Versione italiana English version Version française

ACTUALIDADES

     

Todas as actualidades

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 2246 >
 

Evenement National > Championnat de France

KSP-KZ125-Gentleman-Championnat-de-France-FFSA-Pers.jpg

 

Emilien Grosso (Tony Kart/Vortex) s'élance impeccable lors de la finale KZ 125 Gentleman devant Erwan Boisnard (Tony Kart/Vortex) et Yannick Savard (Birel/Maxter) qui tente de s'emparer de la 2e place à plusieurs reprises mais en vain. Thomas Bailly (Tony Kart/Modena) pointe 4e à quelques longueurs, suivi par Arnaud Robillot (Tony Kart/Modena), Yannick Valienti (Tony Kart/TM), Bruno Bénabent (Birel/TM) et Franck Lassalas (Tony Kart/TM). Jean-Christophe Rozez (Birel/TM) et Franck Savouret (FA Kart/Vortex) sont sortis et ont renoncé dans le 1er tour. Le trio de tête prend la tangente en même temps que les écarts s'accroissent entre eux.

 

Grosso accentue son avantage au fil des tours, c'est lui le plus rapide en piste. Savard n'a pas renoncé à disputer la 2e place à Boisnard, mais ça ne va pas être facile. Robillot s'est dégagé de la menace de Bailly et Valienti. Bénabent vient s'emparer de la 6e place de ce dernier au 13e passage. Robillot, bien tenté par une place sur le podium, réduit l'écart avec Savard. Sortie de piste de Bénabent dans les 16e tour. Grosso se dirige vers une victoire d'autant plus incontestable qu'il signe le meilleur temps à 4 tours du but. Boisnard, à plus de 2'', n'est pas en mesure de lui barrer la route du titre, Savard reste quelques dixièmes derrière celui-ci, tandis que Robillot se bat jusqu'au bout, mais en vain pour le podium. Il se console avec le meilleur tour en course. Valienti termine 5e, Enzo Brucoli (Birel/TM) prend finalement la 6e place devant Lassalas, Teddy Legendre (Tony Kart/TM) 8e, Laurent Daumard (Sodi/TM) 9e et Marc Berteaux (Birel/TM) 10e.

 

KSP-Podium-KZ125-Gentleman-Championnat-de-France-FFSA-Pers.jpg

 

Info Kartcom / © Photos KSP


KSP-KZ125-Championnat-de-France-FFSA-Pers.jpg

 

Enzo Guibbert (FA Kart/Parilla) a parfaitement résisté à la pression que lui a mise Thomas Mich (Birel/TM) dès l'extinction des feux de la finale du Championnat de France KZ à Pers. Pierre Loubère (Sodi/TM) colle aux basques du pilote Birel tandis que Thomas Laurent (Tony Kart/Vortex) a souffert dans les premiers tours et n'occupe que la 7e position. C'est Eric Ramon (Intrepid/Modena) qui mène le groupe de chasse en 4e position devant Laurent Marchandise (CRG/Maxter) et Stephen Nuvolini (Praga/Parilla).

 

Après 6 tours, Mich se rapproche de Guibbert tandis que Ramon et Marchandise sortent de la piste à grande vitesse après la ligne droite, très énervés l'un comme l'autre. Nuvolini a récupéré la tête du peloton devant Laurent 5e et Fabien Frazao (CRG/Vortex) 6e. Dans le 10e tour, Mich, très habile dans la gestion de ses pneus, réussit son attaque sur Guibbert en haut de la ligne droite et s'empare du commandement de la course. Guibbert reste cependant bien décidé à reprendre son bien et Loubère ne perd pas une miette du spectacle. Nelson Bondier (Tony Kart/Parilla) passe 6e devant Frazao, bientôt suivi par Eddy Pagnon (CRG/Vortex), alors que devant eux, Laurent vise la 4e place de Nuvolini.

 

Au 15e des 28 tours de la course, on enregistre un léger espacement entre les trois pilotes de tête, notamment du côté du leader qui signe plusieurs meilleurs temps. La hiérarchie n'évolue guère à tandis que le drapeau à damier s'annonce. Laurent guette la moindre défaillance de Nuvolini pour s'emparer de la 4e position mais ne trouvera finalement pas l'ouverture. Thomas Mich remporte le Championnat de France KZ 125 2014 en terminant 1'' devant son valeureux rival Enzo Guibbert et Pierre Loubère décroche une magnifique 3e place. Nuvolini termine 4e, Laurent 5e, Bondier 6e, Pagnon 7e, Frazao 8e, Valet 9e, Lolmède 10e.

 

KSP-Podium-KZ125-Championnat-de-France-FFSA-Pers.jpg

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Evenement National > FFSA Karting

KSP-Nationale-Coupe-de-France-FFSA-Pers.jpg

 

Jean-Baptiste Simmenauer (Tony Kart/Rotax) en parvient pas à rentrer dans le rang, mais la témérité excessive de ses adversaires lui permet de revenir 2e derrière Enzo Coursimault (Kosmic/Rotax) au premier passage. Vincent Marserou, Jacques Missimily, Luacs Gélormini, Martin Guérard et Louis-Ferdinand Simmenauer font partie des victimes d'un accrochage spectaculaire au début de la descente. Jules Bollier (Formula K/Rotax) pointe 3e avant se se faire dépasser par Sébastien Gibier (Tony Kart/Rotax) dans le 3e tour. Simmenauer attaque à l'aspiration en haut de la ligne droite, mais Coursimault le repique à l'intérieur aussitôt. Simon Dechandon (Tony Kart/Rotax) occupe la 5e position devant Thomas Drouet (FA Kart/Rotax), Téo Laforge (Sodi/Rotax) et Sacha Fenestraz (Tony Kart).

 

Simmenauer réussit son attaque au tour suivant et prend la tête de la course, mais Coursimault se replace en leader au 7e passage. Gibier en profite pour revenir sur les deux hommes, tandis que Bollier a largué le peloton, loin devant Dechandon puis Laforge 6e. Coursimault et JB Simmenauer restent roues dans roues, il serait étonnant qu'on en reste là. C'est pourtant ce qui se passe, Coursimault l'emportant devant JB Simmenauer, Gibier, Bollier et Dechandon. Meilleur temps pour Tom Lledo (Tony Kart/Rotax), 16e.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Evenement National > Championnat de France

KSP-KZ125-Gentleman-Championnat-de-France-FFSA-Pers.jpg

 

Si Emilien Grosso (Tony Kart/Vortex) ne connaît pas de souci pour s'élancer en tête de la préfinale KZ 125 Gentleman, ce n'est pas le cas de Romuald Beauvois (Oberon/TM) qui ne parcourt pas plus d'un mètre ou deux avant de renoncer, poignée d'embrayage cassée. Yannick Savard (Birel/Maxter) est passé second devant Erwan Boisnard (Tony Kart/Vortex), Franck Savouret (FA Kart/Vortex) et Bruno Bénabent (Birel/TM) bien revenu 5e. Jean-Christophe Rozez (Birel/TM) pointe déjà 6e devant Enzo Brucoli (Birel/TM), Yannick Valenti (Tony Kart/TM) et David Dubouille (Mirage/TM) .

 

Grosso prend rapidement le large devant Savard, puis Boisnard et Savouret. Passage de Rozez en 5e position à la mi-course, tandis que Boisnard se rapproche de Savard et que Savouret perd du terrain. Boisnard second au 11e tour, Rozez, 4e, mène le peloton devant Bénabent, Savouret, Brucoli, Valenti, ... La bataille s'intensifie pour la 4e position et Bénabent en fait les frais. Victoire et meilleur tour en course pour Grosso près de 3 secondes devant Boisnard et Savard qui a bien géré son affaire. Rozez 4e, Savouret 5e, Brucoli 6e, Valenti 7e, Bénabent 8e, Robillot 9e et Bailly 10e.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-KZ125-Championnat-de-France-FFSA-Pers.jpg

 

Bon départ de Thomas Mich (Birel/TM) collé au pare-choc d'Enzo Guibbert (FA Kart/Parilla) prenant ainsi l'avantage sur Thomas Laurent (Tony Kart/Vortex). Guibbert prend le risque de ne pas fermer les portes en privilégiant la bonne trajectoire, ce qui lui permet de prendre une légère avance., tandis que la bagarre s'annonce serrée entre Mich et Laurent. Eric Ramon (Intrepid/Modena) devance Pierre Loubère (Sodi/TM) pour la 4e position, puis viennent Stephen Nuvolini (Praga/Parilla) et Thierry Lolmède (RK/TM). Laurent Marchandise (CRG/Maxter) pointe 8e devant Fabien Frazao (CRG/Vortex). Julien Le Brigand (CRG/Maxter) et Yoann Sanchez (Alpha/Modena) ne sont plus dans la course.

 

A la mi-course, les trois premiers restent groupés. Guibbert n'est pas vraiment inquiété, Laurent a tenté plusieurs fois de menacer Mich, mais sans résultat. Emmené par Loubère le peloton pointe à plus de 3''. Ramon se rapproche de Loubère à quelques tours de l'arrivée, sans que les positions ne changent. Victoire et meilleur temps pour Guibbert, 9 dixièmes devant Mich et Laurent. Loubère reste 4e devant Ramon, Nuvolini 6e, Lolmède 7e, Marchandise 8e, Frazao 9e et Nelson Bondier (Tony Kart/Parilla) 10e.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Todas as actualidades

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 2246 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Conexão



Parceiros