Versão Português Versione italiana Version française

PRESS RELEASES

Equipe de France FFSA Karting - Press release n°30

08/09/16 Le sort s'acharne, mais les Français ne désarment pas
Equipe de France FFSA Karting - Academy Trophy - Kristianstad

Les deux jeunes membres de l'Équipe de France FFSA Espoir Karting, Thomas Mialane et Thomas Imbourg, étaient en mesure de clore le Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA sur une note positive lors de la dernière épreuve suédoise de Kristianstad. Ils ont malheureusement été tous les deux freinés dans leur progression par des soucis d'ordre technique lourds de conséquences au niveau du décompte final. L'expérience 2016 peut cependant être qualifiée de fructueuse dans le cadre de leur future carrière de pilote.

 

KSP_509_4151.JPG 

Le Pôle Haut Niveau de la FFSA avait encore une fois bien fait les choses en préparant soigneusement l'évènement lors d'un déplacement préliminaire en Suède pour ses pilotes avec le tracé très technique de Kristianstad. Le travail effectué par les membres de l'équipe, Marc Berteaux, Didier Blot et les responsables technique et motoriste de la FFSA Academy, a toujours été à la hauteur de la situation.


Les essais libres se déroulaient très correctement avec des temps encourageants. Lors des essais qualificatifs, Thomas Mialane rentrait dans le top 10 avec son 9e chrono, tandis que Thomas Imbourg, encore impressionné par le plateau international, ne parvenait pas à donner le meilleur de lui-même et devait se contenter de la 19e position. Alors que les manches qualificatives auraient dû leur permettre de progresser dans le classement, ils rencontraient des problèmes de carburation, à l'instar de quelques autres concurrents.


« Thomas Imbourg n'a pas pu terminer le tour de formation de sa première manche, tandis que Thomas Mialane a perdu progressivement de la vitesse dans la sienne», expliquait le Directeur Technique National, Christophe Lollier. « Apparemment, ces soucis étaient liés à la configuration de la piste, au niveau de la bosse qui a remplacé l'ancienne chicane. C'est vraiment mal tombé pour nous. Nos pilotes ont fait du bon travail dans les deux manches restantes, mais le retard était trop important pour revenir en bonne place au classement du Trophée. »


Mialane réussissait en effet une excellente seconde manche en remontant brillamment jusqu'à la 2e place, tandis qu'Imbourg rentrait dans le top 10. Ils progressaient encore en préfinale et donnaient le maximum en finale pour terminer respectivement 11e et 16e sans avoir démérité. Thomas Milane se classait finalement 8e du Trophée à une douzaine de points seulement du podium, soit vraiment peu de chose en regard des contretemps de Portimao (pneus) et de Kristianstad (carburateur). Thomas Imbourg, qui aurait pu atteindre le top 10 final, terminait au 17e rang.


« Il faut reconnaître que le meeting de Kristianstad n'a pas comblé nos attentes », poursuivait Christophe Lollier. « Thomas Mialane a pourtant révélé de solides capacités tout au long de la saison. Il avait tout à fait le niveau pour jouer dans le top 3 et je suis persuadé qu'il a un bel avenir devant lui. Notre mission de détection de talents a été remplie. Le pari était plus osé pour Thomas Imbourg, directement issu de la catégorie Cadet sans pratiquement aucune expérience à l'international avant le début du Trophée. Souvent en retrait en début de course, il a cependant réalisé de belles remontées dans le peloton, ce qui n'est jamais facile. Je suis convaincu qu'il peut faire de très bonnes choses l'an prochain. »


Thomas Mialane a eu l'occasion d'effectuer récemment ses premiers tours de roue en monoplace sur une F4 de la FFSA Academy avec laquelle il a signé des temps tout à fait intéressants pour un débutant. Le Championnat de France F4 fait d'ailleurs partie de ses choix possibles pour 2017. Victor Martins, nouvellement intégré à l'Equipe de France FFSA Espoir Karting, sera prochainement en test lui aussi au volant d'une F4 au Mans. Après ses performances exceptionnelles en Championnat d'Europe OK-Junior, il se prépare à défendre les couleurs de la France lors du Championnat du Monde CIK-FIA au Bahreïn en novembre avant de songer vraiment à la suite de sa carrière.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Log in



Partners