Versione italiana English version Version française

ACTUALIDADES

     

Todas as actualidades

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 2300 >
 

Pilote > Maxime Potty

Alors qu'il n'a encore que 14 ans, Maxime Potty a franchi une étape importante cette année en faisant d'une part ses débuts internationaux en KF, mais aussi en s'alignant désormais dans la catégorie Senior des X30.

 

KSP-Max-Potty-X30-Le-Mans.jpg

 

Maxime avait terminé 6e du Championnat IAME Belgium malgré son absence à la dernière épreuve, avant de se lancer à nouveau dans l'aventure de la Finale Internationale IAME disputée sur le nouveau circuit du Mans. En 2013, des incidents l'avaient retardé à Lyon en X30 Junior, où il avait pourtant été très rapide, concluant dans le top 5 en finale. Cette fois, il s'agissait de se mesurer à une centaine d'adversaires X30 Senior dont les meilleurs spécialistes, redoutablement expérimentés.

 

Maxime affirmait ses prétentions dès les essais chronos, de nuit et sous la pluie, en pointant au 8e rang de la compétition. Il assurait ensuite un parcours efficace dans les manches, régulier dans le top 5 sous le soleil du Mans. Il haussait ensuite le rythme en passant de la 10e à la 5e place en préfinale avant de conclure à la 8e place de l'épreuve mondiale lors d'une finale intense. Sa machine n'avait alors plus assez de ressources pour lui permettre de se battre dans le peloton de tête comme il l'aurait souhaité.

 

« Cela fait du bien de participer à une telle épreuve sans rencontrer de gros soucis. » expliquait Maxime. « Je connais bien le châssis Kosmic et la motorisation Idéal Kart a été à la hauteur. Les courses ont été très disputées mais aussi très correctes dans l'ensemble. 5e au départ de la finale, j'espérais pouvoir faire mieux, mais malgré tout je suis ravi d'avoir pu terminer à la 8e place. Vu le niveau général de la compétition, c'est déjà un beau résultat !»

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Evenement National > FFSA Karting

Ecoles-Francaises-de-Karting-FFSA.jpg

 

La FFSA organise chaque année le Rassemblement des Ecoles Françaises de Karting, pour réunir les membres et acteurs des EKF et célébrer leurs résultats.

 

Véritable journée d'incentive, en mode "tournoi interclub", ce rassemblement annuel réunit des enfants de toute la France, des moniteurs, Présidents de Comités sportifs et Directeurs d'écoles. L'occasion pour tous les passionnés de se retrouver à chaque rentrée et de s'affronter sur la piste, pour le titre de "La meilleure école de France". Les trois pilotes de la meilleure EFK remporteront un Crazy Cart de la marque Razor.

 

Infos pratiques
Les élèves des EFK présentes participeront à des challenges collectifs pour défendre leur école, sous les yeux du parrain de l'opération pour la deuxième année consécutive, Antho'Europe et Champion de France de Karting.


Retrouvez toutes les informations sur les Ecoles Françaises de Karting sur le site Internet officiel : www.ffsa-efk.com

 

Lire le communiqué ci-dessous.

 

 

Info FFSA


Pilote > Bianchi Driver Team

4e du Championnat de France Cadet, Timothy Peisselon a terminé sur le podium du très relevé Championnat Régional Ile-de-France après sa belle victoire de Soucy début septembre où il a réussi à devancer le nouveau Champion de France 2014.

 

KSP-Thimothy-Peisselon.jpg

 

La Coupe de France Cadet va lui donner l'occasion de se confronter encore une fois aux meilleurs sur un tracé qu'il connaît et apprécie. Ils seront en effet une bonne quarantaine à briguer la dernière récompense fédérale de la saison, et même s'il n'a pas beaucoup roulé depuis la rentrée, Timothy retrouvera le volant de son CRG avec de réelles ambitions.

 

Pourtant cette épreuve sera marquée par l'absence de Philippe Bianchi qui devait s'occuper de Timothy lors de la compétition. Le terrible accident de son fils Jules est dans tous les esprits et particulièrement dans celui de Timothy, très proche de la famille Bianchi. Il lui faudra faire preuve d'une grande force de caractère pour se concentrer pleinement sur la course, à moins que les circonstances ne décuplent sa motivation.

 

Forza Jules et forza Timothy !

 

 

Info Kartcom / © Photo Archives KSP


Evenement National > Belgique

Traditionnellement, c'est par le Challenge La Victoire, à Mariembourg, que la Belgian ASAF Karting Series se termine. Un rendez-vous avec un double intérêt : la remise en jeu d'un trophée très convoité s'accompagne aussi de l'attribution définitive des titres dans toutes les catégories. Avec pas moins de 16 courses, le programme sera très chargé et c'est exceptionnellement en deux journées que se déroulera cette dernière épreuve.

 

Mini_Ronvaux-Janssen_KDF_2014_Kartim.jpg

 

Les coutumes ont parfois du bon. Au moment de faire passer sa montre à l'heure d'hiver, les pilotes de la Belgian ASAF Karting Series ont pris l'habitude de se retrouver une dernière fois sur la piste du Karting des Fagnes pour le traditionnel Challenge La Victoire. Créée en 1983, l'épreuve a ceci de particulier qu'elle met en jeu un trophée unique, offert par la Carrosserie La Victoire de Roux et remis pour un an seulement au lauréat. Seul celui qui parviendra à s'imposer à trois reprises gardera à jamais cette coupe un peu particulière. Mais jusqu'ici, cela n'est encore jamais arrivé... Et ce ne sera pas le cas dimanche lors de la 28e édition puisqu'aucun double vainqueur ne figure parmi les engagés !

 

Ayant rejoint au palmarès des noms comme Jean-François Hemroulle, les frères Alain et Eric Verdaasdonck, Benoit Pécasse, Kevin Demaerschalk, Martin Van Hove ou encore Olivier Palmaers, O'Neill Muth espère signer un deuxième succès consécutif cette année. Mais le jeune Bruxellois sait que sa tâche ne sera pas simple !

 

Le pilote vainqueur de l'édition 2014 du Challenge La Victoire sera en effet celui qui aura marqué le plus de points dans sa catégorie, excepté en Promokart. Et s'il y a une égalité entre, par exemple, deux pilotes ayant remporté leurs deux courses, ce sont la position lors des essais puis le nombre de participants dans la catégorie qui rentrent en ligne de compte. Bref, pour espérer repartir avec le Challenge La Victoire, il faut souvent réaliser le parcours parfait...

 

Outre l'intérêt de ce Challenge de plus en plus convoité, c'est bien sûr la lutte pour les titres dans la Belgian ASAF Karting Series qui attirera l'attention. Et sachant que 8 résultats (sur un maximum de 10 possibles) seront retenus, de nombreux scénarios sont possibles et le suspense est préservé dans la plupart des catégories. Bref, on ne s'ennuiera pas samedi et dimanche (16 courses au programme, dès 10h) à Mariembourg !

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info KP Event / © Photo Kart’im


Pilote > France

Le plus jeune des quatre fils de Philippe Mettetal a débuté en compétition karting l'an dernier, lors de la Coupe de France Minikart. Auteur de résultats prometteurs, il fera ses premiers pas à 11 ans dans la catégorie supérieure, celle des Minimes, lors de la Coupe de France organisée à Soucy (89) du 23 au 26 octobre.

 

KSP-Jules-Mettetal.jpg

 

Chez les Mettetal, le sport automobile est une véritable histoire de famille. Les trois aînés, Franck, Nicolas et Thomas ont brillé à de nombreuses reprises en karting dans les années 90. C'est maintenant au tour du cadet, Jules, de prendre la relève. Sa première expérience en Coupe de France Minikart à Laval en 2013 a confirmé que l'esprit familial de la course coulait bien dans ses veines. Il est d'ailleurs monté sur son premier podium quelques mois plus tard au Sens Trophy. Le programme 2014 était plus chargé avec une participation complète au Championnat Régional Centre où il se classera finalement 4e en ayant établi de beaux records sur les pistes de Salbris (18) et Mer (41). Jules signait ensuite sa première victoire à Soucy dans le cadre du Sens Trophy et se classait 4e du Trophée Jérôme Bernard à Ancenis (44).

 

Le rendez-vous majeur de la saison avait lieu en juillet sur le circuit international d'Angerville (91) pour une nouvelle Coupe de France Minikart, abordée cette fois avec une expérience certaine. Les conditions météo s'avéraient pour le moins délicates puisque les jeunes pilotes devaient se mesurer sous la pluie en pneus slicks. Cela n'empêchait pas Jules de réussir tout d'abord un bon chrono, 8e temps parmi les 74 participants. Il remportait ensuite une manche qualificative et terminait trois fois second avant de se porter en tête de la compétition nationale en gagnant tout simplement la préfinale. Favori au départ de la finale, il se faisait malheureusement pousser sévèrement hors de la piste par un adversaire qui sera déclassé pour son geste anti-sportif. Fin août, Jules se rendait au Mans pour les 24 Minutes Minikart, disputées en marge des 24 Heures Karting, en finissait au 6e rang.

 

Le week-end prochain, ce sera pour lui le moment de passer à l'échelon supérieur, la catégorie Minime, lors de la Coupe de France à Soucy. L'objectif est avant tout de découvrir le matériel nettement plus performant sur lequel il évoluera la saison prochaine, avec le soutien de son frère Thomas qui aura en charge la mécanique de son kart. Terminer la course sans encombres reste la priorité, même si une place dans le top 10 constituerait un beau résultat pour une première participation...

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Todas as actualidades

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 2300 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Conexão



Parceiros