Versão Português English version Version française

COMUNICATI

Julie TONELLI - Comunicato n°104

05/05/11 Offensive française à Varennes
Julie TONELLI - European Championship - Varennes / Allier

Les Français ont brillé sous le soleil de Varennes lors du premier Trophée d'Europe du Sud de la CIK-FIA, épreuve qualificative pour le Championnat d'Europe KF2 et KF3, mais les Espagnols et les Italiens leur ont donné du fil à retordre. Esteban Ocon a réalisé l'une de ses meilleures courses en terminant 2ème, Victor Sendin et Dorian Boccolacci, classés 5èmes de leur finale respective ont trouvé quelques embûches sur le chemin de la victoire et par seulement sur la piste. Retour sur une épreuve charnière qui a connu un soutien affirmé du côté de la Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance.

 

Stefano-Cucco-KF2.jpg

 

Avec un temps ensoleillé, le beau circuit de Varennes sur Allier a été le théâtre d'une compétition de très haute tenue en ce premier week-end de mai 2011 en présence de 143 concurrents venus de 14 nations européennes. La sévérité des commissaires sportifs n'a pas épargné les pilotes nationaux, notamment lors des départs. La CIK a souhaité que la vitesse du poleman ne soit plus affichée sur la ligne et cela semble avoir semé le trouble, au contraire de l'effet recherché.

 

Sur les 12 pilotes français inscrits en KF2, 6 portaient les couleurs de la Fondation et ils se sont tous qualifiés. Victor Sendin (Tony Kart/Vortex) avait une belle carte à jouer sur le tracé rapide de Varennes, mais, retardé par deux fois en manche, il se retrouve 12ème sur la grille de la finale sèche. Auteur d'une fort belle remontée, il bute sur des concurrents rétifs et termine 5ème alors que le podium lui tendait les bras. Nicolas Gonzalès (CRG/Maxter) a fait un excellent travail pour revenir de son 24ème chrono jusqu'en 9ème position finale. L'optimisme de Freddy Martins (RK/TM) a été tempéré par un kart manquant d'adhérence dans la dernière course. Sa 14ème place est pourtant très encourageante. Une superbe performance à mettre au crédit d'Antoine Lepesqueux (Sodi/Parilla), 16ème à couper la ligne d'arrivée. Victor Compère (FA Kart/Vortex) s'est montré rapide dans les premières manches. Retardé en finale, il se classe au 23ème rang. De retour en KF2, Vincent Fraïsse (Intrepid/TM) décroche sa qualification avec une belle 2ème place en dernière manche, mais ne boucle pas un tour en finale. L'Italien Stefano Cucco (Birel/Parilla) n'a cessé de hausser le rythme pour achever son parcours au 12ème rang. Enfin, l'Espagnole Raquel Sariego (FA Kart/Vortex) manque de peu sa qualification, 18ème de la Finale B, alors que seuls les 14 premiers étaient retenus.

 

Speedy-KF3.jpg

 

Esteban Ocon (FA Kart/Vortex) a dominé la catégorie KF3 tout le week-end. Pris dans un départ compliqué par un dysfonctionnement des feux en finale, il remonte malgré tout jusqu'en 2ème position alors qu'il avait sans doute les moyens de gagner. Pas de chance pour Antonio Fuoco (Top Kart/TM), 4ème à l'issue des manches et victime d'un abandon dans la dernière course. Paolo Besancenez (Sodi/Parilla) 5ème au classement intermédiaire, a toujours roulé dans le peloton de tête, mais un accrochage en finale le contraint à renoncer. Dorian Boccolacci (Birel/BMB) a montré la solidité de sa détermination lors des contretemps qui ont ralenti sa progression. 5ème de la finale, il reste une des nouvelles valeurs sûres de la KF3. Aussi discret qu'efficace, Hubert Petit (Sodi/Parilla) a su jouer placé pour terminer 8ème de la finale. Florian Latorre (Sodi/Parilla) rentre dans le top 10 malgré des contrariétés en piste lors des manches. 11ème est le rapide Italien Kevin Lavelli (Top Kart/Parilla), ralenti en manche 1. Jolie démonstration du jeune Suédois Felix Nilsson (Intrepid/TM) qui s'achève par une intéressante 13ème position. Enfin, l'Espagnol German Villanueva (Maranello/TM) termine 28ème de la finale après s'être qualifié 11ème.

 

Fran Rueda (FA Kart/Vortex) rate son début de meeting, mais se rattrape en remportant les deux courses de la Finale B. Une qualification que n'ont pas pu obtenir Alexandre Gadois, Lucile Cypriano ni François Bécamel, tandis que Costantino Pieroni et Jérémy Demarque ne parvenaient pas à rentrer dans la Finale B.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner