Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

CIK-FIA - Communiqué n°131

05/06/18 Elkmann déjà en maître
CIK-FIA - European Championship - Donington

Les conditions climatiques étaient idéales pour la 1re Compétition du Championnat d'Europe CIK-FIA de Superkart 2018 à Donington les 2 & 3 juin. Les favoris étaient manifestement les plus rapides, mais le peloton apparaissait homogène permettant tous les espoirs à chacun d'arracher un rang satisfaisant. Le déroulement des deux courses s'avérait similaire et l'Allemand Peter Elkmann, Champion 2017 dominait les débats sans surprises.

 

KSP_Podium_Course_2_Donington.JPG 

Dès les Essais Qualificatifs, la hiérarchie semblait fidèle aux prévisions. La première session permettait à Peter Elkmann (DEU - Anderson/VM) de s'emparer de la pole position en 1' 27''063 devant Adam Kout (CZE - MS Kart/DEA), le double Champion 2015 et 2016, mais pour 4 dixièmes seulement. Liam Morley (GBR - Anderson /DEA) n'était guère éloigné avec un chrono de 1'27''692. La seconde session s'avérait plus lente sauf pour Andreas Jost (DEU - Anderson/VM). Celui-ci avait cassé son moteur le matin et parvenait à s'emparer d'une place en première ligne à côté d'Elkmann et devant le duo Kout-Morley. Yannick De Brabander (BEL - MS Kart/VM) vainqueur ici même l'an passé était relégué sur la 3e ligne en compagnie de Daniel Clark (GBR - Anderson/VM), soit les six pilotes sous la barre de 1'28''.


Au départ de la course 1, Elkmann gardait l'avantage devant Kout, De Brabander vif à s'infiltrer, Morley et Jost qui s'était laissé surprendre. Marcel Maasmann (NLD - Anderson/VM) collait à Jost en compagnie de Clark mal élancé. Si l'ordre ne changeait pas durant le premier tiers de la course, les écarts se creusaient et Elkmann s'échappait inexorablement. Morley accélérait et débordait De Brabander, alors que Jost se rapprochait également. Maasmann était lâché roulant isolé, car Clark devait trop vite abandonner. Le peloton était emmené par Carl Hulme (GBR - Anderson/VM). À mi-course Morley, alors 3e, devait renoncer en raison d'une pompe à eau défaillante. Jost, à 3 secondes de Kout, récupérait une place sur le podium. De Brabander s'offrait un tête à queue pénalisant. Il eut toutefois le mérite de se relancer pour terminer 11e. Les trois premiers étant désignés, chacun accentuait son avance sur son adversaire et laissait le reste du peloton à distance. Maasmann obtenait ainsi une 4e place devant Hulme et Mark Verhaar (NLD - MS Kart/VM).


En course 2, le départ était presque une copie conforme du précédent, tous de front à l'extinction des feux, Elkmann gardant le cap, Kout faisait l'extérieur pour se blottir derrière lui. Jost enfermé s'en sortait au 1er freinage, mais ne résistait pas longtemps à Morley et De Brabander. Hulme et Clark les suivaient à l'issue du 1er tour. La différence entre les deux épreuves résidait dans le fait que Kout allait rester en embuscade pendant toute la course, sans toutefois donner l'impression de pouvoir attaquer Elkmann. Clark était une nouvelle fois le premier des outsiders à renoncer. Et comme précédemment, Morley devait à nouveau abandonner à mi-course, son problème n'étant manifestement pas résolu. Derrière les deux leaders qui s'échappaient, Jost débordait De Brabander puis le distançait. Hulme, alors 6e, cassait à son tour. Le podium restait inchangé, Elkmann remportant un doublé devant Kout et Jost. Si De Brabander terminait cette fois 4e, bien plus loin, Maasmann cumulait une nouvelle 5e place appréciable avant la manche d'Assen. Leo Kurstjens (NLD - MS Kart/VM) au 6e rang avait remplacé son compatriote Verhaar.


Au Championnat les positions sont claires à l'issue de ce double podium avec Elkmann (50 points) leader devant Kout (40 points) et Jost (32 points). La prochaine Compétition se déroulera à Assen les 18 & 19 août.

Les Derniers Communiqués CIK-FIA

Les Courses Associées

logo
European Championship
Championnat Superkart
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires