Versão Português English version Version française

COMUNICATI

Julie TONELLI - Comunicato n°98

04/03/11 Lancement de la WSK Master à La Conca
Julie TONELLI - WSK - Master Series - La Conca

WSK-Master-La-Conca.jpg

 

Pour sa deuxième année d'existence, la WSK Master Series se développe sur deux axes: l'international et les jeunes. Disputée exclusivement sur des circuits italiens, la Master attire cette saison davantage de pilotes étrangers ainsi que que des teams importants avec un plateau se rapprochant de l'Euro Series. D'autre part la catégorie 60 Mini connait un essor important, avec 75 engagés pour la première course, dont seulement 13 italiens. L'épreuve de lancement a eu lieu le week-end dernier à La Conca avec plus de 230 concurrents parmi lesquels la Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance a pu compter de nouveaux soutiens.


Si la position très méridionale de la piste de La Conca laisse toujours espérer un temps agréable, le meeting a débuté sous la pluie et les températures sont restées très fraîches. Alors que le soleil faisait son apparition dimanche, les abords très humides du circuit ont provoqué de nombreuses sorties et la boue s'est invitée par endroit sur l'asphalte, compliquant la tâche des pilotes déjà bien occupés à gérer le difficile premier virage après le départ.


Tony Lavanant, champion d'Europe KZ2 en 2008, effectuait son retour à la compétition sur un PCR/TM du team hollandais AVG Racing. Motivé par une saison complète à haut niveau, Tony profitait de cette course pour se familiariser avec son nouveau matériel et son nouveau team. Il a montré un potentiel de vitesse tout à fait intéressant, aussi bien sous la pluie que sur le sec. 6ème de la finale 1 samedi soir, il était rapide le lendemain mais se faisait piéger par une coulée d'eau et remontait 9ème en finale 2.

 

Patrik-Hajek-KZ2.jpg


Vainqueur de la 1ère Winter Cup en KZ2, le Tchèque Patrik Hajek (Tony Kart/Vortex) du team Orion continue à se battre contre les meilleurs pilotes officiels en KZ1 à La Conca. Il se situe régulièrement dans le top 5 et clôt le week-end sur une 4ème place en finale 2, ce qui fait de lui un pilote à suivre de près cette année.


Titré au niveau européen en 2010, Nicolaj Moller-Madsen (Energy/TM) n'a pas connu grande réussite sur la piste de Muro Leccese. Toujours très rapide, 2ème et 3ème positions dans les manches KF2, le Danois n'a même pas pu boucler un tour en finale, pris dans l'un des nombreux accrochages qui ont émaillé les départs. Les frères Moretti (Maranello/TM) ont rejoint les rangs de la Fondation pour cette occasion. Andrea manquait sa qualification, gêné par un chrono lointain tandis que Marco remontait 25ème en préfinale, mais n'était pas classé en finale.


Thiago-Vivacqua-KF3.jpgBeau parcours KF3 pour le Russe Kirill Karpov (CRG/Maxter) revenu 13ème au classement intermédiaire après sa 61ème place au chrono, classé 3ème d'une de ses manches. Retardé en préfinale, il reprend 10 places en finale pour terminer à la 16ème position. Rapide, Erwan Julé (Intrepid/TM) a déjà prouvé qu'il l'était. Son exclusion de la manche A/C l'a fait plonger au classement alors qu'il était capable de rouler dans le top 5. Un abandon dans les premiers tours de la préfinale l'oblige à remonter en finale où il gagne 12 places en terminant 18ème. Le Brésilien Thiago Vivacqua (Energy/TM) s'est tout de suite battu au sein du top 10 dans ses manches avant de gagner du terrain jusqu'à la 19ème position en finale. Sujet britannique, Gregor Ramsay (Tony Kart/Vortex) a fait un bond spectaculaire du 63ème chrono à la 20ème position en finale après de très bonnes performances en qualification. Dorian Boccolacci (Birel/BMB) confirme ses débuts prometteurs en KF3 en occupant d'entrée le 10ème rang des chronos. Brillant dans les manches, il perd des places à cause d'un problème électrique. Son matériel souffre dans les bagarres finales et il doit se contenter de la 23ème place. Auteur de belles performances, Alice Brasseur (Kosmic/Vortex) a été accrochée plus qu'à son tour et ne passe pas en finale. Même chose pour le jeune Suédois Félix Nilsson (Intrepid/TM) qui a cependant démontré une belle combativité.


Saluons enfin un pilote de la 60 Mini, le Roumain Giorgio Carrara (Lenzo/LKE) qui prend la 25ème place finale d'une catégorie extrêmement disputée.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner