Versão Português English version Version française

COMUNICATI

PCR France - Comunicato n°3

03/06/10 PCR bataille en tête
PCR France - Bridgestone Cup - Angerville

BERTIN___DURAND.jpg De gauche à droite, Renaud Bertin, Michel Depraetere et François Durand

 

Depuis 2009, PCR France a beaucoup travaillé sur son châssis MX K8, actuellement très performant en gommes dures pour les catégories comme le Rotax. En collaboration directe avec l'usine, la mise au point s'est affinée de course en course pour aboutir aujourd'hui à un matériel au top de la discipline au point qu'il fait des jaloux dans les paddocks.

 

« Nos concurrents nous reprochent d'être avantagés dans les catégories nationales, c'est un comble ! déclare Michel Depraetere, le boss de PCR France. Nous avons développé notre matériel en effectuant de nombreux tests l'an passé. L'usine PCR a un fonctionnement plus artisanal qu'industriel et peut répondre très rapidement à nos demandes. C'est un plaisir d'être écouté et compris de la sorte. Du travail et une collaboration privilégiée avec l'usine, voilà notre secret. Tout en restant dans le cadre de la dernière homologation, l'édition 2010 de notre MX K8 démontre tous les week-ends ses qualités et séduit un grand nombre d'amateurs. »

 

Loin de refuser la victoire quand elle se présente, PCR France axe pourtant sa politique sportive sur la production d'un matériel à même de satisfaire une majorité de pilotes : disposer d'un châssis léger et performant, simple à mettre en œuvre, voilà les atouts de base du PCR.

 

ROTAX_PACE.jpg

 

Lors de la Qualification Bridgestone Cup d'Angerville, deux pilotes PCR se sont bagarrés en tête du Rotax Max. Ils se sont même bagarrés entre eux au point de laisser passer une victoire à leur portée. Renaud Bertin et Nicolas Pace ont assuré le spectacle, c'est le moins que l'on puisse dire. Un temps leader de la course, Bertin cède à la pression pour finir sur la 3ème marche du podium devant son équipier Pace.

 

En Rotax Master, c'est François Durand, de plus en plus performant à chaque nouvelle course, qui a porté les espoirs de PCR. 2ème au chrono, il a préféré assurer la 3ème place en finale pour monter sur un podium qui le comble. Gageons que ses ambitions ne vont pas en rester là... Tout ce beau monde se prépare déjà pour la finale de Laval, début juillet.

 

THEODORE_ZAMMIT.jpgEntre temps, la saison des GPO a débuté à Varennes-sur-Allier. Les pilotes PCR font leur apprentissage du haut niveau en KZ2 et KF2. Florian Pottier se classe dans la moyenne des pelotons KF2 dont le niveau n'a pas grand chose à envier aux grandes courses internationales. Il se forge au passage une expérience indispensable. David Manera et Théodore Zammit progressent tout au long du week-end sans être épargnés par les soucis. Ils réalisent leurs meilleurs résultats en finale, respectivement 12ème et 13ème de la dernière course.

 

« Je suis pleinement satisfait de mon châssis PCR, confie Zammit après l'arrivée. Ses qualités le situent parmi les meilleurs et ses facilités de réglage et d'utilisation représentent pour moi la meilleure opportunité de faire évoluer mon niveau de pilotage. J'ai ainsi pu remonter jusqu'à la 13ème position après mon abandon en préfinale. »

 

Rendez-vous sur les pistes de France, et de Navarre, pour suivre l'irrésistible ascension des Jaunes !

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner