Versão Português English version Version française

COMUNICATI

Julie TONELLI - Comunicato n°118

14/07/11 L’Union Jack flotte sur le M18
Julie TONELLI - World Karting Championship - Ortona

Podium-U18.jpg

 

Révélé fin 2010 à Macao où il a remporté le Championnat Asie-Pacifique KF3, le Britannique Matthew Graham a fait résonner le célèbre "God Save the Queen" lors d'une cérémonie de podium où a été hissé le drapeau portant l'Union Jack. Dans la fournaise de la côte Adriatique, Graham s'est imposé à l'issue d'un week-end indécis, lors duquel les candidats à la victoire ont été nombreux en raison du schéma de course qui complique la tache des pilotes...

 

Une séance d'essais chronométrés, des manches qualificatives et une finale, mais aussi deux préfinales qui précèdent la course décisive. Voici l'une des particularités du Championnat du Monde des moins de 18 ans, dont la première épreuve s'est courue à Ortona en Italie. En effet, si les 34 pilotes qualifiés disputent une préfinale "normale" avec une grille de départ calculée suivant le cumul des manches, une deuxième préfinale a lieu avec une grille inversée. D'où l'importance de bien gérer ses courses, car le classement des deux préfinales donne l'ordre de départ de la finale !
Si Matthew Graham a su tirer son épingle du jeu pour remporter cette finale convoitée, c'est le Finlandais Pyry Ovaska qui pointe en tête du Championnat du Monde car les pilotes marquent aussi des points à l'issue des manches. A domicile, l'Italien Federico Savona est monté sur la 2e marche du podium. Côté Français, Anthoine Hubert (14e) et Simon Tirman (23e) ont pu accéder à la phase finale, contrairement à Léo Roussel, handicapé par un problème de durit d'essence lors des essais chronométrés. Compétitifs lors des préfinales, l'Italien Antonio "Speedy" Fuoco et le Danois Martin Henchel Mortensen se sont faits remarquer par leur comportement, qui ont entraîné leur exclusion lors de la finale. A revoir !

 

SPECK-LUCAS.jpg

 

L'Allemand Lucas Speck, le Hollandais Dave Blom, ainsi que les deux Finlandais Tomi Katajamäki et Niclas Nylund ont eu la satisfaction de terminer dans le top-10. On a aussi noté les belles manches de l'Autrichien Stefan Riener et la victoire dans la deuxième préfinale de Michele Beccaria. Parmi les pilotes affichant les couleurs de la Fondation Julie Tonelli pour l'enfance, les Britanniques Alessandro Latif et Ricky Collard se sont classés respectivement 13e et 19e de la finale, tandis que l'Italien Giuliano-Maria Niceta - ancien vainqueur de la Coupe du Monde KF3 - espérait mieux que sa 28e place.
Du côté de la finale B regroupant les non-finalistes, le Grec Dimitrios Vasileris a escaladé la 3e marche du podium. Plus loin, on retrouvait Ville Mäntylä (4e), Francesco Bracotti (5e), Jakob Lindblad (10e), Dlougy Dmitry (16e), Emil Back (23e), Naomi Schiff (27e), Sam Webster (28e) et Sanad-Suleiman Al Rawahi (31e).

 

PYM-HANNAH.jpg

 

En revanche, le week-end de Radim Maxa, Hannah Pym et Giacomo Ranzini s'est arrêté plus tôt que prévu !

Gli ultimi comunicati Julie TONELLI

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner