Versione italiana English version Version française

COMUNICADOS

Julie TONELLI - Comunicado n°66

21/04/10 Zuera : en avant les filles !
Julie TONELLI - WSK - Euro Series - Zuera

Michelle-Gatting-KF2.jpg

 

Avec deux représentantes de choc à la WSK Euro Series, de plus fidèles de la Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance, le karting féminin se porte bien en cette saison 2010. La Danoise, Michelle Gatting (CRG/Maxter) progresse au classement de la KF2 grâce à sa victoire en préfinale et sa 3ème place en finale, ce qui permet de la voir enfin monter sur le podium et d'occuper la 3ème position du championnat. La Hollandaise Beitske Visser (Intrepid/TM), habituée des podiums, n'en finit plus de briller en KZ2, catégorie où elle consolide sa 2ème place du classement.

 

Mais que va-t-il rester aux hommes ?


Pas d'inquiétude, avec 5 catégories différentes et donc 5 classements distincts, la WSK Euro Series laisse de la place pour tout le monde. Par exemple, Anthony Abbasse (Sodi/TM) et Jérémy Iglesias (Intrepid/TM) confirment leur excellent niveau de performance en KZ1, la catégorie de pointe des 125 à boîte de vitesses en se maintenant dans le peloton de tête, respectivement au 3ème et 4ème rang de la compétition. Peter Hoevanaars (Intrepid/TM), un peu moins rapide qu'à son habitude durant ce week-end espagnol, reste malgré tout dans le top 3 de la KF3.

 

Victor-Sendin-KF2.jpgComme toujours la compétition apporte son lot de satisfactions et de déceptions, c'est la règle du jeu. Au rang des bonnes nouvelles, Victor Sendin (Tony Kart/Vortex) fait son entrée au classement du championnat KF2 après une série noire lors de deux premières épreuves. Qualifié de justesse à la 34ème place, Victor remonte magnifiquement au 15ème rang de la préfinale. Loïc Réguillon (Intrepid/TM) 12ème, Clément Bluy (Tony Kart/Vortex) 16ème et Vincent Fraïsse (Intrepid/TM) 22ème, récupèrent des points importants et progressent de 5 places chacun au championnat.

 

Chez les jeunes de la KF3, Valentin Moineault (DR/Parilla) rentre pour la 1ère fois dans le classement à la suite de ses performances régulières. Mikko Pakari (Maranello/Maranello) s'installe dans le top 10 de cette catégorie avec de jolis coups d'éclats (2ème puis 3ème en manche, 5ème de la préfinale) et Kevin Rossel (Tony Kart/Vortex) reprend 9 places dans la finale. Théodore Zammit (PCR/Maxter) s'intègre de mieux en mieux au plateau KZ2 et progresse d'une place au classement.

 

Les choses ne s'arrangent pas en Super KF pour le champion italien Davide Fore' (CRG/Maxter) qui souhaiterait sans doute une mécanique un peu plus véloce pour se classer au rang qu'il mérite. En KF2, David Da Luz (Zanardi/Parilla) et Sébastien Bailly (Sodi/Parilla) sont dans des situations similaires. Bien revenu du repêchage KZ2, Roman Krist (Intrepid/VM) renonce en finale.

 

Week-end difficile en KF2 pour Guillaume De Ridder (Kosmic/Vortex), loin de ses résultats habituels, et John Filippi (Tony Kart/Vortex), non qualifié. En KF3, Rémy Deguffroy (Tony Kart/Vortex) doit renoncer en finale alors qu'il était sur une trajectoire ascendante. Abandon également pour Enzo Marchetti (Sodi/Parilla). Pourtant très bien revenu dans les manches de son lointain 48ème chrono, Anthoine Hubert (Tony Kart/Vortex) laisse des plumes dans les phases finales. Rapide, mais souvent retardé, Sébastien Bédoret (Kosmic/Vortex) termine 24ème de la dernière course. Léo Roussel (Sodi/Parilla) et Charles Leclerc (Maranello/Maranello) sont privés de finales à suite du lourd handicap de chronos difficiles.

 

Charles-Leclerc-KF3.jpg

Os Últimos comunicados Julie TONELLI

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Conexão



Parceiros