Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Julie TONELLI - Communiqué n°123

24/08/11 De Peretti Champion, Jouvanceaux vainqueur à Laval
Julie TONELLI - Championnat de France - Laval

Fondation-Julie.jpg

 

Pendant le meeting GPO de Laval, les concurrents du Championnat de France Nationale se retrouvaient pour la dernière de leurs trois épreuves 2011. Les deux premières avaient connu une franche domination de la part du Corse De Peretti qui arrivait en Mayenne assuré du titre. Mais c'est Jouvanceaux qui a raflé la mise sur le bien-nommé circuit de Beausoleil avec une réussite totale des chronos jusqu'à la finale. La Nationale confirme son attrait sportif avec un plateau conséquent et de belles bagarres, même si les chaudes conditions de piste n'ont pas favorisé autant de dépassements qu'à l'ordinaire. La Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance ne s'est pas trompée en étant partenaire de l'épreuve.

 

Antoine-Jouvanceaux.jpg

 

Jouvanceaux, Duc de Mayenne.
Personne n'a pu résister au pilote du team Sport Karting Compétition et à son Tony Kart. Antoine a donné le ton dès les chronos en signant la pole avant de remporter ses 3 manches, en étant à chaque fois le plus rapide. Aussi bien en préfinale qu'en finale, il a fait cavalier seul du départ à l'arrivée, laissant ses adversaires se disputer les places d'honneur. Quel parcours !

 

Mathias Vaison (Tony Kart) et William Westerloppe (Mirage) ont été sur les devants de la scène en début de meeting. 3ème temps chrono, Vaison s'offre deux victoires de manche mais cède face à Jouvanceaux. Westerloppe remporte une manche, mais lâche un peu de terrain dimanche dans les phases finales pour terminer 4ème en préfinale et 8ème de la finale. C'est Jules Gounon (Tony Kart) qui devient le plus farouche opposant de Vaison. Celui-ci boucle cependant préfinale et finale en 2ème position, tandis que Gounon décroche les 3èmes places.

 

Emmanuel Reviriault (CRG) a fait un parcours solide depuis son 6ème chrono, haussant fort à propos le rythme en préfinale, 5ème, puis en finale 4ème. Le week-end n'a pas été facile pour Marco De Peretti (Kosmic) qui n'avait pourtant qu'à éviter l'exclusion pour être titré. Il part dans le groupe 1, le plus lent, au chrono et sa pole se transforme petit à petit en 8ème place au général. Il aligne deux secondes places en manche avant de chuter dans la 3ème, manque sa préfinale et se ressaisit finalement en remontant 13 positions pour terminer 5ème.

 

Séphora Lorenzo (Birel) a encore fait étalage d'un talent insolent en réussissant des temps remarquables et des remontées inégalées. Quelle battante ! Elle revient pourtant de loin, 27ème au départ de la préfinale, en bagarre pour la 4ème place finale, mais 6ème sur la ligne avec le meilleur tour en course. Malgré un modeste 21ème chrono, Anthony Fotia (Intrepid) a bien redressé la barre en terminant 7ème des deux courses. Thomas Laurent (Tony Kart) était bien parti dans les qualifications en collectionnant les 3èmes places avant de marquer le pas en finale où il termine dans le top 10. Antony Coudert (Intrepid) a longtemps tutoyé ce top 10 avant d'achever sa finale au 11ème rang.

 

Adeline-Prudent.jpg

 

Adeline Prudent (CRG) a fait du bon boulot pour revenir de sa 17ème place au chrono à la 7ème après les manches et à la 6ème en préfinale. Bousculée au départ de la finale, elle se classe 12ème. Déception pour François-Xavier Venet (Sodi), arrivé à Laval à la 2ème position du Championnat, qui manque sa première manche et peine ensuite à refaire son retard, finissant 14ème en finale.

 

Thomas Drouet (DR) n'a pas été justement récompensé de ses efforts, victime d'un sévère accrochage en préfinale alors qu'il remontait vaillamment malgré son jeune âge (12 ans). Alexis Coursault (Tony Kart) ne terminait pas la finale, partant d'une intéressante 23ème position sur la grille. Guillaume Faye (Sodi) ne se qualifie pas, mais se rattrape de belle manière en prenant la 2ème place de la Coupe de la CRK. Dans le même cas, Ludovic Petitpas (Sodi) se classe 13ème, tandis que Evan Meunier (Mirage) préfère regarder ses petits camarades en découdre sur la piste depuis la tribune.

 

Podium-Championnat.jpg

 

De Peretti: un Corse Champion de France.
Le titre de la Nationale récompense la très belle saison du pilote Sonic Racing Kart, vainqueur devant Mathias Vaison, Antoine Jouvanceaux, Jules Gounon et François-Xavier Venet.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires