Versione italiana English version Version française

COMUNICADOS

Nyck DE VRIES - Comunicado n°29

09/03/10 Déjà un podium en Super KF pour De Vries
Nyck DE VRIES - WSK - Euro Series - La Conca

Nyck-SKF.jpg

 

Champion d'Europe et vainqueur de la WSK en KF3 en 2009, Nyck De Vries a réalisé de spectaculaires débuts dans la catégorie reine du karting (Super KF). D'entrée, le jeune Hollandais de 15 ans s'est battu pour la victoire face aux meilleurs pilotes mondiaux. Déjà très rapide lors de la Winter Cup au volant de son Zanardi-Parilla du team Chiesa Corse, il a rapidement confirmé en montant sur la 2e marche du podium lors de l'ouverture de la WSK Euro Série, juste derrière le double Champion du Monde Ardigo. Un excellent résultat, qu'il a tout de suite dédié à l'équipe McLaren F1.

 

Nyck De Vries a encore suscité l'admiration des observateurs dès le lancement de la saison 2010. Pourtant, le challenge qu'il s'est lancé s'annonçait difficile. "Ma dernière saison en KF3 a vraiment été excellente, avec de nombreuses victoires et un niveau de performances toujours très élevé et très constant. Puis, il a fallu faire un choix. Passer en KF2 était une bonne opportunité, mais mon équipe et mon entourage ont pensé que j'avais beaucoup plus à apprendre en accédant directement en Super KF. Pour moi, c'était une motivation supplémentaire". Le meilleur junior 2009 a relevé ce nouveau défi avec les atouts qui le caractérisent: travail, rigueur, talent et force mentale.


Nyck De Vries a d'abord dû découvrir sa nouvelle machine. Pneus à gomme plus tendre qu'en KF3, adhérence élevée, châssis équipé d'un frein avant à commande manuel et moteur flirtant avec les 35 ch, avec un régime maxi de 16000 t/mn, contre 14000 ces deux dernières années. "Je prend beaucoup de plaisir à piloter ce matériel. Le freinage, la puissance et l'adhérence des pneumatiques, j'adore. Techniquement, c'est plus intéressant, avec un travail encore plus important au niveau des acquisitions de données".


Podium.jpgEn piste, Nyck a fait preuve d'une adaptation très rapide, dès la première course en Italie, lors de la Winter Cup (21 février). "Les conditions météorologiques changeantes m'ont quelque peu compliqué la tache à Lonato. Je me suis attaché à me rapprocher des temps des meilleurs et j'ai fini par réaliser le 2e meilleur tour en finale. Plus que ma 14e place, c'est surtout mon niveau de performances qui m'a rassuré".


La première épreuve de la WSK Euro Série (7 mars) arrivait à point nommé pour concrétiser cette confiance. A Muro Leccese dans le sud de l'Italie, il frappe un grand coup en réalisant la pole position. Il ne perd qu'une place lors de la Super Pole, un exercice nouveau pour lui, puis il remporte la première manche de qualification, sans complexe. Ses adversaires sont prévenus ! Il termine 2e de la manche suivante, avec de nouveau le meilleur tour. Un petit problème d'allumage dans l'ultime manche le relègue en 12e position sur la grille de départ de la pré-finale, où il remonte 4e après de superbes manœuvres de dépassements. En finale, un superbe duel s'engage avec les leaders. Nyck ne lache rien ! "J'étais très rapide, le matériel se comportait de mieux en mieux au fur et à mesure des tours. A un moment, j'ai doublé Convers, mais il m'a repassé et Ardigo en a profité pour prendre un peu d'avance. J'ai récupéré la 2e place sur la fin, mais la victoire était alors hors de portée. Néanmoins, je suis très satisfait du week-end et heureux d'offrir ce résultat à McLaren, pour qui je suis très reconnaissant de m'avoir fait confiance. Un grand merci à mon équipe, à Dino Chiesa, à Zanardi et à la Iame pour leur aide".


Voilà le jeune hollandais installé à la 2e place du classement provisoire de la WSK, avec des objectifs revus à la hausse...

Os Últimos comunicados Nyck DE VRIES

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Conexão



Parceiros