Versão Português English version Version française

NEWS

Tutte le notizie

>
 

Evenement National > Belgian Max Challenge

Le BMC n'a jamais été si accessible pour tout le monde grâce aux nouvelles catégories.

 

BMC-2015.jpg

 

Le Micro Max bénéficie cette saison d'une académie. L'organisation propose en effet pour chaque pilote un moteur à un tarif de location très abordable. Chaque moteur est livré plombé et étalonné. Comment est-ce que cela va se passer ? Chaque pilote de Micro Max va tirer au sort un numéro pendant les inscriptions du samedi matin qui correspondra au moteur qu'il pourra utiliser dès les essais libres. Dimanche, la compétition débutera avec ce même moteur. Des échanges ponctuels pourront être effectués durant la compétition. Un nouveau moteur sera attribué à chaque épreuve.

 

Avec cette organisation, le chapitre des différences entre des moteurs est clos. La compétition aura désormais lieu à armes égales. Cerise sur le gâteau, il a été décidé avec Rotax d'utiliser les moteurs Max Evo pour l'académie. Tout le monde aura donc à sa disposition un moteur Max Evo avec le nouvel échappement, le nouveau carburateur, tout en conservant le câblage actuel.

 

Il y aura également un petit changement dans la catégorie « Gentlemen ». Cette année, l'organisation ouvre une catégorie "Senior Plus" et une catégorie «Gentlemen»:
- Senior Plus: de 15 à 32 ans
- Gentlemen: à partir de 32 ans

 

La configuration moteur sera celle de 2014. Seul le nouveau système d'échappement pourra être admis dès qu'il aura satisfait aux tests sonométriques.

 

Il n'y aura donc pas de révolution par rapport à 2014, seulement un ajustement des tranches d'âge avec ces nouvelles appellations. Les catégories seront ainsi accessibles à de nouveaux pilotes qui pourront rivaliser avec des pilotes plus expérimentés et ainsi faire progressivement la transition vers le Max Senior!

 

DD2-BMC-2015.jpg

 

Le DD2 fait enfin son entrée en BMC. Cette catégorie, qui remporte un grand succès en Belgique, n'offrait malheureusement pas jusqu'à maintenant la possibilité de rouler en compétition. L'organisation a décidé d'y remédier en donnant aux pilotes DD2 l'occasion de participer à 3 épreuves du BMC.

 

Calendrier 2015 pour les DD2:
BMC 2 : le 3 mai à Genk
BMC 4 : le 20 Septembre à Spa Francorchamps
BMC 6 : le 1er Novembre à Genk

 

L'inscription annuelle coûte 450 € et les pneus utilisés seront des MG FZ.

 

Enfin, l'organisation du BMC réserve une belle surprise pour le vainqueur de la catégorie Max Senior. Le champion sera invité à effectuer une journée de test en Formule Renault 1.6, une étape accessible entre le karting et la Formule 1... Une Formule Renault 1.6 sera exposée dans le paddock de Genk pendant la 2e épreuve du BMC !

 

Les inscriptions pour le BMC ont commencé jeudi soir, pour toutes les catégories en lice : Micro Max, Mini Max, Junior Max, Senior Max, Senior Plus, Gentlemen et DD2, pour un montant total de 900 € (450 € en DD2 pour 3 courses).

 

www.belgianmaxchallenge.be

 

 

Info BMC - Kartcom


Pilote > CPB Sport

CPB-Sport-2015-Paul-Bizalion-Jeremy-Iglesias.jpg

 

L'équipe CPB Sport est très heureuse d'annoncer la signature de Jeremy Iglesias pour la saison 2015. WSK, Championnat d'Europe et Championnat du Monde au programme de ce talentueux pilote, Vice Champion d'Europe et second de la Coupe du Monde KZ1 en 2009 et 2010, Jeremy, motorisé par l'usine TM, intègre l'équipe CPB Sport avec la ferme intention de conquérir un titre majeur cette année. Nul doute que cette nouvelle aventure, démontrant l'implication de CPB Sport et des châssis Alpha Karting au plus haut niveau, va permettre à l'équipe française de gravir une nouvelle marche au niveau international.

 

 

Info & Photo CPB Sport


International > Winter Cup

Winter_Bridgestone_South_Garda_Karting.jpg

 

Ormai sono praticamente definiti gli iscritti alla 20.ma edizione della Winter Cup e Trofeo Bridgestone Supercup del 19-22 febbraio 2015, che nelle quattro categorie KZ2, KF, KF Junior e Mini Rok ha raggiunto quota 246 piloti!


Non era scontato raggiungere un simile numero di concorrenti, ma certamente aver inserito per la
prima volta nella Winter Cup la categoria Mini Rok, che ha sempre avuto un ottimo seguito, e aver
condiviso la validità della gara con il nuovo Trofeo Bridgestone Supercup e il suo montepremi stellare di 40.000 euro, ha senz'altro favorito questa affluenza, così da poter festeggiare al meglio la 20ma edizione dell'evento clou di Lonato.


Per poter ospitare tutte le richieste finora pervenute, è stato variato il numero massimo dei piloti
per categoria, e la KF Junior è stata innalzata a 90 iscrizioni.

 

Questa la situazione provvisoria degli iscritti:
KF Junior: 82 piloti
KZ2: 67 piloti
Mini Rok: 55 piloti
KF: 44 piloti.

 

Fra le ultime adesioni pervenute, spicca quella dell'olandese Martijn Van Leeuwen del team CRG Keijser Racing in KF, quella del russo Dmitrii Bogdanov del team Baby Race al debutto in KF-Junior, Mauro Simoni del team Modena Kart in KZ2 oltre al team CPB Sport con Marco Zanchetta insieme a i due francesi Nicolas Gonzales e Paul Fontaine su Alpha Karting, e nella Mini Rok il campione italiano Giuseppe Fusco iscritto dal team Baby Race con il telaio Tony Kart.


La prova della Winter Cup 2015 è valida anche per il nuovo Trofeo Internazionale Bridgestone Supercup. Le altre due prove del Trofeo si disputeranno sempre a Lonato il 3-4 aprile (venerdì e sabato) e il 10-11 ottobre 2015. 

 

 

Info South Garda Karting


Pilot > United Kingdom

Callum-Ilott-Redbull-Junior-team.jpg

 

Much earlier in the experience curve is the third member of the 2015 Red Bull Junior Team, 16-year-old Briton Ilott. Following his open wheel debut in the Toyota Racing Series that he is currently contesting in New Zealand the central focus of the year for the KF European Champion will be the FIA Formula 3 European Championship as a member of the experienced and successful Carlin Team.

 

"Being in the Red Bull Junior Team is a privilege, you just have to look at the history of the drivers that have gone before," admits Ilott who is thrilled with the chance created by his karting success. "Last season was very good for me so I was hoping for a good start in cars but I didn't imagine that I would get this opportunity."

 

"The step up is quite something, I have a lot to learn but I have already had a very good start with a few F3 tests with Carlin and a couple of tests in a Renault 2.0 before coming out to New Zealand for the Toyota Series. There are a lot of experienced people around me to learn from and it gets better every time I go out.This is my first open wheel race series and I am trying to learn as quickly as possible. I think it will be a good preparation for the F3. This car has less downforce and a bit less power but it is close enough to help. For this year I want to make a good impression, show my speed early and keep improving."


 

Info Red Bull / © Photo Red Bull


Pilote > Timothy Peisselon

CKN-Timothy-Peisselon-FWT-2.jpg

 

Avant de disputer la Winter Cup de Lonato en KF-Junior, Timothy Peisselon a eu la chance de pouvoir participer au premier round du Florida Winter Tour en Rotax Junior. Intégré à la prestigieuse équipe canadienne KMS-BirelART - aux côtés de Jordon Lennox-Lamb, rien que ça ! - le jeune Français s'est lancé à la découverte d'un nouveau monde, celui du karting à l'américaine.

 

« C'était vraiment une belle expérience ! » explique Timothy. « Le tracé d'une piste comme celle d'Homestead n'a rien à voir avec ce que l'on connaît en Europe, c'est déroutant au début.. L'ambiance est très décontractée, mais une fois la course lancée, c'est la guerre ! Je me suis fais bousculé plusieurs fois, cela semble faire partie de la course là-bas ! »

 

CKN-Timothy-Peisselon-FWT-1.jpg

 

Le pilote Bianchi Driver Team devait en plus s'habituer aux gommes Mojo et au moteur Rotax Max Junior, des changements importants par rapport à la catégorie Cadet française dont il est issu. Lors des essais chronométrés, Timothy signait le 28e puis le 23e temps parmi les 45 engagés. Il remontait 17e pendant la préfinale du samedi. Malheureusement, un accrochage se produisait juste devant lui au 1er virage de la finale. Le pilote n'était pas blessé, il s'en est fallu de peu, mais son châssis était bien endommagé.

 

L'équipe KMS redressait le tube autant que faire se peut pour la compétition du dimanche, mais le BirelART du Français restait marqué par l'incident. Cela n'empêchait pas Timothy de se donner à fond dès la préfinale et de regagner de nombreuses places. Il était bien parti également en finale quand un kart lui est passé dessus, arrachant un câble électrique. Au terme de ces aventures, Timothy dresse un bilan intéressant de son voyage en Floride au point qu'il y reviendra, juste après la Winter Cup de Lonato, pour le 2e rendez-vous du Florida Winter Tour à Orlando.

 

 

Info Kartcom / © Photos Cody Schindel


Tutte le notizie

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner