Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

FEDERATION > CIK-FIA

09/04/13 - 11:26

Le tout premier kart !

Caretta-1956.jpg

 

Nom: Caretta-West Bend
Créé par: Art INGELS & Lou BORELLI
Nationalité: USA
Naissance: Août 1956 – Glendale/CA, USA.

 

Art Ingels était un mécanicien employé par la Kurtis Craft Company à Glendale en Californie, une société qui construisait des voitures de courses, notamment pour Indianapolis. Son ami et voisin Lou Borelli travaillait pour une société pétrolière. Ce furent Art Ingels et Lou Borelli qui construisirent ensemble le premier kart en août 1956.

 

Art Ingels construisit le cadre en utilisant les mêmes tubes d’acier que ceux utilisés pour les voitures de course. Le châssis se composait de deux longerons droits reliés par une traverse rectiligne à l’avant, et un tube comportant des fusées d’essieux à l’arrière. L’engin comprenait un arceau de siège et une direction simple, avec un volant à trois branches et une colonne à laquelle des biellettes étaient reliées par des rotules.

 

C’est à Lou Borelli que revint la tâche d’installer un moteur West Bend 750 de 84 cc sur le cadre et de concevoir un système de freinage. Il monta le moteur derrière le siège et plaça le réservoir de carburant contre le dossier du siège. Les 2,5 CV du moteur West Bend étaient transmis à la roue arrière gauche par un arbre de renvoi au moyen de chaînes, de pignons et avec un embrayage centrifuge. Le moteur West Bend était prévu à l’origine pour équiper des tondeuses à gazon produites par Mc Culloch, une société jusque là connue pour ses tronçonneuses - mais un défaut de fabrication contraignit vite Mc Culloch à retirer ses tondeuses de la vente. Dans les mois qui ont suivi l’invention d’Art Ingels et Lou Borelli, les moteurs West Bend des tondeuses défaillantes ont vite trouvé une nouvelle vie, ressuscités par la fièvre du Karting et réquisitionnés par différents artisans-constructeurs. Pour freiner, le kart d’Ingels-Borelli était équipé d’un levier, qui était placé à droite. En tirant sur le levier, on faisait pivoter un patin contre un disque soudé à la jante arrière droite !

 

L’histoire raconte que le premier test du kart par Art Ingels sur une route publique ne fut guère concluant : trop peu puissant par rapport au poids d’Ingels, le kart ne parvint pas à grimper la rue en pente qui servait de base d’essai. Plus léger, Borelli réussit en revanche à atteindre le sommet de la côte et s’employa - déjà ! - à «gonfler» le moteur pour qu’il supporte mieux le poids de son ami Art !

 

Après avoir effectué d’autres essais de ce kart sur des parkings, Art Ingels se présenta avec son engin à une course automobile organisée en septembre 1956 à Pomona. Il s’agissait pour son invention d’une première véritable apparition publique, laquelle éveillera tant de passions, d’idées et d’initiatives.

 

Art Ingels et Lou Borelli décidèrent de construire six karts en vue de les vendre pendant la saison des fêtes de Noël. Bien qu’ils aient été les premiers à construire des karts complets destinés au public - sous le nom de Caretta -, ce furent d’autres pionniers qui se lancèrent dans la production en série d’un nombre suffisant de karts pour répondre aux attentes des passionnés de courses toujours plus nombreux qui se manifestaient à chaque apparition des premiers karts.

 

 

Info & Photo CIK


Accéder aux autres actualités

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion