Versão Português English version Version française

NEWS

Tutte le notizie

>
 

Evenement National > Championnat de France

KSP-Nationale-FFSA-Soucy.jpg

 

Adrien Renaudin (Sodi) et Julien Andlauer (OK1) s'échappent à l'extinction des feux de la préfinale Nationale 150, ça se chiffonne un peu dans la chicane, Harald Creton (Tony Kart) sort 3e devant Nicolas Picot (Sodi) et Enzo Coursimault (Kosmic). Plus loin, François-Xavier Venet (Kosmic) pointe 6e et Simon Dechandon (Tony Kart) 7e. Alexandre Pouliquen (Tony Kart) attaque Naim Bangui (Kosmic) pour la 8e place, mais c'est Jean-Baptiste Simmenauer (Tony Kart) qui tire les marrons du feu, tandis que son frère Louis-Ferdinand en profite pour passer 9e.

 

Coursimault dépasse Picot pour la 4e place alors que l'écart reste faible en tête entre Renaudin et Andlauer, 1'' devant Creton dont Coursimault se rapproche régulièrement. Dechandon passe 5e devant Picot qui ne semble pas au mieux de sa forme. Bangui rentre à nouveau dans le top 10 devant Rayanne Hamdaoui (OTK) et Forian Venturi (FA Kart).

 

Peu après la mi-course, Coursimault attaque Creton à l'intérieur de la parabolique et passe 3e. Dechandon opère la jonction avec le duo Coursimault/Creton, tandis que les Simmenauer talonnent Picot. Renaudin s'impose face à Andlauer, Coursimault 3e, Creton 4e, Dechandon 5e et meilleur temps, Venet 6e, Picot 7e, JB Simmenauer 8e.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Evenement National > FFSA Karting

KSP-Cadet-FFSA-Soucy.jpg

 

Timothy Peisselon (CRG) et Xavier Dias (Alpha) attaquent Théo Pourchaire (CRG) dès le premier tour de la préfinale de la Coupe de France Cadet à Soucy. Thomas Rouchy (CRG), Enzo Valente (Sodi) et Hugo Szymanski (CRG) passent ensuite le Champion de France qui se retrouve 6e. Dias a pris les commandes face à Peisselon. Valente doit s'arrêter à cause d'un pare-choc arrière volage. Rouchy talonne Dias qui a perdu la 1ère place au profit de Peisselon, mais c'est Szymanski que l'on retrouve 3e puis 2e devant Dias. Plus loin, Théo Nouet (Sodi) est revenu 6e et Jean Nomblot (Sodi) 7e.

 

Peisselon doit bientôt faire face au retour de Szymanski, suivi de près par Dias. Pourchaire a repris la 4e position devant Rouchy. Maxime Sabin (OTK) fait son retour en 8e position, Adam Eteki (CRG) pointe dans le top 10. Szymanski s'empare de la tête au 14e passage, mais le quatuor majeur reste très groupé en vue de l'arrivée et des changements peuvent encore se produire. C'est Dias qui repasse 2e tandis que Szymanski l'emporte. Peisselon termine 3e, Pourchaire 4e avec le meilleur tour, Rouchy 5e, Eteki 6e, Nomblot 7e et Sabin 8e.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Minime-FFSA-Soucy.jpg

 

Départ réussi de la part de la polewoman Sophie Perrin (Zanardi) devant Hadrien David (Zanardi) et Milane Pételet (Alpha), Alexandre Picque (Zanardi), Gillian Henrion (Zanardi) et Simon Lapapereira (OTK). Pételet repasse 2e au tour suivant tandis que Perrin a pris quelques longueurs d'avance. Henrion dépasse David à l'intérieur de la parabolique pour le gain de la 3e place et Picque devient menaçant pour David. Lapapereira et Levêque sont déjà relégué à plus de 2''.

 

Pételet se rapproche de Perrin à la faveur d'une sortie bien large de sa part au 7e tour. Le duel a lieu, mais Perrin parvient à en tirer avantage en reprenant la tête et un peu d'avance. David et Henrion en profitent pour passer Pételet désormais 4e. Milane repasse bientôt devant Henrion et tente de revenir sur David. Il réussit d'ailleurs à le doubler dans la parabole. Dans la foulée, Henrion revient en 3e position.

 

Perrin assure la victoire avec 1'' d'avance devant Pételet et Henrion, meilleur tour de la course, David 4e, Picque 5e.


 

Info Kartcom / © Photo KSP


Auto > Auto Sport Academy

F4-Le-Castellet-2014.jpg

 

Premier départ depuis la pole pour Valentin Moineault à l'occasion de la toute dernière course du Championnat de France F4 sur le circuit Paul Ricard. Le ciel est voilé, mais pas de pluie attendue pour cette manche. Moineault garde l'avantage après le 1er tour devant Lasse Sorensen, Patricio O'Ward et Dorian Boccolacci. Paul Hokfelt Jr a dépassé Amaury Richard pour la 5e place. Felix Hirsiger a déjà renoncé.

 

Moineault tient la cadence 0,448'' devant Sorensen, mais le Danois reste très menaçant. O'Ward , dopé par sa victoire de samedi, aimerait bien attaquer Sorensen pour la 2e position. Après sa casse mécanique de la course 2, Boccolacci semble plus compétitif puisqu'on le voit signer un meilleur temps. Moineault signe à son tour un meilleur temps et s'applique à défendre sa position de leader. O'Ward lâche une poignée de centièmes vis-à vis de Sorensen et se retrouve à portée de Boccolacci qui le dépasse par l'extérieur en bout de ligne droite au 8e passage.

 

Le Français semble survoler les débats en termes de performance : 1'27''054 au 9e tour, soit 5 dixièmes de mieux que ses adversaires, ce qui lui permet de revenir dans le sillage direct de Sorensen. Celui-ci réagit et l'on assiste à un regroupement entre les 3 premiers. Boccolacci se montre à plusieurs reprises dans les rétroviseurs de Sorensen. L'écart fait l'accordéon entre les 3 hommes. Moineault gère impeccablement la pression de mener la course. Sorensen attaque Moineault à deux tours du but, mais Valentin résiste parfaitement à ce mano à mano.

 

Sorensen sort un peu large dans Signes pour le dernier tour, Boccolacci tente de faire l'intérieur, mais cela ne passe pas. Il essaie à nouveau, Sorensen doit passer par l'extérieur hors de la piste, mais parvient à conserver de justesse sa 2e place sur la ligne. Moineault signe une superbe victoire pour conclure la saison et Boccolacci se hisse enfin sur le podium pour fêter sa 2e place au classement du championnat.

 

Champ-France-F4-Le-Castellet-2014-course-3.jpg

 

Info Kartcom


International > Rotax

Today the Circuito Internacional de Zuera was the venue of some exciting race action. After the qualifying sessions on Friday the ROTAX International Open held its heat races on the high-speed track in northern Spain. Nine races, each filled with the complete grids of juniors, seniors and DD2 were on the agenda, refining the circle of favourites before the finals on Sunday.

 

Saturday-Pole-Sitters.jpg

 

The juniors showed a highly balanced competition in the heats, which came up with three different winners. The qualifying quickest Lluc Ibanez (Binakart) from Spain took a win while the UK guys Oliver York (Strawberry Racing) and Jack McCarthy (Strawberry Racing) shared the remaining victories. Yet local hero Ibanez was not able to defend his top position, since he had to retire in one race, pushing him back to eighth position in the ranking. In the lead York and McCarthy ended up with equal points but finally York had the advantage of the better qualifying result. Behind the duo Presley Martono (Aim Motorsport) from Indonesia, Alex Quinn (Coles Racing) from the UK and Russia's Dennis Mavlanov (Zeta Corse) completed the top five of the prefinal's grid.

 

Without any mistakes Josh Price (Strawberry Racing) from the UK was the unbeatable driver in the senior category. He took the hat-trick and defended his pole position by a clean record. Strongest rival proved to be Lukasz Bartoszuk (Strawberry Racing) from Poland, who drove three consistent races, rewarding him with second place in the ranking. Japan's Marino Sato (Uniq Racing) followed in third position ahead of Brett Ward (Aim Motorsport) from the UK and Dutchman Tom Meijer (Bouvin Power). Wiktoria Pankiewicz (Strawberry Racing), who had been second after the qualifying was without luck in the races and dropped back to twelfth position.

 

As for the direct drive karts Andreas Backman (Strawberry Racing) seemed to be the man to be beaten. After taking the pole position on Friday the man from Sweden celebrated two wins but in the last race a technical failure forced him to retire. That stain cost him the lead in the heat ranking and even worse, made him drop back to seventh position in the grid. On the top it was Shaun Slavin (KR Sport) from the UK who took the third win. Previously he had finished second twice thus boosting himself onto the pole position for the prefinal. Behind him Filippos Kalesis (VPDR) from Greece showed a great performance: After he had picked up the race from eighth place he improved to third position in the heat ranking, putting Adam Glear (Aim Motorsport) and Mathias Detige (Flandria Competition) into the chaser's roles.

 

In the DD2 Masters category the spectators witnessed a change of guard. Tamsin Germain (DG Racing) made it up to the top, classifying eleventh in the overall grid. So she upstaged her male opponents like Cristiano Morgado (QZ Racing) as runner up and European champion Martin Pierce (Praga Racing Team) in third place. Local hero Javier Campo (TD Kart) lost ground being fifth of the Masters.

 

On Sunday the show goes on with the prefinals, which start at 10:20 a.m. with the juniors. Everybody is invited to join the action as live TV coverage will continue throughout the entire weekend. So stay tuned on the official website www.rotaxmaxeurochallenge.com or www.rgmmcmedia.com, where you get all information regarding reports, photos, results and live TV stream.


 

Info & Photo RGMMC


Tutte le notizie

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner