Versão Português English version Version française

COMUNICATI

GPO Karting - Comunicato n°37

02/11/11 De bons ingrédients pour un final réussi
GPO Karting - Grand Prix Open Karting - Essay

Comme en 2006, c'est le circuit du Grand Ouest-Pays d'Essay qui a eu l'honneur de clore la série vitrine de la FFSA. Un tracé technique et intéressant, d'excellents pilotes, des teams affutés, de nombreuses animations, des courses passionnantes et une parfaite organisation du club K61, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce final des GPO (Grands Prix Open Karting FFSA) une grande réussite. Il a fallu attendre la fin du meeting pour connaître le nom du Champion de France KF2, qui se nomme finalement Pascal Belmaaziz. Arrivés dans l'Orne avec le dossard de favori, Thomas Mich en KZ2 et Esteban Ocon en KF3 en sont également repartis avec la couronne de Champion. De leur côté, Gabriel Aubry, Guillaume De Ridder et Anthony Abbasse ont mis un point d'honneur à terminer leur saison sur une victoire.

 

Thomas-Mich-KZ2.jpg

 

KZ2: A Abbasse la victoire, à Mich le titre
A Essay, Anthony Abbasse (Sodi-Maxter) a encore démontré sa légendaire détermination en réalisant le week-end parfait. Lors des deux jours de course, le Champion de France 2010 n'a laissé à personne le soin de s'adjuger les deux pole positions, les deux préfinales et les deux finales. Sous la pression constante de Thomas Mich (Birel-TM) le samedi, il a encore amélioré ses performances le dimanche. "On a testé un réglage au warm-up qui s'est avéré payant et j'ai pu gagner avec une avance assez confortable", commentait Anthony, qui s'assurait en outre le titre de vice Champion. Dans ce contexte, Mich a tenté le coup de poker en ne participant pas à la préfinale, histoire d'économiser son capital pneumatiques. Il a alors assuré le spectacle en remontant jusqu'à la 2e place, fêtant avec panache une nouvelle couronne de Champion de France.
Auteur d'une des plus belles prestations de sa carrière, Maxime Roy (Tony-TM) a réussi à compléter le podium le samedi, une performance qui revenait à Pierre Ragues (Sodi-Maxter), toujours aussi heureux de son programme mixte: karting + auto en Le Mans Series. La lutte pour la 3e place finale du Championnat entre Mathieu Gaillard (Energy-TM) et Charles Fiault (Sodi-Maxter) a tourné à l'avantage du premier cité. Alexandre Baron (Sodi-Maxter) a été l'un des autres grands animateurs du week-end.

 

Pascal-Belmaaziz-KF2.jpg

 

KF2: Pascal Belmaaziz gagne ses duels !
Des luttes fratricides ont eu lieu entre les espoirs du sport automobile de demain. Il faut dire que le titre était en jeu, poussant les pilotes à donner le maximum. Dès le samedi, Pascal Belmaaziz (DR-Parilla) faisait une excellente opération en allant chercher la victoire dans l'avant-dernier virage de la finale. En embuscade, il a intelligemment profité de la bagarre entre Anthoine Hubert (Sodi-Parilla) et le Belge Guillaume De Ridder (Kosmic-Vortex). Le lendemain, Belmaaziz a assuré une place d'honneur suffisante à lui offrir un deuxième titre national, deux ans après celui obtenu en KF3. Cette fois, De Ridder confirmait qu'il était bien le plus rapide sur l'ensemble du meeting et s'imposait devant Léo Roussel (Sodi-Parilla), qui s'est bien repris après avoir commis une faute le samedi. Denis Dupont (Tony-Vortex), un autre Belge, complétait ce dernier podium 2011, une prestation réussie par Rémy Deguffroy (Tony-Vortex) le samedi. Arrivé avec le dossard de leader, Victor Sendin (Tony-Vortex) a été le grand perdant de ce déplacement normand, puisqu'il a chuté en 3e position au général derrière Belmaaziz et De Ridder.

 

Esteban-Ocon-KF3.jpgKF3: Aubry surprend, Ocon confirme
Passé du Cadet au KF3 il y a seulement quelques semaines, Gabriel Aubry (Birel-TM) est venu à Essay dans le but prioritaire de préparer sa saison 2012. Il en est reparti avec une double victoire ! Ces deux succès ne doivent rien au hasard, puisqu'il s'est montré le plus rapide en piste. Impérial le samedi (pole position, victoires en préfinale et en finale), il s'est retrouvé sous la pression d'excellents pilotes comme Esteban Ocon (FA Kart-Vortex), Jérémy Demarque (Sodi-Parilla) et Valentin Naud (Tony-Vortex) le dimanche. Il n'a pas tremblé lorsqu'il s'est retrouvé derrière ce brillant trio, allant chercher avec panache une seconde victoire.
Esteban Ocon ajoutait deux deuxièmes places à son fabuleux parcours 2011 et s'adjugeait très logiquement son troisième titre de Champion de France. Un sacré exploit à seulement 15 ans ! L'épreuve a aussi permis à Bryan Elpitiya (Zanard-Parilla) le samedi puis à François Becamel (Kosmic-Parilla) de fêter leur premier podium dans un GPO. Moins percutant qu'en août à Laval, Etienne Mordret (Zanardi-Parilla) a inscrit suffisamment de points pour terminer 2e du Championnat devant les deux Sodi-Parilla de Paolo Besancenez et Hubert Petit. Fin de championnat plus difficile pour Dorian Boccolacci (Birel-TM) et Valentin Moineault (Sodi-Parilla).

 


COUPES DE FRANCE MINIME ET CADET

ESSAY - 29 & 30 octobre 2011

 

Becq en solitaire, Hedouin dans l'adversité

 

Qualifiés lors des Championnats Régionaux 2011, les pilotes Minimes et Cadets se sont retrouvés sur le circuit d'Essay pour une Coupe de France particulièrement animée. Sans doute dopés par les prestations de leurs aînés engagés dans le meeting GPO auquel ils ont pris part, ils ont donné le meilleur d'eux-mêmes. La course s'est en outre déroulée dans une excellente ambiance, tant sur le plan sportif que technique.
Le circuit d'Essay cher à Claude Gripon s'est prêté à merveille à cette grande organisation nationale. "Deux mois après avoir reçu pour la première un Championnat du Monde, je suis très heureux que tout se soit déroulé dans de bonnes conditions. La météo a été plutôt clémente et les courses passionnantes. Ce fut un honneur de recevoir à la fois le final des GPO et la Coupe de France FFSA Minime-Cadet qui, rappelons-le, regroupe les futurs espoirs du sport automobile. J'en profite aussi pour remercier les officiels et les nombreux bénévoles qui ont fourni un travail précieux et efficace", commentait le Président du K61.

 

Podium-Cadet.jpg

 

Cadet: Gautier leur a cloué le "Becq"
Les adversaires du Champion de France 2011 en sont restés sans voix ! A Essay, Gautier Becq a constamment maîtrisé la situation. Pole position, victoires dans les trois manches, domination en pré-finale et sans-faute en finale: Becq n'a laissé que les miettes à ses poursuivants et remporte une Coupe de France bien méritée. En revanche, le suspense est resté entier pour la deuxième place convoitée par une demi-douzaine de pilotes. A commencer par Alexandre Pouliquen, deuxième en pré-finale avant de devoir abandonner en finale à son grand regret. Un peu plus tôt, Maxime Naud avait aussi renoncé, il avait pourtant fait partie des grands animateurs des qualifications. Auteur d'un très bon départ, Jules Bollier prenait alors la direction du groupe de chasse en finale. Pour sa première course en Cadet, le Champion de France Minime 2011 se montrait fort satisfait d'avoir tenu son rang en deuxième position jusqu'au bout.
Derrière lui, Emilien Carde n'a jamais baissé les bras après avoir pris le meilleur sur Antoine Fernandez. Car dans ses rétroviseurs, le kart de Nathan Hucher s'est rapproché de lui au fil des tours. Pris dans l'accrochage du départ, il s'est lancé dans une belle course poursuite qui s'est soldée par la 4e place devant Fernandez. Louis-Ferdinand Simmenauer arrivait ensuite, non sans avoir contrôlé le retour de Marc Cammarata.

 

Start-Minime.jpg

 

Minime: Hedouin coiffe Lehouck
Forte de ses 54 engagés, la catégorie Minime a tenu toutes ses promesses et s'est terminé par un duel au sommet entre Arthur Lehouck et Nathan Hedouin. Des chronos à la pré-finale, Lehouck s'était montré impérial, mais Hedouin avait aussi réussi à remporter une manche de qualification. En finale, l'affrontement tant attendu a eu lieu, malgré un départ difficile de Hedouin. Ce dernier a pu se défaire de Florian Venturi pour revenir à grandes enjambées sur Lehouck. Le temps d'observer son rival quelques tours, Hedouin passait à l'attaque et prenait l'avantage à seulement deux tours du but. Jusqu'à l'arrivée, Nathan Hedouin s'appliquait pour empêcher Arthur Lehouck de repasser et finissait par remporter sa première grande course nationale. A quelques longueurs, Florian Venturi se retrouvait isolé en 3e position et c'est tout naturellement qu'il rejoignait ses deux compères sur le podium d'Essay.
Derrière, une lutte tout aussi passionnante a impliqué de nombreux pilotes pour les places d'honneur. Pas moins de 15 protagonistes ont d'ailleurs franchi le drapeau à damier groupés en moins de 10 secondes. Julien Sanson a eu son moment de gloire, avant de rentrer dans le rang. Tom Leuillet et surtout Alexandre Retou perdaient aussi de précieuses places, tandis qu'un petit trio parvenait à fausser compagnie au gros du peloton. Parmi eux, Alexandre Schmit était récompensé de ses efforts par le gain de la 4e place devant Alan Landemaine et Alexandre Vromant. Leuillet jetait ses dernières forces dans la bataille pour s'adjuger la 7e position devant un Adrien Renaudin très bien revenu depuis la pré-finale. Jean-Baptiste Simmenauer et Luca Antonucci, handicapé par un fait sportif dans une manche, ont complété le top-10.

Gli ultimi comunicati GPO Karting

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner