Versão Português English version Version française

NEWS

Tutte le notizie

>
 

International > WSK Master Series

WSK-Global-Racing-System.jpg

 

La WSK Super Master Series edizione 2015 procede verso il traguardo finale, entrando nella seconda metà del suo calendario. Alle prime due tappe già svolte a Adria (RO) e a Castelletto di Branduzzo (PV) segue ora il terzo appuntamento, programmato il prossimo fine settimana a Muro Leccese (LE). Anche stavolta la Serie internazionale di karting presenta un affollato lotto di piloti, composto da 190 driver provenienti da tutto il mondo, pronti a confrontarsi sui 1250 metri del Circuito Internazionale La Conca. La posta in palio, costituita dal punteggio disponibile per le classifiche, cresce ancora, nella maggiore dotazione prevista per il terzo appuntamento: con questo ulteriore motivo, la corsa per la vittoria si farà più accesa, a partire dalle gare di qualifica che sabato prossimo animeranno il circuito di Muro Leccese. Nel fine settimana in arrivo il momento più spettacolare è atteso per la Prefinale e la Finale di domenica, gare che per ognuna delle categorie KZ2, KF, KF Junior e 60 Mini avranno la copertura video della produzione WSK Promotion. Le immagini in live streaming saranno diffuse dal sito ufficiale www.wsk.it fin dalla mattina di domenica prossima 12 aprile.


I protagonisti attesi a la Conca.

In KZ2 è il bresciano Marco Ardigò (Tony Kart-Vortex-Vega) a comandare la classifica, reduce dalla vittoria di Castelletto. All'inseguimento è il francese Anthony Abbasse (Sodi Kart-TM-Vega) davanti all'inglese Jordon Lennox-Lamb (BirelArt-Parilla-Vega), il quale è in pieno recupero di posizioni.


Nella corsa al primato in KF, leader di classifica è sempre il polacco Karol Basz (Kosmic-Vortex-Vega), davanti al danese Nicklas Nielsen (Tony Kart-Vortex-Vega). Entrambi sono seguiti dall'olandese Martijn Van Leeuwen (CRG-TM-Vega), altro protagonista di stagione.


La KF Junior segnala quest'anno l'inglese Clement Novalak (Tony Kart-Vortex-Vega), imbattuto leader di classifica davanti all'americano Logan Sargeant (FA-Vortex-Vega). Terzo, in rincorsa sui primi, è il milanese Lorenzo Colombo (Tony Kart-LKE-Vega).


In 60 Mini il norvegese Dennis Hauger (CRG-TM-Vega) ha scavalcato a Castelletto il monzese Mattia Muller (Energy-TM-Vega), che resta vicinissimo all'inseguimento del leader. Al terzo posto, il brindisino Leonardo Marseglia (CRG-TM-Vega) è ansioso di lanciare l'attacco sul circuito di casa.

 
 

Info Press.net per WSK Promotion


Pilote > Yohan Sousa

Yohan Sousa avait la performance nécessaire pour assurer au moins une place dans le top 5 en catégorie Super Shifter à Castelletto lors du X30 Challenge Europa cette année. La catégorie utilisait des karts équipés de moteurs 175cc à boîte de vitesses très similaires à ceux de la KZ2 en CIK-FIA. Cependant, un accrochage avec Jonhatan Thonon, pilote belge expérimenté, dans la deuxième manche de qualification, a retardé sla progression du pilote portugais sur le circuit italien de Castelletto di Branduzzo, qui n'a pu faire mieux que 7e au classement général.

 

Yohan-Sousa-X30.jpg

 

Seul représentant portugais dans la catégorie Super Shifter du X30 Challenge Europe - en quelque sorte le Championnat d'Europe des moteurs Iame - disputé ce week-end sur le circuit international 7 Laghi de Castelletto di Branduzzo, Yohan Sousa a été retardé dans la deuxième des trois manches qualificatives quand le Belge Jonathan Thonon, pilote officiel Praga, a éperonné le Zanardi du pilote portugais.

 

A cause de cet incident, le pilote de l'équipe YKart Competition Team, qui avait réalisé le cinquième meilleur temps du warm-up, a chuté en 12e position sur la grille de départ de la course 1 dimanche. Il est malgré tout remonté 8e sous le drapeau à damier, derrière le français et champion en titre, Amaury Bonduel (ART GP) tandis que le Tchèque Patrik Hajek (Praga) dominait la concurrence en menant du début à la fin, avec son coéquipier Thonon et l'Italien Matteo Vigano (Topkart) respectivement deuxième et troisième.

 

Dans la course 2, tout s'est décidé au 11e des 20 tours, lorsqu'Hajek, toujours leader, a renoncé et que Thonon a assuré sa victoire devant l'Italien Federico Savona (Evokart) et Vigano. Bonduel terminait quatrième, sous la menace de Yohan Sousa, cinquième sur la ligne d'arrivée en partant de la 8e place. Au classement final de l'épreuve cumulant les courses 1 et 2, le pilote d'Entroncamento prenait la 7e position, tandis que Thonon remportait le titre européen, Vigano terminait deuxième et Savona complétait le podium.

 

Yohan Sousa, qui avait signé le sixième temps des chronos, dressait ensuite le bilan de cette compétition. "C'était une épreuve très positive pour moi comme pour mon mécanicien Paolo Barreiro. Notre performance était bonne alors que nous disputions seulement notre deuxième course officielle avec un kart équipé de boîte de vitesses ", a déclaré Yohan Sousa, pilote soutenu par McDonalds Torres Novas et McDonalds de Tomar, ainsi qu'Extreme Energy Drink.

 

 

Info Promo Karting - trad. Kartcom / © Photo X30 Challenge


Evenement National > Championnat de France

Ledenon-2015.jpg

 

Pour la première fois depuis sa création, un meeting du Championnat de France Long Circuit se déroulera sur le prestigieux circuit de Lédenon, réputé pour son tracé vallonné et rapide, avec des courbes qui épousent le massif dominant cette région du sud de la France. Sensations garanties ! Les catégories KZ2, KZ2 Gentleman, Superkart et TTI Carbone auront la chance de participer à ce grand événement "100% Karting" programmé le dernier week-end de mai.
 

Les pilotes KZ2 à la découverte de Lédenon
Si les Superkarts ont fréquemment foulé le bitume de ce circuit du sud de la France, ce sera une première pour la catégorie TTI Carbone et le Championnat de France Long Circuit. Celui-ci s'annonce passionnant cette saison, avec deux autres rendez-vous idéalement répartis côté calendrier: les 29-30 août à Croix en Ternois (62) et les 17- 18 octobre à Magny-Cours (58).

 

Un des plus beaux circuits français
Lédenon, c'est un circuit particulièrement apprécié des pilotes pour son tracé varié et vallonné, qui est à la fois technique, sélectif et rapide: triple gauche mythique, freinage en appui en descente, virage en aveugle, sortie d'épingle en montée, etc. Nul doute que les sensations et le plaisir seront au rendez-vous sur ce véritable toboggan. Les organisateurs auront à coeur de recevoir les pilotes dans les
meilleures conditions pour faire de ce meeting karting un des grands événements de la saison 2015.
 

Les engagements sont d'ores et déjà ouverts sur le site www.ffsakarting.org pour le KZ2 et le Superkart, ou sur tticarbone@orange.fr (06.16.79.20.99) pour le TTI.
 

Lire le communiqué complet de la CRK Languedoc-Roussillon ci-dessous. 

 

 

Info CRK Languedoc-Roussillon


International > Rotax Max Euro Challenge

Rotax-Euro-Challenge-2015-1-Salbris.jpg

 

 Si l'avantage de jouer à domicile a compté dans le bilan, les performances des Français lors de la 1ère épreuve du Rotax Max Euro Challenge se sont malgré tour avérées nettement supérieures à celles obtenues à Genk en 2014. Le crédit est autant à mettre du côté des pilotes que de celui des équipes. Les chiffres parlent d'eux-mêmes.

 

Des 25 Français présents l'an dernier sur 260 engagés, 10 seulement parvenaient à atteindre les phases finales. Cette années, ils étaient 23 sur les 160 présents et 15 se sont qualifiés. Anthony Abbasse 9e en DD2, Eva Bénès 21e en Senior et Jean-Baptiste Simmenauer 23e en Junior ont été les meilleurs résultats de 2014. Cette année, les résultats ont davantage d'allure.

 

Tout d'abord, Anthony Abbasse (Sodi - Sodi) s'est imposé en DD2 en partant de la 13e place au chrono. Remonté 4e après les manches, Anthony s'était déjà battu pour la victoire en préfinale avant d'atteindre pleinement son but en finale avec la satisfaction d'occuper la tête du championnat. Alexis Coursault (BirelART - Sologne Sport Tech) a navigué souvent dans le top 10, il était même pointé 9e de la finale avant de conclure en 12e position. Le week-end n'a pas été simple pour le très rapide Arnaud Kozlinski (Sodi - Sodi). Crédité du 2e chrono et de la 2e place en 1ère manche, il a ensuite perdu du terrain avec un mauvais choix de pneus dans la 2e et n'a pas pu partir pour la 3e. Son calvaire s'est achevé par un abandon en finale, mais il peut se consoler avec les deux meilleurs temps des phases finales dont un remarquable 59''977.

 

3e chrono en DD2 Master, Marc Berteaux (BirelART - Sologne Sport Tech) est passé par le repêchage pour rejoindre la 5e place finale et prendre la 3e du championnat.

 

En Senior, c'est Adrien Renaudin (Sodi - Kart Pro Racing) qui a réussi la meilleure performance tricolore avec sa 8e place finale alors qu'il était encore 27e à l'issue des manches, tandis que Nicolas Picot (Sodi - Kart Pro Racing) remontait en finale de la 25e à la 12e position. Auteur de belles manches, Joël Deptuch (FA Kart - Team race Evo) terminait 17e. Louis-Ferdinand Simmenauer (Tony Kart - Jana Racing) avait bien commencé par une superbe 5e chrono et s'était maintenu dans le top 10 après les manches. Après un accrochage au départ de la préfinale, il revenait 19e en finale.

 

Les Juniors étaient nombreux (9) et motivés au départ de la course au point que 7 d'entre eux ont atteint la finale. 24e dans les manches et 28e en prefinale, Adam Eteki (Tony Kart - SG Drivers) s'est totalement rattrapé en finale avec une remontée de 19 places et une superbe 7e position à l'arrivée. Jean Nomblot (Sodi - Kart Pro Racing) a effectué un parcours régulier et solide pour atteindre le 15e rang, tandis qu'Arthur Carbonel (Birel - Universal Drivers) était récompensé de sa persévérance par une prometteuse 17e position. Très bien parti avec son 7e chrono et 11e après les manches, Enzo Coursimault (Sodi - PKS) représentait les meilleures chances tricolores avant de rencontrer des problèmes ensuite, dont un accrochage au départ de la finale. Bien classé 12e en préfinale après avoir remporté le repêchage, Quentin Dupuis (Birel - MGT) terminait 20e, Florian Venturi (FA Kart - DSS) 22e , alors qu'il pointait 4e après les manches, et Enzo Valente (Sodi - Kart Pro Racing) 24e après un abandon en préfinale.

 

 

Info Kartcom


International > IAME

X30-challenge-Europa-2015.jpg

 

Selon la tradition, les points des deux courses de chaque catégorie sont additionnés pour établir le classement final du X30 Challenge Europa disputé cette année en Italie sur le circuit de 7 Laghi de Castelletto. Voici donc les podiums définitifs de la compétition :

 

X30 Junior
1- Milane Petelet - France - Kosmic - VDK Racing 
2- Gilles Magnus - Belgique - Formula Gilles - Team Magnus
3- Kenny Roosens - Belgique - Kosmic - VDK Racing

 

X30 Senior
1- Kevin Breysse - France - FA Kart - Team MMC Racing
2- Vincent Fraïsse - France - Sodi - Team Sodi
3- Alexis Castellon - France - Tony Kart - Team Motors

 

X30 Master
1- Nicolas Duchateau - France - Kosmic - RSD Karting
2- Gérard Cavalloni - France - Alpha - Team Cavalloni
3- Grégory Jolinet - France - Tony Kart - Team Motors

 

X30 Super Shifter
1- Jonathan Thonon - Belgique - Praga - Praga Kart Racing
2- Matteo Vigano - Italie - Top Kart - Team Comer Top Kart
3- Federico Savona - Italie - Evokart - Team Evokart

 

Les résultats complets sont consultables ici.

 

 

Info Kartcom


Tutte le notizie

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner