Versão Português English version Version française

COMUNICATI

GPO Karting - Comunicato n°44

16/07/12 Championnat relancé à Ostricourt
GPO Karting - Grand Prix Open Karting - Ostricourt

GPO-Ostricourt.jpg

 

Le dicton « les absents ont toujours tort » ne saurait à lui seul expliquer la physionomie de la 3ème épreuve des GPO 2012 qui vient de s'achever sur le circuit d'Ostricourt. La montée en puissance de nouveaux talents jointe à des conditions météorologiques variées ont donné lieu à une compétition aussi difficile qu'intéressante sur un tracé rapide et sélectif. Les héros du week-end s'appellent Fiault en 125 à boîte, Bailly et Boutonnet en KF2, Lehouck et Naud en KF3. Si tous les anciens leaders sont loin d'avoir perdu pied, le Championnat a pris une nouvelle figure en ouvrant des nouvelles possibilités d'ici à la dernière épreuve.

 

KZ2.jpg

 

Charles Fiault, maître ès KZ2
On ne peut pas dire que Charles Fiault (Sodi/Maxter) ait effacé la concurrence, mais le pilote de Mayenne a tout de même remporté les 4 courses avec une belle maîtrise, revenant ainsi à proximité directe du leader provisoire du Championnat, Maxime Roy (Tony Kart/TM) distancé le 1er jour de course. Pierre Ragues (Sodi/Maxter) a donné une belle réplique à Fiault en terminant second de la finale 1 et 3ème de la finale 2, tandis que Roy saisissait sa chance de monter sur la 2ème marche du podium dimanche. Christophe Benoit (Birel/TM) a montré un fort potentiel, mais n'a pu concrétiser. D'autres pilotes ont eu l'occasion de s'exprimer davantage: Nolan Mantione (Birel/TM) 3ème de la finale 1, Eric Goron (Intrepid/TM) et François Santoni (PCR/TM) dans le top 3 de la préfinale 2, tandis qu'Adam Maatougi (Energy/TM) livrait bataille aux avant-postes.

 

KF2.jpg

 

Boutonnet prend la tête en KF2
Charles Leclerc absent pour cause de préparation du Championnat d'Europe, Sébastien Bailly (Swiss Hutless) de retour sur un matériel beaucoup plus compétitif, Paul Boutonnet (Tony Kart/Parilla) rapide et dominateur, Victor Compère (Kosmic/Vortex) régulier dans le top 3, Pascal Belmaaziz (DR/Vortex) bien remis deux mois après sa fracture à la clavicule, voilà les faits marquants de la KF2 ce week-end. Il convient aussi d'évoquer la rapidité, teintée d'infortune, de Rémy Deguffroy et Valentin Moineault (Tony Kart/Vortex), le premier perdant sa minerve en finale 2, la seconde place lui étant acquise, tandis que le second heurtait violemment au chrono un kart à l'arrêt au bord de la piste. Bailly a remporté la finale 1 après avoir croisé le fer avec Boutonnet, auteur d'un superbe cavalier seul en finale 2 au moment où Bailly connaissait des problèmes pour démarrer. Vainqueur de trois des quatre courses, Paul Boutonnet s'installe logiquement en tête du classement devant Valentin Moineault et Sébastien Bailly.

 

KF3.jpg

 

Lehouck et Naud, victorieux en KF3
C'était le week-end des premières victoires pour ces deux pilotes. Arthur Lehouck (Sodi/Parilla) s'était jusque-là révélé très rapide et il a vaincu le sort samedi, 2ème en préfinale et vainqueur après une belle bagarre en finale. Valentin Naud (Kosmic/Parilla) faisait son entrée en GPO à Ostricourt cette année. Déjà véloce samedi, il remontait de la 27ème à la 3ème place en finale avant de réussir un doublé préfinale/finale imparable le dimanche. Julien Darras (Tony Kart/Parilla) montait pour la première fois sur un podium KF3 en 2nde position samedi, tandis que deux pilotes Kosmic/Parilla s'illustraient dans une finale âprement disputée dimanche : François Bécamel 2ème et Romain De Leval 3ème. Gabriel Aubry (Birel/TM) et Matteo Raspatelli (Tony Kart/Parilla) s'offraient deux belles secondes positions dans les préfinales. Moins à son aise, Paolo Besancenez (Soid/Parilla) conserve pourtant la tête du Championnat face à De Leval, Lehouck remonte en 3ème et Aubry se maintient en 4ème position.

