Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Pilote > France

KSP_256_1435.JPG

 

Pour sa première saison FIA Karting complète en OK-Junior, Isack Hadjar a intégré l'équipe Forza Racing de Jamie Croxford au volant d'un Exprit/TM. Il devait intégrer de nombreux paramètres, dont la langue anglaise du team ainsi que son approche toute britannique de la compétition, mais aussi le tracé des circuits du Championnat d'Europe, en plus d'une motorisation différente. À 13 ans, un âge charnière pour les jeunes pilotes, cela fait beaucoup de nouveaux éléments à maîtriser d'un seul coup. Son très bon résultat obtenu à Essay, lors de la 4e et dernière compétition a prouvé qu'Isack avait beaucoup appris en quelques mois et que son évolution s'avérait très positive. De plus, il maîtrise maintenant parfaitement la langue de Shakespeare !

 

Le début de la saison n'a pas été facile. Projeté dans le grand bain dès la Winter Cup, Isack se montrait rapide, mais pas assez régulier pour se qualifier en finale lors de la 1re épreuve européenne à Sarno. Il faut dire que plusieurs pénalités pour spoiler décroché n'ont pas arrangé la situation. Moins aguerri que la plupart de ses adversaires qui avaient eu l'occasion de s'entraîner pendant toutes les épreuves du calendrier depuis le mois de janvier, Isack prenait cependant rapidement ses marques. Dès le second rendez-vous, en Grande-Bretagne sur le circuit de PFI, non seulement il rentrait en finale, mais il terminait 19e. De nouveau qualifié lors du 3e round à Ampfing (DEU), il devenait de plus en plus compétitif sur tous les terrains.

 

Même s'il connaissait le circuit d'Essay, le nouveau revêtement de la piste normande changeait la donne pour l'ultime meeting européen début août. Le week-end ne commençait pas sous les meilleurs auspices avec le 27e temps des essais chronométrés. Une telle position dans le peloton ne permet pas d'ordinaire de rejoindre les avant-postes, et pourtant...

 

Fort des enseignements des courses précédentes, Isack a jeté toutes ses forces dans la bataille avec un mélange très efficace de prudence et d'audace, prenant sans hésiter les bonnes décisions stratégiques dans le feu de l'action. Auteur d'excellents départs, il évitait tous les pièges des manches qualificatives et remontait jusqu'à la 10e position sans la moindre pénalité. Il poursuivait sur sa lancée lors d'une finale pourtant très agitée. Il rejoignait rapidement le groupe de tête, pointant même au 4e rang pendant plusieurs tours, avant d'être repris par les favoris du Championnat en pleine bagarre. Il assurait avec beaucoup de maturité une superbe 7e place sous le damier, gagnant ainsi le respect de ses rivaux.

 

KSP_256_4839.JPG

 

« Je suis content de mon résultat à Essay ! », confiait Isack. « J'aurais préféré atteindre le podium, bien sûr, mais partir 27e au chrono et terminer 7e en finale est tout de même très satisfaisant. Je n'ai pratiquement fait aucune erreur en course et j'ai toujours regagné du terrain. Cela m'a permis de passer d'un seul coup de la 32e à la 16e place au Championnat d'Europe Junior, ce qui représente une progression très encourageante pour moi. Je vais préparer le prochain Championnat du Monde avec une confiance accrue et peaufiner ma condition physique pour être au niveau des meilleurs ».

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Accéder aux autres actualités

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion