Versão Português English version Version française

NEWS

Tutte le notizie

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 ... 2908 >
 

Pilote > Adam Eteki

Engagé dans le Championnat d'Allemagne DKM, Adam Eteki a profité du 3e meeting de la saison organisé à Genk pour se préparer à la dernière épreuve du Championnat d'Europe OK-Junior. L'épreuve s'est mal terminée par un accident en course 2, mais le pilote SG Drivers a eu l'occasion de démontrer une solide évolution parmi les 65 participants sur le circuit belge.

 

KSP_265_4098.JPG 

Désormais bien habitué aux épreuves internationales OK-Junior, Adam a fait preuve d'une bonne vitesse dans les manches ainsi que d'une meilleure maîtrise de sa stratégie de course. 19e au classement général des essais chronométrés, il remontait en 8e position à l'issue des manches qualificatives en terminant à chaque fois dans le top 5. Il confirmait ensuite pendant la course 1 après un excellent départ qui lui permettait de boucler le 1er tour à la 4e place. 5e jusqu'à la mi-parcours, il subissait ensuite une attaque groupée et franchissait la ligne d'arrivée en 9e position.

 

Adam évitait une nouvelle fois avec habileté les incidents du 1er virage dans la course 2 et pointait encore 4e à la fin du 1er tour. Comme en course 1, il semblait manquer un peu de vitesse pour tenir son rang dans le top 5. Il se faisait accrocher en pleine ligne droite dans le 5e tour et devait en rester là. Revenu malgré tout en 13e position au classement provisoire du Championnat d'Allemagne, Adam a surtout franchi une étape importante à Genk en alliant performance et fiabilité dans le peloton de tête, une expérience qui compte avant d'aborder le dernier rendez-vous du Championnat d'Europe.

 

http://adameteki.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Pilote > Dorian Boccolacci

Renault-Sport-F1-Team-Budapest-2016-1.jpg

 

Portant fièrement son héritage dans le développement des plus grands espoirs, Renault Sport Racing a renouvelé son opération annuelle avec Renault Sport Formula One Team et la Renault Sport Academy permettant aux jeunes loups de l'Eurocup Formula Renault 2.0 de vivre un Grand Prix de l'intérieur. Max Defourny (R-ace GP), Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés), Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing), Sacha Fenestraz (Tech 1 Racing) et Will Palmer (R-ace GP) étaient ainsi présents à Budapest pour jouir de cette opportunité leur offrant les meilleurs outils pour accéder à leur rêve.

De la transmission...
Durant deux jours, le groupe a été accueilli dans des conditions privilégiées par le Renault Sport Formula One Team. Reçus au sein du motorhome, les cinq garçons ont pu échanger en tête-à-tête avec les pilotes titulaires Kevin Magnussen et Jolyon Palmer, ainsi que le troisième pilote, Esteban Ocon.

Ils rencontraient également Ricardo Panteado, Chef des Opérations Piste de Viry, Paul Seaby, responsable de l'équipe course, ainsi que Thomas Jorgenssen, le physiothérapeute de Kevin Magnussen. Après une visite approfondie et détaillée du garage ainsi que des différents endroits stratégiques de l'écurie, ils ont pu suivre la première séance d'essais libres.

... à la préparation du futur
Les cinq pilotes achevaient également leur jeudi dans le paddock GP2 et GP3, en compagnie de Mia Sharizman, Responsable de la Renault Sport Academy, pour y rencontrer les pilotes GP2 et GP3.

Vendredi, ils retrouvaient Fred Vasseur. S'appuyant sur son impressionnant pedigree acquis dans les formules de promotion, le Team Principal de Renault Sport Formula One Team a répondu ouvertement et sans réserve à toutes leurs questions tout en leur distillant de précieux conseils pour leurs carrières respectives.

 

Renault-Sport-F1-Team-Budapest-2016-2.jpg

 

Ils ont dit:

Dorian Boccolacci : « Pour de jeunes pilotes comme nous, c'est une véritable expérience à vivre et je remercie Renault Sport de cette opportunité. Cela nous montre ce qu'il faut accomplir dans l'espoir d'arriver en F1. Le professionnalisme est omniprésent et le pilotage n'est qu'une partie du travail aux côtés du marketing et des médias. Nous sommes encore jeunes, mais nous allons essayer de grandir pour atteindre un jour ce monde à part. Ce sera difficile, les places sont chères, mais cela donne envie de se donner pleinement pour y parvenir. »


Fred Vasseur, Team Manager Renault Sport Formula One Team : « Depuis des années, Renault travaille inlassablement sur la détection des jeunes pilotes. Dans ce sens, il est important de faire comprendre aux jeunes pilotes que le talent n'est qu'une donnée de l'équation et qu'il leur appartient de bâtir dès aujourd'hui un package complet. Le fait de faire venir certains parmi les plus prometteurs à voir les coulisses de la F1 leur permet ainsi de mieux cerner les attentes d'une équipe officielle, qu'il s'agisse du pilotage, de leur retour technique, de leur préparation physique, de leur aisance face aux médias et aux partenaires parmi tant d'autres. Ils peuvent ainsi prendre conscience des efforts à fournir pour avoir leur chance au plus haut niveau. »

 

 

Info & Photo Renault Sport


International > CIK WSK Promotion

Si assegnano tutti i Titoli continentali nell'ultima tappa del Campionato Europeo CIK-FIA delle categorie OK, OK Junior, KZ e KZ2, dal 29 al 31 luglio al circuito belga di Genk. Domenica live streaming su cikfiachampionship.com e cikfia.tv. Special dopo gara su Motors TV.

 

CIK-FIA-Genk-2016-poster.jpg

 

Attesa per le corone Europee CIK-FIA.
E' grande l'attesa per l'ultima tappa dell'Europeo CIK-FIA, che arriva sul circuito belga di Genk per celebrare il gran finale schierando le quattro categorie in lizza. Sui 1350 metri dell'Horensbergdam International Circuit l'asfalto sarà rovente non solo per la calura estiva ma per i duelli per i quali già si affilano le armi. Tanto gli esperti piloti delle categorie con il cambio, quanto i più giovani delle categorie a presa diretta, sono pronti ad incrociare le traiettorie per conquistare un posto nella storia del karting, aggiudicandosi la corona Continentale. In tutte le categorie diversi sono i piloti che possono puntare al successo, motivo in più per seguire fin dal suo avvio questo appuntamento che inizierà venerdì 29 luglio con le prove libere e le prove ufficiali, per continuare sabato 30 con le manche e domenica 31 con la fase finale. Con ben 235 piloti iscritti e un programma fitto di gare, da non perdere sarà il live streaming che dai canali cikfia.tv e cikfiachampionship.com diffonderà le fasi finali di domenica a partire dalla presentazione dei piloti. Seguirà il consueto appuntamento televisivo con il canale Motors TV, per il servizio speciale sul weekend.

 

Gli sfidanti di Genk.
In KZ il bresciano Marco Ardigò (Tony Kart-Vortex-Vega), è in testa con 84 punti contro gli 82 del francese Jeremy Iglesias (Sodi-TM) e gli 80 del ceco Patrik Hajek (Kosmic-Vortex). La KZ2 vede l'altoatesino Fabian Federer (CRG-Modena-Vega) guidare la classifica con 85 punti, solo 3 di vantaggio sull'olandese Stan Pex (CRG-Vortex). Più staccati, ma ancora in grado di sferrare l'attacco finale, sono il pugliese Alessandro Irlando (Energy-TM) e il bresciano Luca Corberi (Tony Kart-Vortex), rispettivamente terzo e quarto. Il britannico Tom Joyner (Zanardi-Parilla-Vega) comanda in OK con 108 punti, seguito con 105 dal polacco Karol Basz (Kosmic-Vortex), mentre lo spagnolo Pedro Hiltbrand (CRG-Parilla), terzo a quota 95, può ancora piazzare la zampata vincente. Apparentemente più stabile la situazione in OKJ, che vede Noah Watt (Tony Kart-Vortex-Vega) condurre la classifica con 107 punti. Il danese ha 16 punti di vantaggio sul brasiliano Caio Collet (BirelArt-Parilla), a sua volta seguito a un solo punto dallo svedese Isac Blomqvist (Tony Kart-Vortex). Con classifiche così serrate e questi nomi in ballo, bisognerà certamente aspettare la bandiera a scacchi per decretare i Campioni 2016.

 

 

Info WSK Promotion


Produit > Brésil

LeCont-Kart-Tyres-Brazil.jpg

 

Le site brésilien Diario Mootorsport a révélé mercredi dernier que le triple Champion du Monde de F1 Nelson Piquet allait créer une usine destinée à fabriquer au Brésil, à Fortaleza plus précisément, une grosse quantité de pneus LeCont pour le karting. Pour mémoire, la règlementation brésilienne impose l'usage de matériel produit sur son sol et limite à outrance les importations étrangères. Homme d'affaires avisé, Piquet est toujours très impliqué à plusieurs niveaux dans le sport automobile. Les pneus LeCont, homologués par la CIK-FIA, ont également été approuvés et utilisés au Brésil.

 

 

Info Kartcom / © Photo LeCont


Pilote > France

KSP_274_3930.JPG

 

Venu à Genk comme beaucoup d'autres pilotes pour préparer le dernier round du Championnat d'Europe, Victor Martins a fait forte impression durant cette manche du Championnat d'Allemagne DKM par sa constance exemplaire dans le groupe de tête. Bien soutenu par le savoir-faire de l'équipe VDK Racing, Victor n'a jamais quitté le top 4 du début à la fin de cette compétition.

 

Auteur du 2e meilleur temps des essais qualificatifs parmi 65 participants en OK-Junior, Victor continuait sur sa lancée pendant les manches qualificatives en amenant son Kosmic/Parilla à la 1re place samedi soir, en ayant enregistré deux victoires. Il se battait ensuite tout au long de la course 1 dimanche matin pour terminer second à moins de 2 dixièmes du vainqueur sur la ligne. Lors de la 2e course, il occupait le 3e rang, mais une longue interruption causée par un accident changeait la situation et il devait finalement concéder la 4e place.

 

L'expérience du DKM s'est révélée très enrichissante pour Victor et son frère Nicolas qui assure la mécanique. Les Martins sont maintenant fin prêts à affronter le dernier rendez-vous européen de la saison avec de solides ambitions.



Info Kartcom / © Photo KSP


Tutte le notizie

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 ... 2908 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner