Versão Português English version Version française

NEWS

Tutte le notizie

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 ... 3220 >
 

Evenement National > FFSA Karting

Après un an d'absence, le Superkart revient sur le circuit de Nogaro, les 24 & 25 juin pour y disputer la 3ème manche du Championnat de France Open, Championnat international. A l'issue de cette étape, les enjeux seront bien dessinés.

 

FFSA_PreNogaro.jpg

 

L'importance de bien figurer au cours de cette épreuve à mi chemin du Championnat est renforcée du fait que la finale au Mans incluse au Championnat d'Europe fera l'objet d'une concurrence accentuée intensifiant la difficulté de marquer des points qui rapportent.


Ce rendez-vous est une manche emblématique, puisqu'elle permet à deux disciplines diamétralement opposées de se côtoyer, pour le plus grand bonheur du public toujours fervent sur le circuit gersois. En effet le Superkart partage la vedette avec ses imposants voisins que sont les camions, dans le cadre de leur Grand Prix (Coupe de France et courses européennes). Le contraste sera saisissant entre ces « gros cubes » développent une puissance théorique 10 fois supérieure à celle des bicylindres des diaboliques Superkart qui seront néanmoins les engins les plus rapides du week-end. Le nombre d'engagés est prometteur de belles empoignades à divers échelons.

Les favoris:
L'Allemand Peter Elkmann (Anderson /VM) a démarré la saison sur un rythme incroyable, réalisant des performances de premier plan. Il établit de nouveaux records sur chaque circuit emprunté. Il n'affiche que des victoires (5) au Championnat 2017.


Le suspens semble donc se focaliser sur la lutte pour la seconde place, car en fonction des aléas précédents chaque pilote susceptible de viser le podium a eu son lot de déconvenues.


Le Belge Yannick De Brabander (MSKart/ VM) révélation 2016 pour sa découverte du Superkart s'est engagé au Championnat mais sa présence est très incertaine en raison d'une paternité imminente. Il est à égalité de points au classement provisoire avec un autre Germanique, Andréas Jost (Anderson /VM). Ce dernier semble être reparti sur des bases plus sereines et régulières cette année après une année 2016 décousue et physiquement difficile (2 podiums, 2 quatrième places à son actif). Il faut compter sur le Français Alexandre Sébastia (Anderson /DEA), champion de France 2013, pour s'immiscer dans le combat de tête. Il n'est pas classé à la place escomptée au Championnat en raison du manque de concrétisation de scores notamment lors de l'épreuve inaugurale mais sa vitesse est indéniable.


Parmi les outsiders, il faut compter sur le Suisse Etienne Aebischer (MSKart/VM). Après une année quasi sabbatique l'an passé, il a repris ses marques, mais a joué de malchance lors de l'épreuve précédente à Ledenon. Il devrait recouvrer progressivement un rythme plus soutenu. Nous devrions également retrouver au premier plan le double vice-champion de France Julien Goullancourt (Anderson/DEA). Forfait à l'ouverture suite à une blessure, il était à court de roulage et de repères lors de la seconde épreuve. S'il a retrouvé ses moyens, il saura participer à la lutte au podium. Le Team Néerlandais Karting Paradise, distributeur MSKart/VM, prépare plusieurs concurrents dont un pilote discret mais dorénavant régulier aux avant-postes, Léo Kurstjens. Proches au classement, il faudra surveiller une lutte interne entre le pilote de l'ASK Chalon/Saône Johan Lamalle, le Colombien Jaime Zuleta et le Suédois Ingvar Bjerge.

 

Nogaro offre l'opportunité à quelques concurrents de renouer avec le Superkart ou de démarrer leur saison et à divers types de matériel 4 temps de se confronter.


Record à battre:
Les chronos ont tenus longtemps, en 2015 Peter Elkmann ne dépassait que de très peu l'ancienne référence lors des qualifications (1'24''788). En course il réalisait une nouvelle marque en 1'24''584. Il faut s'attendre à ce qu'un nouveau record soit établi. 

 

 

Info FFSA / © Photo Mediasuperkart


Video > FFSA Karting

 

Star Video Production pour FFSA.tv


FEDERATION > CIK-FIA

21/06/17 - 16:20

Hervé Leclerc passes away

An F3 driver in the 90s, well-liked by all in the karting industry in the 2000s, the Monegasque Hervé Leclerc died on Tuesday 20th June at the age of 54 years after a slow deterioration of his state of health in recent months.

 

KSP_26_2672.JPG 

Hervé Leclerc passed on his passion for motorsport to his three sons, Lorenzo, Charles and Arthur. He was always with Charles to support his debut in karting, accompanying him first to the French and then international circuits, before following his brilliant progress in single-seaters. Beyond his investment in Charles's success, Hervé Leclerc was unanimously appreciated for his extraordinary generosity and sensitivity, which he shared with a wide circle of friends.

 

Close to the Bianchi family, the Leclerc were very much affected by Jules passing, Charles friend and role-model, whom Hervé has now joined.

 

The CIK-FIA extends its heartfelt condolences to Hervé Leclerc's sons and wife and their families.

 

 

Info CIK-FIA / © Photo KSP


Team > Kosmic

Milell gains the pole position in Spain on the occasion of the European Championship in OK class and still takes the top heats positions. Hajek misses the podium in KZ category and gets the best lap of the event. At the Fernando Alonso track Kosmic was the leader in all three categories, OK, OKJ and KZ. Even though the team could not obtain the success, which he could have, Kosmic is nevertheless running for OK title.

 

KSP_108_2002.JPG 

The second round of the CIK-FIA European Championship began very well in OK class, with a formidable pole position gained by Noah Milell and a top performance of our Swedish driver. The result of such performance meant Noah's second position in the final starting grid. And it was just the final which reserved a disappointment, as Noah, after a good start on the slippery track, was stopped by a collision.

 

Other Kosmic drivers Mazou and Basz got good scores, finishing ninth and twelfth. Pourchaire, after his success gained on the occasion of the first European competition, had a tough weekend in Spain. Despite this, he is third in the standings and has very good chances to win the title in the next three appointments.


In KZ class, at the end of a very hard final, except in the central stages, Hajek finished fourth, failing to complete the recovery of the third-place. Patrik's intense running towards the podium saw him signing the best lap time of the race and of the event twice, with a formidable 56.067. Patrik holds the second place in the overall standing one round to the end and Simo Puhakka, gaining good scores in Spain, too, is currently eighth.


Roman Stanek, in OKJ, performed a great comeback in the final from the 14th to the fifth position. Roman's performance unfortunately was stopped due to an accident occurred in the fight for the podium.


Now the Racing Department is engaged in the first weekend of July in Le Mans (France), for the third round of the European Championship in OK and OKJ and second for the KZ2 class.

 

http://kosmickart.com

 

 

Info Kosmic / © Photo KSP


Pilote > France

Une semaine après avoir effectué un tonneau sur le circuit d'Oviedo, Anthony Abbasse honorait ses engagements auprès de la FFSA Academy en coachant les jeunes pilotes du Championnat de France Junior à Septfontaine. C'était l'occasion de faire le point sur l'accident et ses conséquences.

 

KSP_000_2650.JPG 

Anthony, quelles étaient les conditions particulières que vous avez rencontrées sur le circuit Alonso à Oviedo ?
- Le tracé était beaucoup plus dur qu'une piste traditionnelle, certains pilotes ont souffert physiquement des chocs répétés sur les vibreurs. Je m'étais économisé en début de meeting pour être au top pendant la finale et j'étais prêt à tout donner. De même pour le matériel, l'équipe avait bien anticipé les problèmes pour réduire la casse sur les châssis.

 

Comment s'est produit votre accident ?
- Comme on pouvait s'y attendre, les pilotes se suivaient tous de près. Ce n'est pas que les dépassements étaient spécialement difficiles, mais ils provoquaient une sorte d'embouteillage. Devant moi, Patrik Hajek a légèrement manqué un vibreur, ce qui m'a permis de revenir très fort sur lui et je me suis senti en position de doubler. Il a défendu sa place, ce qui est normal, mais ce n'est pas passé. Nous sommes entrés en contact et j'ai décollé. L'atterrissage ne s'est pas fait en douceur et je me suis retrouvé sous mon kart, ce qui m'a un peu sonné.

 

Quel est le diagnostic ?
- J'ai passé des examens sur place en Espagne avant d'être rapatrié en France, le bras en écharpe. Le diagnostic a été confirmé : il s'agit d'une dislocation de la clavicule qui a endommagé les ligaments et les attaches musculaires. Deux possibilités étaient envisageables. Je pouvais tenter de me rétablir comme ça et participer au Championnat du Monde à Wackersdorf, mais sans récupérer toutes mes capacités et tout en hypothéquant l'avenir. J'ai plutôt choisi de me faire opérer tout de suite, même si ma présence au mondial est incertaine.

 

KSP_000_2611.JPG 

L'opération consiste à rapprocher les parties osseuses qui ont été déplacées dans le choc pour permettre aux tissus fibreux de se régénérer. Elle sera suivie par un gros travail de rééducation. Christophe Lollier et la FFSA m'ont donné les bons contacts pour faire en sorte que tout se passe bien et que je puisse récupérer le plus vite possible. Il est cependant certain que je ne pourrais pas me préparer convenablement pour Wackersdorf.

 

Est-ce que vous pouvez envisager de courir à nouveau sur cette piste d'Oviedo ?
- Quand on met de l'asphalte au-delà des vibreurs, la tentation est grande pour les pilotes de tendre la trajectoire en coupant la piste puisqu'ils ne risquent pas de salir les pneus et de perdre du grip. On a déjà entendu dire que des aménagements étaient prévus au niveau des deux chicanes et des "S". Si c'est le cas, le tracé pourrait redevenir intéressant dans le cadre d'une compétition internationale. Mais ce qui est sûr, c'est que j'irais vérifier par moi-même avant de m'engager.

 

Un grand merci à Anthony pour sa disponibilité et sa franchise. Tous nos voeux de prompt rétablissement l'accompagnent.

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Tutte le notizie

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 ... 3220 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner