Mais cela ne change rien à ma détermination. Je reste plus que jamais décidée à gagner".

 

Nouveau format de course

Les organisateurs de la WSK Master Series ont singulièrement modifié le timing du week-end dans le groupe des KZ1-KZ2 équipés de moteur 125cc à boîte de vitesses. Les meilleurs pilotes de cette compétition disputent désormais une finale le samedi et une autre le dimanche. Un ennui mécanique ou un accrochage survenu dans une des courses peut ainsi être effacé lors de la seconde. En revanche, la pré-finale a disparu et seules deux manches de qualification sont au programme. Les pilotes doivent donc apprendre à se mettre plus rapidement en action et à régler leur matériel en un temps très court. Une particularité que Beitske Visser a déjà bien assimilée.

Gli ultimi comunicati Beitske VISSER

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner