Versione italiana English version Version française

ACTUALIDADES

     

Todas as actualidades

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 2853 >
 

Evenement National > France

KSP_0246.JPG

 

Depuis son arrivée dans la catégorie TTI Carbone en cours de saison 2015, Marc Lopez-Prats n'en finit plus de gagner. Dans le cadre du Trophée Long Circuit TTI Carbone à Lédenon, le pilote de nationalité espagnole a réussi à échapper au peloton pour s'imposer en solitaire. Derrière, l'aspiration a joué un grand rôle.


Ils étaient quatre pilotes à se disputer les deux marches restantes du podium, mais ce quatuor est devenu trio suite à l'abandon d'Anthony Jurado. Le suspense est resté entier jusqu'au bout et c'est finalement Laurent Gabourdes, déjà vainqueur sur ce même circuit en 2015, qui émergeait en 2e position devant Tony Anzalone et Franco Bucceri. Un autre groupe composé de quatre pilotes arrivaient ensuite, avec Michael Quelennec en tête pour la 5e place.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Evenement National > FFSA Karting

KSP_2657.JPG

 

Malgré ses nombreuses places perdues en préfinale, Franck Savouret a su redresser la situation après s'être élancé en 14e position. Très vite, il a réussi à revenir sur le leader Grégory Guilbert, avec qui il s'est échappé en compagnie de Teddy Legendre.


En toute fin de course, Legendre lâchait prise et Guilvert se présentait en tête au début de la dernière ligne droite. Rivé dans son aspiration, Savouret déboîtait au bon moment et s'imposait pour 32 petits millièmes sur ce circuit de Lédenon. Legendre terminait esseulé en 3e position devant un peloton de chasse de 9 pilotes groupés en moins de deux secondes !


Rémy Perrigault s'offrait une belle 4e place, pendant que deux pilotes auront réalisé des remontées d'anthologie: 37 places gagnées pour Yannick Savard et 36 pour Thomas Bailly, tous deux contraints à l'abandon en préfinale. Bravo à Eric Goron de s'être intercalé en 6e position. Respectivement 8e et 9e, Jean-Philippe Ligier et Emmanuel Galichon étaient bien partis, avant de perdre du terrain en fin de course.


Jérôme Lardenais, Arnaud Robillot et surtout Vincent Fontenille sont les grands perdants de cette finale finalement disputée sur le sec, les nuages menaçants apparus en fin de finale KZ2 s'étant dispersés ! Coup de chapeau aux organisateurs (CRK Languedoc-Roussillon et circuit de Lédenon en tête) pour ce meeting vraiment réussi. On en redemande...

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


International > IAME

X30-Euro-Series-2016-1-Castelletto.jpg

 

X30 Junior : la victoire pour Lulham
Ben Wooldrige (CompKart) avait remporté la préfinale devant Milan Petelet (Praga) et Ethan Hawkey (Tony Kart), mais Chris Lulham (Exprit) a jailli de sa 5e position sur la grille pour s'emparer de la tête de la finale dès le 2e tour. Killian Meyer (CRG) a délogé Petelet de la 2e place après la mi-parcours, avant que Wooldridge, auteur du meilleur temps, n'attaque le Français dans le dernier tour pour monter sur la 3e marche du podium. Remonté 6e lors de la préfinale, Thomas Mialane (Energy) était victime d'un incident impliquant une autre pilote et devait renoncer après 2 tours seulement, tandis qu'Hugo Lu (Redspeed) terminait 15e.

 

X30 Senior : Besler devance Ward
Brett Ward (Mach 1) avait vaincu en préfinale malgré le retour de Berkay Besler (Tony Kart) dans ses roues, mais le pilote turc a été intraitable en finale. Leader à partir du 7e tour, il a ensuite distancé tout le monde pour s'imposer avec près de 4'' d'avance sur Ward qui s'est retrouvé sous la menace d'Hugo Ellis (Tony Kart) en fin de course. Paul Loussier (Tony Kart) était bien remonté dans le top 5 de la préfinale, mais il a abandonné au 8e tour de la finale. D'une manière similaire, Christopher Chany (Tony Kart), parti 8e renonçait en tout début de finale. David Beaumann (Kosmic) s'est maintenu au 6e rang dans les deux courses tandis qu'Orso Escartin (Tony Kart) regagnait huit places en finale pour se classer 8e. Guillaume Barbarin (Exprit) a terminé 10e et 11e.

 

X30 Super : Öberg vainqueur
Si Taylor Greenfield (Gillard) s'était imposé en préfinale, c'est un autre pilote PDB qui a gagné la finale devant Rinus van Kalmthout (Tony Kart), retardé en préfinale et revenu dans la bataille en finale. 8e en préfinale, Eric Chapon (Haase) a renoncé au 7e tour de la finale. Jeofrrey Rouchy (CRG) ne terminait pas la préfinale et ne partait pas en finale.

 

 

Info Kartcom


Evenement National > FFSA Karting

Trophee-de-France-Superkart-Ledenon-2016.jpg

 

Le plateau n'était pas très étoffé, mais le suspense est resté entier jusqu'au bout de la Course 2 entre trois pilotes. Contraint à l'abandon dans la Course 1, Cyril Vayssié n'a pas ménagé ses efforts pour revenir sur le duo de tête composé du Suisse Etienne Aebischer et du Britannique Kevin Busby. Mais alors qu'il dépassait coup sur coup Busby, puis Aebischer à l'entame du dernier tour, il commettait une petite erreur lors d'une réaccélération et partait en tête à queue.


Aebischer n'en croyait pas ses yeux et récupérait son bien, avant de garder Busby derrière lui jusqu'au passage sous le drapeau à damier ! La veille, Aebischer l'avait déjà emporté devant Busby. A l'addition des deux courses, le Suisse s'imposait donc logiquement devant le Britannique. Mais pour la 3e place finale, Marc Albin se l'adjugeait devant le meilleur des F1000 4-temps, Arnaud Legoubin, Vayssié se contentant de la 5e place.

 

 

Info Kartcom


KSP_0682.JPG

 

Rapidement, un groupe de cinq pilotes est sorti du lot durant cette finale KZ2 du Championnat de France Long Circuit à Lédenon: Jérémy Lopes, Thomas Laurent, Nelson Bondier, Evan Pichard-Arnaud et Thomas Neubauer, bien revenu. De round d'observation en dépassements, le suspense est longtemps resté entier. Mais deux coups de théâtre successifs nous privaient du final à cinq tant attendu. C'est tout d'abord Laurent qui se retrouvait au ralenti, juste au moment où de grosses gouttes de pluie tombaient sur Lédenon.


Dans ces conditions, lors d'un dernier tour un peu fou, Bondier décrochait son diplôme d'accrobate et l'emportait avec Pichard-Arnaud dans son sillage. C'est in extremis que Lopes subtilisait la 3e marche du podium à Neubauer. Déçu de s'être fait lâcher par le peloton de tête, Joffrey Demanse sauvait toutefois la 5e place devant Johan Renaux et Florian De Lima. Belle remontée de 19 places pour Julien Bourguignon, qui s'intercalait 9e entre Enzo Ucci et Alexandre Therond.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP - Guillaume Veuve


Todas as actualidades

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 2853 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Conexão



Parceiros