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE NATIONALE

OSTRICOURT - 14 & 15 JUILLET 2012

 

Fotia s'impose au finish


Avec 65 participants pour la 1ère manche à Ostricourt, dans le cadre du GPO, le Championnat de France 'Nationale' confirme l'attrait des kartmen français pour cette catégorie de promotion compétitive et abordable. Sous la pluie ou sur le sec, toujours en pneus slicks, les concurrents se sont livrés bataille avec beaucoup de sportivité jusqu'à la finale, superbe, qui a couronné Anthony Fotia alors qu'Anthony Coudert avait largement dominé le début du meeting.

 

Podium-Nationale.jpg

 

Les 4 séries chronométrées samedi matin donnaient déjà une bonne indication sur les forces en présence avec les meilleurs temps réalisés par Anthony Coudert (Kosmic), Thomas Pottier (Kosmic), Mathias Vaison (Tony Kart), vice-Champion de France 2011, et Enzo Felicioni (Tony Kart). Les conditions météo évoluant rapidement, le classement général des essais alternait celui de chaque groupe pour ne pas défavoriser les premiers à s'élancer.

 

La suite des manches qualificatives de cette 1ère journée de compétition, alors que la piste d'Ostricourt séchait rapidement sous l'effet du vent, mettait en évidence les performances de Joffrey Bourhis (Intrepid), deux fois vainqueur à l'instar de Coudert, devant des candidats sérieux comme Maxime Bidard (CRG), Anthony Fotia (Intrepid), Pierre Frédéric Herpin (Kosmic), Thomas Laurent (Tony Kart) l'un des plus jeunes du plateau, ou Lucas Brion (Kosmic). Coudert assurait sa position de leader en ajoutant une 3ème victoire dimanche matin, tandis que Bourhis chutait au 11ème rang. Bidard, Herpin, Fotia et Vaison complétaient le top 5 des 42 qualifiés pour les phases finales.

 

Le départ de la préfinale peut être cité en exemple de la tenue des pilotes de la 'Nationale'. Il combinait tous les facteurs de risque d'accrochage : un nombre élevés, 41, une adhérence précaire en silcks sous une petite pluie et un enjeu sérieux. Pourtant, pas un seul problème au premier virage qui avait piégé tant d'autres catégories. Chapeau bas ! Après un duel contre Fotia, Coudert s'impose devant Herpin et Bidard, auteur du meilleur tour, suivis par Fotia et Laurent.

 

On attendait logiquement Coudert pour la finale au vu de son parcours particulièrement brillant. La dernière course a proposé le meilleur spectacle dont est capable le karting avec des dépassements incessants, de nombreux changements de leader et un suspense jusqu'au dernier tour. Fotia et Bidard sont les premiers à contester la suprématie de Coudert. La bataille va durer 18 tours sans que l'on puisse prévoir qui en sortira vainqueur, d'autant que Herpin, Laurent, Belbachir, Venet, Brion, Bourhis, Felicioni ou Vaison ne sont pas décidés à leur abandonner les premières places. Coudert reprend le commandement à Fotia dans l'avant dernier tour, Venet pointe 3ème, Bidard 4ème. La pression monte encore d'un cran dans la dernière boucle. Fotia repasse en tête, Bidard revient en seconde place devant Venet, Brion, Bourhis et Herpin. Coudert a tout perdu au dernier moment, lors d'une attaque de Venet qui vaudra une pénalité de 5 places à ce dernier.

 

Start-Nationale.jpg

 

Le résultat final s'établit donc ainsi : Anthony Fotia (Intrepid) sur la plus haute marche du podium, Maxime Bidard (CRG) second et Lucas Brion (Kosmic) 3ème. Bourhis se classe 4ème, Herpin 5ème, Laurent 6ème et Coudert 7ème. Meilleur temps pour Thomas Pottier (Kosmic), 12ème. Les concurrents du Championnat de France Nationale ne vont pas chômer puisqu'ils se retrouveront dans moins de deux semaines à Escource, dans les Landes pour le deuxième de leurs trois rendez-vous 2012.

Gli ultimi comunicati GPO Karting

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner