Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

FEDERATION > CIK-FIA

KSP-KF-Engine.jpg

 

2016 est attendue comme l'année du renouveau des catgéories internationales sans boîte de vitesses pour mettre fin à la situation de plus en plus difficile des plateaux KF et KF Junior dans le monde. Après de nombreuses consultations et réunions, la CIK a affiché sa feuille de route pour les premiers prototypes des mécaniques qui doivent ni plus ni moins sauver le karting de compétition non monotype.

 

- suppression de l'embrayage, mais pas du démarreur électrique.

- soupape de décompression pour faciliter le lancement.

- carburateur à cuve de 30 mm.

- valve à l'échappement simplifiée (comme à l'origine des KF en 2007).

 

Quatre constructeurs, HHC, IAME, TM et Vortex ont proposé leurs solutions, reprenant chacuns une partie des spéficiations énoncées, lors d'un test officiel organisé le mois dernier à Lonato. Le remplacement du démarreur électrique par un décompresseur et un lancement facilité à la poussette (HHC, TM) permet de gagner une dizaine de kg, mais ne rentre pas tout à fait dans le cahier des charges. Démarreur géant et double batterie chez IAME, démarreur KF classique chez Vortex, semblent à priori compatibles avec l'absence d'embrayage, grâce à l'usage du décompressuer, tout en restant plus lourds et complexes.

 

La solution miracle n'est pas encore apparue, mais le travail avance semble-t-il dans la bonne direction avec la collaboration des diffréntes parties concernées. Il va falloir être patient et espérer que le karting de compétition multi-marques ne disparaisse pas d'ici 2016...

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP archives 2007


Accéder aux autres actualités

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion