Versão Português English version Version française

COMUNICATI

Beitske VISSER - Comunicato n°2

13/04/10 Beitske Visser en première ligne !
Beitske VISSER - European Championship - Sarno

KSP_2121.jpg

 

Une place en première ligne dans l'un des Championnats d'Europe de Karting les plus convoités de la saison, c'est la nouvelle performance qu'a réalisée Beitske Visser. La jeune hollandaise n'en finit plus de se révéler au niveau international, quels que soient les meetings qu'elle fréquente.

 

Les médias, les teams et les observateurs suivent avec un intérêt croissant la progression de Beitske Visser (Intrepid / TM by Tec-Sav). Sa pointe de vitesse, autant que sa personnalité et sa détermination forcent le respect, voire l'admiration. "Je me suis fixée des objectifs et j'ai bien l'intention de les atteindre, explique Beitske. C'est pourquoi je suis si concentrée sur ma course dès que j'arrive sur un circuit".

 

Il est vrai que le Karting, comme le sport automobile, demande un degré d'implication maximum pour réussir et espérer grimper les échelons. La Hollandaise de seulement 15 ans l'a compris et cherche à mettre toutes les chances de son côté. Préparation physique, réunion technique avec son équipe, recherche des meilleurs réglages possibles... Elle ne laisse rien au hasard dans cette catégorie KZ2 (moteur 125cc à boîte de vitesses), O% elle se bat contre des pilotes bien plus expérimentés. "Monter sur la 2e marche du podium lors de l'épreuve de la WSK Euro Série à Lonato à la fin du mois de mars fut pour moi une grande satisfaction. Je suis donc arrivé au Championnat d'Europe particulièrement motivée".


Pour Beitske, seulement trois courses ont précédé cette échéance européenne importante des 10 et 11 avril, ce qui ne l'empêche pas d'être parmi les plus rapides des essais libres. Avec ses successions de courbes rapides, ses virages en épingle et ses longues lignes droites, le circuit international de Naples à Sarno s'avère très sélectif. Malgré les subtilités de ce long tracé, elle réussit une excellente séance chronométrée officielle et réalise le 2e temps. Une performance qui n'est pas sans rappeler sa pole position réussi au Trophée Andrea Margutti trois semaines plus tôt.


KSP_2595.jpg"Avoir l'assurance de s'élancer depuis la 1ère ligne dans les manches de qualification avec autant de pilotes engagés (75), c'est vraiment primordial. D'un autre côté, je sais que c'est une pression supplémentaire. Là, je me suis retrouvée face aux feux, sans repère devant moi ! Mais ce fut une bonne sensation". Beitske va ensuite effectuer un sans-faute lors de ces qualifications (avec une victoire dans une manche) malgré les nombreux pilotes - tous masculins - lancés à sa poursuite. Hélas, la pluie tombée peu avant la phase finale va voir s'écrouler ses rêves de podium.


"J'aime piloter sous la pluie, mais ce fut difficile à Sarno car les conditions d'adhérence ont trop vite changé. J'étais à l'aise au début de la Course 1, mais la piste a séché et mes réglages n'étaient plus bien adaptés. Dans la Course 2, on a pu retirer les pneumatiques pluie pour monter des slicks, mais le bitume n'avait plus la même adhérence que le matin. Le châssis était plus dur à conduire et j'ai surtout tenté de conserver ma place".

 

Beitske Visser a toutefois eu la satisfaction de marquer ses premiers points avec ses 11e et 13e positions successives. "Je suis dans le bon rythme et j'ai encore gagné en expérience", a conclu la prometteuse hollandaise.

 

107_1051.jpg

Gli ultimi comunicati Beitske VISSER

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner