Versão Português English version Version française

COMUNICATI

ACTION KARTING - Comunicato n°30

02/05/12 Intrepid en bonne voie à l'Euro KF3
ACTION KARTING - European Championship - Varennes / Allier

Alors que la saison avance et que le niveau des compétitions ne cesse de s'élèver, les châssis Intrepid continuent à jouer devant avec insolence. A Varennes, pour la manche d'ouverture du Championnat d'Europe KF3 deux pilotes de la marque italienne se sont mis en avant et occupent les 2ème et 3ème places du classement provisoire. Sans de regrettables faits de course, ils auraient été en mesure de réussir un superbe doublé dans la dernière finale ainsi que dans le Championnat.

 

European-CIK-2012.jpg

 

Champion d'Europe en titre, le Britannique George Russell reste le meilleur performer Intrepid avec une série de résultats époustouflants: 2ème chrono, 4 victoires de manches et victoire en course 1. Il était parti pour récidiver dans la course 2 mais il s'est fait sortir au premier virage et n'a pu défendre ses chances. Son parcours lui offre pourtant la 2ème place au classement du Championnat.

 

Le seul pilote capable de lui donner la réplique a été le Français Dorian Boccolacci, auteur de remontées enthousiasmantes dans les manches qualificatives après qu'il ait perdu du temps lors des chronos. Dorian a terminé 2nd dans le sillage du leader en course 1 et il était capable de disputer la victoire dans la course 2. Pointé en 1ère position dès le 3ème tour, il a, lui aussi, été évincé lors d'un accrochage.

 

« C'est vraiment dommage », expliquait Dorian à l'arrivée. « J'avais le meilleur matériel possible à Varennes, aussi bien sous la pluie que sur le sec. C'est d'ailleurs grâce à cela que j'ai pu refaire mon handicap des chronos et passer dans les manches de 43ème à 9ème. Les seuls soucis que j'ai rencontrés sont venus du comportement déplorable de certains concurrents. J'ai effectué plus de 70 dépassements dans tout le week-end sans jamais heurter un autre kart et je me suis fait sortir 3 fois avec de lourdes conséquences. Heureusement, je vais pouvoir me battre malgré tout pour le titre en Angleterre. »

 

Mais les pilotes de pointe ne sont pas les seuls à profiter des performances des châssis Intrepid. Ainsi le Britannique Nathan Aston a brillamment conclu le meeting de Varennes au pied du podium de la course 2 après de solides manches qualificatives, régulier dans le top 5. Le jeune Russe Robert Shwartzman, en provenance directe de la 60 Mini l'an dernier, a démontré avec son Intrepid, une pointe de vitesse très convaincante. Classé 70ème au chrono, il a pu remonter en 22ème position dans ses manches, puis 11ème en course 1. Il figurait dans le top 3 de la course 2 avant de se laisser emporter par son élan et percuter malencontreusement Boccolacci alors en tête. Avec un peu plus d'expérience, il aurait pu suivre son leader et monter sur la 2ème marche du podium.

 

Intrepid-Drivers.jpg

 

La magie de l'usine de Salizzole continue à opérer dans la production des châssis Intrepid toujours au-dessus du lot, un matériel d'une qualité exceptionnelle qui gagne à tous les niveaux et donne à ses pilotes la possibilité de mettre en évidence leur talent de la meilleure manière.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner