Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Birel ART srl - Communiqué n°36

11/09/18 Birel ART en première ligne du Championnat du Monde
Birel ART srl - World Karting Championship - Genk

Une remontée d'anthologie à la Super Coupe Internationale KZ2 pour Riccardo Longhi, auteur de nombreux meilleurs tours en course dans le meeting, et surtout une place en première ligne en finale du Championnat du Monde KZ pour Marijn Kremers ! Le châssis Birel ART est bien l'une des principales références actuelles des catégories à boîte de vitesses dans le monde du karting. Mais les sports mécaniques sont parfois impitoyables et ce sont de regrettables concours de circonstances qui ont privé les ensembles Birel ART-TM du résultat que toute l'équipe méritait.

 

KSP_006_2319.JPG


Kremers, candidat à la victoire en KZ

Sous la direction de Ronni Sala et du team manager Davide Fore, le team Birel ART Racing n'a pas manqué sa préparation pour le grand rendez-vous annuel du KZ, une discipline qui draine des milliers de pilotes dans le monde. En Belgique, dès que le châssis Birel ART est rentré en piste sur le réputé circuit de Genk, les temps chronométrés ont parlé d'eux-mêmes, avec une succession de performances de très haut niveau.
Marijn Kremers entamait d'ailleurs son Championnat du Monde avec le 2e temps des essais chronométrés. Le parcours en qualification du Néerlandais se poursuivait de manière très positive. "J'ai terminé 2e, 1er et 2e dans mes trois manches, tout en réalisant un meilleur tour en course," déclarait Marijn. "J'étais vraiment très optimiste pour la finale. Hélas, dès le premier tour, j'ai été surpris par un freinage du pilote placé devant moi et je n'ai pas pu éviter l'accrochage. C'est dommage de voir s'envoler ce podium, voire une possibilité de victoire."

 

KSP_023_0292.JPG 

La malchance s'est aussi abattue sur Jonathan Thonon, pris dans un accrochage bien malgré lui en début de finale. Dommage, car le Belge a démontré de très belles choses avec son Birel ART (3 fois 7e dans les manches), alors qu'il n'avait plus couru à ce niveau depuis plus de deux ans ! Il fallait aussi saluer la remontée en 13e position du pilote privé néerlandais Guust Specken.

 

KSP_105_4769.JPG 

Longhi, le plus rapide de la finale

Dans la Super Coupe Internationale KZ2, Riccardo Longhi a terminé avec le meilleur temps absolu les derniers essais libres précédant les chronos officiels. "Le trafic n'a pas permis à Riccardo de confirmer sa grande rapidité et il a dû se contenter de la 26e place," constatait Davide Fore, le team manager de Birel ART. "Cela a eu pour conséquence de le retrouver dans des accrochages au sein du peloton dans les manches. Malgré deux victoires et deux meilleurs tours en course, il s'est élancé en finale depuis une lointaine 28e position. Dès lors, on savait que la victoire s'était envolée. Il a toutefois tenu à nous offrir un récital en remontant en 5e position. C'est encore lui qui a été le plus rapide des 34 finalistes (deux dixièmes plus vite!) et cela nous donne effectivement beaucoup de regrets. Dans tous les cas, nos Birel ART-TM étaient vraiment très efficaces lors de ce grand rendez-vous mondial. Un grand bravo à toute l'équipe et à nos motoristes.


Toujours présent dans les grands rendez-vous, le Suédois Alexander Dahlberg a terminé à une magnifique 9e place sur 105 participants, tout en ayant gagné deux manches ! L'Ukrainien Ivan Peklin et l'Anglais Thomas Bale ont également fait partie des animateurs du meeting belge. Du côté du team Birel ART Racing KSW, Valentino Fritsch et Robert Kindervater ont eu l'honneur de faire partie des finalistes.

Les Derniers Communiqués Birel ART srl

Les Courses Associées

logo
World Karting Championship
KZ
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires