Versione italiana English version Version française

ACTUALIDADES

     

Todas as actualidades

>
 

International > WSK World Series

Kasai_finale.jpg

 

Corrida movimentada nesta final da KF3. Robert Visoiu (Tony Kart/Vortex) consegue a melhor partida na frente de Max Verstappen (CRG/Maxter), mas o primeiro cotovelo no fundo do circuito, não se passa verdadeiramente bem para o Romeno: empurrado pelo Holandês, ele encontra-se fora de pista e longe da frente. Verstappen faz de seguida uma magnífica corrida e passa a linha de chegada como vencedor, na frente do surpreendente Takashi Kasai (Tony Kart/Vortex) que não terminava de subir sobre o líder. Mas os Comissários Desportivos não acharam correcta a manobra de Verstappen e decidiram a exclusão. A vitória vem assim a Kasai, seguido na 2ª posição de Antonio Fuoco (CRG/Maxter) e... Visoiu, que subiu até ao 3º lugar, feliz de subir ao pódio.

 

No entanto, Verstappen conquista o título da WSK World Series da KF3 com um sólido avanço sobre o seu infeliz rival. Em 3º aparece Jordi Oriola Villa (CRG/TM), 4º Antonio Fuoco (CRG/Maxter) e 5º Damiano Fioravanti (Tony Kart/Vortex).

 

 

Info Kartcom / © Fotografia KSP


Thonon_finale.jpg

 

Unlike the prefinal, Jonathan Thonon (CRG / Maxter) dominated the KZ2 final at Sharm El Sheik. Starting eighth, he quietly overcame his opponents one by one, though he was assisted in his quest by very fresh tyres. Rick Dreezen (Tony Kart / Vortex) took the lead initially from his teammate Marco Ardigo and Gary Carlton followed them closely. But the American would be the first to give up the position. Ardigo took the lead of the race while Thonon took Dreezen. Next he passed Ardigo on the next lap. Thonon then dug a gap big enough to win the race without worry, and ahead of Ardigo and Dreezen. Mirko Torsellini (CRG / Maxter) was 4th in front of Gianni Gazzurelli (FA Kart / Vortex) who was quite on the ball early in the race before his tyres went off.


Jonathan Thonon won both the race and the title ahead of Rick Dreezen and Gary Carlton.

 

 

Info Kartcom with Kartlink / © Photo KSP


International > GPO Karting

Pierre-Gasly-KF3.jpg

 

Comme Anthony Abbasse en KZ2, le Champion de France KF3 Pierre Gasly a tenu à finir sa saison de GPO par un succès. Relayant rapidement Anthoine Hubert en tête de la course, il emmenait son équipier Charles Leclerc dans son sillage. Les deux pilotes Sodi creusaient l'écart. Derrière, Hubert se retrouvait vite sous la menace de son équipier Rémy Deguffroy et Valentin Moineault, bientôt rejoints par Florian Latorre.


La tension augmentait avec l'arrivée qui se rapprochait. En tête de la course, le Monégasque Leclerc restait sagement derrière Gasly, mais cela se compliquait un peu derrière. Deguffroy tentait un ultime et in extremis freinage sur Latorre, ce qui lui permettait de compléter le top-3 au détriment de son rival. Hubert contenait Moineault pour la 5e place. Moins en verve que la veille, Léo Roussel remontait 7e devant Lucile Cypriano.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Podium-KF2.jpg

 

Déjà vainqueur le samedi, Pascal Belmaaziz a confirmé sa victoire en finale le dimanche. Parti en tête, il a dû contrôler l'excellent Alexandre Baron, qui n'a jamais pu rejoindre le leader. Le départ a été marqué par un accrochage qui a repoussé Enzo Guibbert et Clément Bluy, les deux premiers du Championnat, en queue de peloton.


Quelques outsiders en ont profité, tel le Californien Andrick Zeen. De plus à son aise en KF2, il a doublé les deux Belges Kenny Charles puis Denis Dupont pour escalader son premier podium en GPO. C'est ensuite Pierre-Henri Nanot qui est passé à l'attaque pour atteindre la 4e place. En perdant des places jusqu'à terminr 8e, Dupont se voyait aussi déposséder de la dernière marche du podium final par Baron.


Pour le gain de la 5e place, Victor Sendin passait aussi Kenny Charles, lequel parvenait tout juste à contenir les assauts d'Andrea Pizzitola. Quant à Guibbert et Bluy, ils n'ont rien pu faire de mieux que de remonter respectivement aux 10e et 11e places. Mais Guibbert est bien Champion de France 2010 devant Bluy. Déception pour Antoine Lepesqueux qui a abandonné en finale.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Anthony-Abbasse-KZ2.jpg

 

Pierre Ragues surgit depuis la première ligne extérieure et s'installe en tête devant Yan Pesce, Emilien Grosso, Christophe Benoit, Anthony Abbasse et Charles Fiault. Rapidement, Abbasse passe la surmultiplié. Benoit succombe, Grosso aussi, lequel se fait aussi doubler par Benoit et Fiault. Benjamin Da Silva connaît un problème technique et doit rentrer au parc fermé.


Abbasse s'attaque alors à Pesce et prend le meilleur. Il fond sur Ragues et n'en fera qu'une bouchée ! Anthony Abbasse finit en apothéose, puisque le Champion de France KZ2 2010 gagne à nouveau. 2e, Ragues n'est pas mécontent, puisqu'il a assuré le titre de vice Champion que convoitait Pesce.


Ce dernier se contentait finalement de la 5e place du jour devant Emilien Grosso, puisqu'il a dû céder successivement à Charles Fiault, qui assurait le triplé pour Sodi et Tec-Sav, et Christophe Benoit, qui a encore haussé son niveau de jeu par rapport à la veille. La 7e place revient au Belge Olivier Tilkin qui a résisté à Paul David. Déception pour Aurélien Panis, Maxime Roy et David Manera, tous trois contraints à l'abandon.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Todas as actualidades

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Conexão



Parceiros