Versão Português English version Version française

COMUNICATI

Paolo BESANCENEZ - Comunicato n°1

07/05/12 Besancenez: une revanche à prendre après Varennes
Paolo BESANCENEZ - European Championship - Varennes / Allier

Rarement un week-end de course aura autant soufflé le chaud et le froid sur un pilote. Toujours aussi rapide, Paolo Besancenez a en effet cumulé les embûches pour la première épreuve du Championnat d'Europe à Varennes-sur-Allier au point qu'il en repart avec un score vierge malgré un gros potentiel. Retour sur un meeting déroutant à plus d'un titre.

 

Paolo-Start-KF3.jpg

 

Fort de l'expérience d'une belle saison en KF3 l'an passé, Paolo arrivait à Varennes avec des ambitions justifiées. Il pouvait compter sur le soutien de Sodi avec ses châssis Celesta vraiment convaincants: « Les Sodi 2012 sont excellents, » confiait Paolo. « Non seulement la performance est au rendez-vous, mais la mise au point en est très facile, quelles que soient les conditions de piste. » Côté motorisation, tout va bien également, Paolo bénéficiant de mécaniques Parilla directement préparées par l'usine IAME.

 

Après de bons essais libres, la performance se confirme aux essais chronos avec la pole du groupe sur un asphalte encore glissant. Paolo se retrouve 4ème au général et donc en première ligne pour les manches qualificatives. Tout se présente bien.

 

Pourtant la compétition réserve parfois de mauvaises surprises et la phase qualificative de Paolo ne va pas s'écouler comme un fleuve tranquille. Pénalité de 10'' à cause du départ, carambolage et tête-à-queue au premier virage, engorgement du carburateur à la suite d'une incompréhension dans le tour de formation, à nouveau bousculade dans le premier tour, les 4 premières manches s'avèrent difficiles pour le pilote de l'Équipe de France. Paolo assure ensuite de belles places, davantage en conformité avec son talent, dans les deux dernières, une 2ème et une 3ème positions, et se qualifie au 19ème rang.

 

Depuis le début de l'épreuve, Paolo souffre pourtant d'une mise en route tardive de son matériel qui ne donne le maximum que dans les derniers tours. Le team a beau chercher de tous les côtés, la solution ne viendra malheureusement qu'après la course 1. Décidé à refaire son retard coûte que coûte, Paolo réalise une course superbe. Il impressionne notamment par une grosse remontée après le 10ème tour et franchit la ligne en 6ème position. Le Championnat d'Europe est relancé !

 

Paolo-Varennes-2012.jpg

 

Mais sa joie sera de courte durée. Les commissaires techniques constatent que sa boîte à air n'est pas conforme, c'est l'exclusion. Paolo utilisait une boîte achetée par son père quelques jours avant l'épreuve. Son fournisseur s'est involontairement trompé en lui livrant un modèle adapté aux KZ, extérieurement identique au modèle KF. « C'est rageant, » raconte le papa, bien embêté par cette histoire.« Cette boîte n'apporte aucun gain de performance, au contraire, c'est elle qui a causé les ennuis de carburation constatés à chaque début de course. Je ne suis pas un professionnel et je n'ai pas démonté la pièce pour vérifier les diamètres d'entrée d'air en sortant du magasin. »

 

Paolo prend sur lui pour surmonter cette énorme déception et s'élance le couteau entre les dents en dernière position de la course 2. Il prend un super départ, remonte 12 places dans le 1er tour et s'approche du top 10 avant la mi-course, bien décidé à sauver son week-end. Mais la malchance s'acharne encore sur lui: il est violemment heurté par un autre concurrent dans la parabolique et chute en 27ème place. Il parvient à terminer 24ème, mais le cœur n'y est plus.

 

Même s'il sait qu'il ne peut plus viser le titre européen, Paolo se rendra en Angleterre à la dernière épreuve pour prouver son réel niveau face aux meilleurs pilotes internationaux.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner