Versione italiana English version Version française

ACTUALIDADES

Todas as actualidades

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 3224 >
 

FEDERATION > FIA

family_fia_ioc.jpg

 

La grande famille de la FIA a tenu a célébrer la "Jornée Olympique" qui se déroule tous les 23 juin depuis 1948. En tant que membre du Comité International Olympique, la FIA a souhaité une bonne journée olympique à tous ceux qui appartiennent au grand mouvement olympique en réalisant cette photo d'ensemble.

 

La date du 23 juin a été choisie par le CIO en référence au Baron Pierre de Coubertin qui, le 23 juin 1894, en présence des délégués de 12 pays réunis à la Sorbonne à Paris, décida de faire revivre les Jeux Olympiques.

 

La Journée olympique est bien plus qu'une simple manifestation sportive. Il s'agit d'une journée destinée à promouvoir les valeurs olympiques, incarnées par les trois verbes: bouger, apprendre et découvrir. C'est en fait une transcription actuelle de la fameuse expression latine "Citius, altius, fortius" ("Plus vite, plus haut, plus fort").

 

 

Info Kartcom / © Photo FIA


Team > Action Karting

Evenement National > FFSA Karting

KSP_003_1156.JPG

Léonie Claude (Tony Kart/Rotax)

 

A l'instigation de Gilles Baverel son président et de Jean-Lou Claude, l'ASK Besançon avait préparé un commando de quatre pilotes pour le Championnat de France Féminin 2017 qui se déroulait sur ses terres. Au dernier moment, Élise Bols a dû renoncer à la suite d'une blessure, mais Léonie Claude, Chloé Cannard et Élise Brisard ont bien relevé le défi. Les supporters ne manquaient pour soutenir l'initiative qui avait bénéficié d'une bonne communication en amont.

 

KSP_010_1703.JPGChloé Cannard (Sodi/Rotax)

 

Léonie Claude (Tony Kart/Rotax) ouvrait le score en réalisant d'entrée la pole position des chronos, tandis que Chloé Cannard (Sodi/Rotax) et Élise Brisard (Kosmic/Rotax) se battaient courageusement dans le peloton. Avec son nouveau revêtement fraîchement posé, le circuit de Septfontaine s'avérait très technique à négocier et le niveau de la compétition était très relevé en présence des meilleures spécialistes de la catégorie Nationale.

 

KSP_012_2228.JPGÉlise Brisard (Kosmic/Rotax)

 

Arrivée en 4e position de la préfinale, Léonie haussait le rythme malgré la chaleur lors de la finale. La n°3 revenait en seconde position à mi-parcours, affrontait ensuite Lydie Valichon, la future championne, et achevait la course par un duel avec Royane Hamidat-Sodez avant de récupérer la 2e marche du podium. Chloé se hissait de la 16e à la 9e place et terminait juste devant Élise qui avait été retardée par une pénalité pour spoiler décroché en préfinale.

 

Même si Léonie était légèrement déçue d'avoir laissé échapper le titre, la prestation globale des filles de l'ASK Besançon a assuré le succès de cette initiative sympathique dans laquelle la convivialité n'a jamais été oubliée, surtout en dehors de la piste !

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


International > ACO

Depuis l'organisation du Mondial de karting en 2015, le circuit Le Mans Karting International ne quitte plus les devants de la scène. Théâtre du premier Championnat d'Endurance de la Commission Internationale de Karting de la FIA (CIK-FIA) avec les 24 Heures Karting en 2016, créé sous l'impulsion de l'Automobile Club de l'Ouest, Le Mans va de nouveau accueillir une compétition CIK-FIA de première importance, avec le Championnat d'Europe de Karting, du 29 juin au 2 juillet, où près de 300 pilotes seront au départ.

 

CIK-FIA-Le-Mans-2017.jpg

 

L'engagement de l'ACO, à travers son Association Sportive de Karting a permis de propulser rapidement le circuit Le Mans Karting International au sommet des pistes les plus appréciées des pilotes, des professionnels et des spectateurs. Le tracé long de 1 384 m répondant aux normes de sécurité actuelles de la CIK-FIA est à la fois rapide, spectaculaire et technique. Sa particularité de tourner dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, offre une difficulté supplémentaire aux courses qui s'y déroulent. Le prestige du Mans et la qualité de ses infrastructures sont des atouts indéniables qui ont favorisé cette réussite.

 

Le Championnat d'Europe CIK-FIA qui va se tenir au Mans du 29 juin au 2 juillet 2017 propose une affiche particulièrement intéressante avec quatre catégories au programme. Ce sera l'occasion de voir en action les OK et OK-Junior pour la troisième des cinq épreuves de leurs Championnats d'Europe respectifs, mais aussi les très populaires et puissants 125 à boîte de vitesses de la catégorie KZ2 pour une épreuve cruciale, la seconde des trois rendez-vous de leur Championnat d'Europe. Enfin, les jeunes talents du monde entier cherchant à se faire remarquer disputeront eux aussi la deuxième des trois épreuves de leur calendrier, dans le cadre du Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA.

 

Cinquante nations issues des cinq continents seront représentées au Mans, l'Italie arrivant en tête avec ses 48 pilotes devant la France (34), la Suède (24), l'Allemagne (21) et l'Espagne (21).

 

L'entrée sur le circuit Le Mans Karting International est gratuite pour tous et le spectacle de haut niveau sur la piste garanti ! 

 

Lisez le communiqué complet de l'ACO sur www.lemans.org.

 

 

Info ACO


Pilote > France

Grâce à ses excellents résultats de Septfontaine, lors de la 3e des 5 épreuves du Championnat de France Junior, Pierre-Louis Chovet a maintenu son statut de leader à un moment clé de la saison. Remarquablement constant dans le top 3 pendant tout le meeting, il montait une nouvelle fois sur le podium.

 

KSP_005_3298.JPG 

Très exigeant avec lui-même, Pierre-Louis n'était pourtant pas pleinement satisfait de son week-end en Franche-Comté. Il avait en effet décidé d'appliquer une stratégie mûrement réfléchie pour obtenir une nouvelle victoire et viser le sans-faute au Championnat comme ultime défi. « Je m'étais préparé pour arriver au meilleur niveau de performances dans les phases finales », expliquait-il. « Après être sorti 5e du départ de la préfinale, j'ai pu revenir dans le dernier tour sur Sami Meguetounif, qui était en grande forme ce week-end. Je me suis retrouvé en 2e ligne, sur la file intérieure de la grille de départ pour la finale, ce qui me laissait la possibilité de disputer la victoire à Sami. En réalité, Victor Bernier a pu conserver sa 2e place à l'extinction des feux alors que je devais faire face à une dégradation rapide du comportement de mes pneus. J'ai dû attendre le 6e tour pour me lancer à la poursuite de Sami qui avait déjà pris le large. Je me suis vite rendu compte que je ne pourrais pas le rejoindre dans ces conditions. »

 

Déçu de ne pas avoir pu se battre en piste pour la victoire, Pierre-Louis n'en reste pas moins l'homme fort du Championnat dont le titre a toujours été son objectif principal cette année. On devrait assister à une belle revanche mi-juillet sur le circuit de Muret (31) pour l'avant-dernier rendez-vous de la saison.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Todas as actualidades

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 3224 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Conexão



Parceiros