Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Julie TONELLI - Communiqué n°192

10/04/18 Les papillons roses de la Fondation Julie Tonelli ont investi la Sologne
Julie TONELLI - Championnat de France - Salbris

Après Le Mans, le Championnat de France Junior de la FFSA Academy a pris la direction du circuit international de Salbris pour la deuxième des cinq épreuves 2018, toujours avec le partenariat de la Fondation Julie Tonelli. Symbole de cette fondation qui vient en aide aux enfants en difficulté, le papillon rose aux couleurs de Julie était facilement visible à Salbris, sur les karts des pilotes et sur les trophées remis sur le podium aux héros du jour.

 

KSP_000_0012.JPG 

Le karting a la particularité d'être un sport mixte, où les filles affrontent les garçons dans un même peloton. C'est dans cette discipline que Julie Tonelli a obtenu d'excellents résultats durant plusieurs années. A Salbris, une autre fille en a fait voir de toutes les couleurs à ses rivaux, en la personne de Doriane Pin. Pour sa deuxième saison en Championnat de France Junior, elle a marqué le week-end par sa rapidité et son attaque: 2e aux chronos, leader à l'issue des manches après une victoire et une 2e place, puis vainqueur de la préfinale. Si Evan Spenle parvenait à la doubler pour filer vers la victoire en finale, elle était en route pour le podium avant un accrochage malheureux avec Damyen Droux !

 

KSP_002_1971.JPG 

Bonne affaire de Vayron derrière Spenle
Encore aux avant-postes comme au Mans où il l'avait emporté, Elliott Vayron accédait alors à la deuxième position et en profitait pour effectuer une excellente opération au classement provisoire du Championnat où il caracole en tête.
Derrière, Craig Tanig réalisait le record du tour et prenait le meilleur sur Mathys Jaubert pour le gain de la 3e place, mais les positions s'inversaient à nouveau après la course. Pour avoir coupé la piste, Tanic était pénalisé et chutait d'une place.
Avec leur ensemble Exprit-Vortex de type OK-Junior sur lequel s'affichait le papillon rose de la Fondation Julie Tonelli, beaucoup d'autres ont pu se mettre en valeur à Salbris. Aux chronos, Xavier Duvignau s'était montré très à l'aise sur la piste humide et s'était adjugé la pole position.

 

KSP_002_2222.JPG 

Deux invités surprises
Un temps printanier faisait rapidement son retour pour la première manche et s'installait sur la Sologne jusqu'au terme de l'épreuve. Tom Uzan, Pierre-François Duriani, Lukas Papin ou encore Macéo Capietto en profitaient pour afficher leur potentiel prometteur, tout comme Sacha Maguet. Ce dernier confirmait en préfinale, avec une belle 4e place derrière le trio infernal Pin-Spenle-Vayron. Hélas, un petit problème technique l'empêchait de défendre ses chances en finale. Lui-aussi malchanceux, William Nicouleau avait renoncé avant même le départ !
Dans le peloton, on notait la remontée de la 9e à la 6e place de Mathéo Cochet, la 12e position de Mathis Poulet qui attendait mieux de cette course et les progrès de Hugo Besson, Ayrton Marquet, Noah Andy et Paul-Adrien Pallot.

Blessé cinq semaines plus tôt, le courageux Maxime Dufour a fêté son retour au volant par une 14e position consécutive à un gain de cinq places. Les Juniors français ont eu l'occasion de se frotter à deux étrangers venus préparer la manche du Trophée Académie de la CIK-FIA qui se déroulera en mai à Salbris, à savoir le Marocain Suleiman Zanfari et Mattéo Roccadelli, classés respectivement 9e et 10e de la finale.
Précisons enfin que l'organisation de l'épreuve a été confiée à la Ligue Ile de France.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires