Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Win Max Engines - Communiqué n°2

Spécialiste reconnu des moteurs Rotax, Win Max Engines a permis à de nombreux pilotes de s'illustrer en 2015 grâce à des mécaniques particulièrement performantes. Présent cette année au niveau régional et national, la structure de Tonio Rodrigues élargira son offre à l'international pour la saison 2016.

 

125-MAX-EVO.jpg


« 2015 a marqué un changement important pour Win Max Engines » explique Tonio. « Je me suis en effet organisé pour pouvoir fournir des moteurs à un grand nombre d'équipes et de pilotes, un peu partout en France, et j'avoue que tout s'est bien passé. Je tiens à remercier tous ceux qui m'ont fait confiance et je félicite chaleureusement les champions ! »


La liste des succès 2015 est longue pour les pilotes motorisés par Win Max Engines. Dans les championnats régionaux, ce ne sont pas moins de 7 titres qui ont été décrochés : Harald Creton champion Nationale et Bruno Dos Santos champion Rotax Maxter evo en Ile-de-France, dans la région Bretagne Pays de Loire, Antoine Miquel champion Rotax Max, Jacques Gautier champion Rotax Master, Pierre Bredeaux champion Cadet, tandis qu'Esteban Masson et Victor Bernier montaient sur le podium en Minime. Gautier Becq devenait champion Rotax Max en Normandie et Mickaël Martin champion Rotax Master en Nord Picardie.


Au niveau national, 3 titres de Champion de France ont été obtenus par des pilotes à motorisation Win Max Engines : Harald Creton en Nationale à Angerville, Olivier Paris en Rotax Master à Ancenis où Hugo Croquison était sacré vice-Champion en Rotax Max, et enfin Royanne Hamidat-Sodez en Féminine à Aunay-les-Bois. A cela, il convient d'ajouter la victoire de Jacques Missimily en Nationale lors de la Finale du Challenge Rotax France à Laval, les secondes places de Théo Nouet en Coupe de France Cadet et d'Harald Creton en Coupe de France Nationale, la victoire de Bruno Dos Santos en Rotax Master au Kart Festival d'Angerville, une épreuve où Alexandre Jenouvrier terminait second en Nationale.

 

KSP_29_2003.jpg


« C'est la première fois que Win Max Engines remporte autant de succès ! » confirme Tonio. « Cela prouve que j'ai pris la bonne direction, car l'essentiel reste que les clients soient contents. Le début 2015 n'a pourtant pas été simple avec l'arrivée des moteurs Max evo, mais tout est rapidement rentré dans l'ordre et j'ai de bons espoirs pour 2016 avec les evo 2 désormais tout à fait au point. L'international sera au programme de la saison à venir avec l'Euro Challenge Rotax en plus des compétitions françaises. Je m'intéresse également au X30 tout en suivant de près l'arrivée des nouveaux moteurs CIK, les OK et OK-Junior. »


Les projets ne manquent donc pas du côté de Win Max Engines qui compte bien renforcer sa réputation sur tous les terrains.


Contact
Win Max Engines
Tonio Rodrigues
+33 6 18 34 56 18
winmaxcompet@gmail.com
http://win-max.fr

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires