Versão Português English version Version française

NEWS

     

Tutte le notizie

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 2823 >
 

Evenement National > National Series Karting

KSP_GD4_5615.JPG

 

Marcus Amand a eu beau se faire enfermer au départ, le poleman de la finale a très rapidement retrouvé son leadership. Il a ensuite maîtrisé son sujet pour s'imposer. Derrière en revanche, ce fut très animé et parfois chaud, à l'image du duel entre Elliott Vayron et Loris Cabirou, tous deux confrontés à Enzo Costet, qui prendra l'ascendant pour la 2e place.

 

Pénalisés de trois places chacun, Elliott et Loris ont laissé Joran Leneutre compléter le podium à l'issue d'une fin de course haletante. Longtemps leader du peloton de chasse, William Nicouleau a fait les frais de duels intenses, laissant finalement Enzo Joulie (4e), Esteban Masson et Matteo Spirgel le devancer. Cesar Gazeau s'adjugeait la dernière place du top-10.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP - Guillaume Veuve


KSP_GD4_5558.JPG

 

Un coup de théâtre est survenu dès le premier tour avec la chute des deux premiers pilotes placés à la corde: Enzo Cioni et Maxime Furon-Castelain. Jules Caranta en a immédiatement profité pour se porter en tête avec Jimmy Helias dans son sillage. Très bien parti, Louis Iglesias s'installait en 3e position devant Jules Roussel sur une piste encore sèche en ce début d'après-midi.

 

Dans le 2e tour, Helias surprenait Caranta et s'envolait vers la victoire. Après un superbe mano à mano, Iglesias doublait Caranta à son tour, les deux jeunes pilotes finiront roue dans roue dans cet ordre pour former un podium inédit avec trois jeunes issus de familles passionnées par le sport automobile (Cyril et Jonathan Helias, Yannick et Jérémy Iglesias, Sébastien Caranta).

 

Derrière, on ne s'est pas non plus ennuyé avec Lény Réveillère (4e), Léo Portos (5e) et Enzo Richer, décidément en mal de réussite en ce week-end francilien.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP - Guillaume Veuve


International > CIK-FIA

KSP_3967.JPG

 

Superbe envol de Jérémy Iglesias (Sodi/TM) à l'extinction des feux de la finale KZ dans les roues de Marco Ardigo (Tony Kart/Vortex). Paolo De Conto (CRG/Maxter) a également dépassé Rick Dreezen (Ricciardo/Parilla), suivi par Flavio Camponeschi (CRG/Parilla). Ben Hanley (Croc Promotions/TM) a perdu 3 places lors du départ. Iglesias ne se laisse pas distancer par Ardigo et revient même dans son pare-choc après une tentative manquée de dépassement au 2e tour. Il réussit au 5e tour alors que Jorge Pescador (Praga/Parilla) a rejoint la 5e position devant Patrik Hajek (Kosmic/Vortex) et Hanley.

 

Ardigo semble attendre son heure pour reprendre le leadership à Iglesias. Camponeschi a dépassé et distancé De Conto pour le gain de la 3e position. Plus loin, Anthony Abbasse (Sodi/TM) cravache pour remonter en 12e position (+6p). Ardigo place son attaque au 14e tour et récupère la 1ère place assez facilement avant de prendre 4 dixièmes d'avance. Camponeschi se rapproche ensuite d'Iglesias qui ne semble plus avoir autant de jus. Le dépassement a lieu dans l'avant-dernier tour. Ardigo s'impose avec 2'' d'avance, Camponeschi 2e et le valeureux Iglesias 3e. De Conto a dû céder beaucoup de places pour finir 9e et c'est Hajek qui prend la 4e position devant Hanley, auteur du meilleur tour.

 

KSP_4087.JPG

 

Info Kartcom / © Photos KSP


KSP_3737.JPG

 

Départ en tête de la finale pour Callum Bradshaw (GBR), ce qui ne surprendra personne, avec Mads Eielso Hansen (DNK) second et Thomas Mialane (FRA) 3e un trio qui se démarque rapidement du peloton emmené par Alvis Ang (SGP) devant Oliver Clarke (GBR), Chan Joon Lee (KOR), Emil Heyerdahl (NOR) et Thomas Imbourg (FRA) 8e. Jagger Jones (USA) rentre dans le top 10 en signant le meilleur temps du moment. A mi-course, Bradshaw et Hansen sont séparés par 6 dixièmes, Mialane pointe à 1,5''. On suit les fortes remontées de Alex Bergqvist (SWE) 16e et Elie Goldstein (BEL) 18e. Imbourg se bat contre Heyerdahl pour la 9e position.

 

Bradshaw accentue son avance sur le second, Hansen, Mialane distance Clarke, passé 4e, de plus d'une seconde, Jagger continue à regagner des places au 7e rang. Bradshaw s'impose en grand patron du Trophée Académie 2016 face à Hansen et Mialane, Clarke 4e, Jones 5e (+9p), Ang 6e, Lee 7e, Imbourg 8e, meilleur tour pour Piotr Wisnicki (POL) 9e et Heyerdahl 10e. Meilleure remontée et 16e position pour Goldstein (+16p).

 

KSP_3765.JPG

 

Info Kartcom / © Photos KSP


KSP_3399.JPG

 

The sky was very mixed with big grey clouds on the horizon but a dry track for the KZ2 Final. The pack rushes to the lights with Stan Pex (CRG / Vortex) led ahead of Luca Corberi (Tony Kart / Vortex), Fabian Federer (CRG / Modena) and Paolo Besancenez (Tony Kart / Vortex) and Leonardo Lorandi (Tony Kart / Vortex). Corberi took the lead, soon followed by Federer, while Besancenez fell to 8th after an attack from Lorandi, then Alessandro Irlando (Energy / TM) fought against the Baby Race driver for 4th position.

 

Corberi widened the gap on Federer who had distanced Pex, and the chasing pack remained bunched behind 3rd. Besancenez recovered as best he could, in 6th ahead of Alessio Piccini (Tony Kart / Vortex) and Nicolas Gonzales (Sodi / TM). He then passed Alex (Irlando) and attempted an attack on Lorandi who defended and the group of four closed on Federer. Corberi extended his lead to over 4" on lap 18. Besancenez managed to defeat his friend Lorandi on the 19th of 25 laps. Pex had to yield to Besancenez followed by Lorandi. The French even closed on Federer but did not have time to pass.

 

It was a beautiful victory for Corberi, 4.2'' ahead of Federer, with Besancenez 3rd, Lorandi 4th, Pex 5th, Irlando 6th then the holder of the fastest lap, Gonzales in 7th.


KSP_3437.JPG

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Tutte le notizie

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 2823 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner