Versão Português English version Version française

NEWS

Tutte le notizie

>
< 1 2 3 4 5 6 7 ... 3358 >
 

International > SuperNationals - Las Vegas

SKUSA-SuperNats21-Logo.jpg

 

Déjà auteur du meilleur temps des chronos KZ, Jérémy Iglesias (Formula K/TM) a poursuivi par deux victoires successives dans les manches qualificatives de la 21e édition su SuperNationals à Las Vegas ce vendredi. Le Français a devancé dans la 1re course Bas Lammers (Sodi/TM) et Paolo De Conto (CRG/TM), puis Anthony Abbasse (Sodi/TM) et Marijn Kremers  (BirelART/TM) dans la seconde. La 3e et dernière manche aura lieu ce samedi à 15.50 (dimanche 00.50 heure française).

 

Gary Carlton yient bon en tête de la catégorie S1 face à Billy Musgrave et Matt Hamilton, Jérémy Iglesias ayant signé une 4e et une 5e places.   

 

En X30 Junior, Jak Crawford domine après deux victoires. Sebastian Montoya a réussi à finir 2e et 4e, Gabriele Mini 3e et 12e tandis que Gabriel Bortoleto obtenait une 3e place. Roman Stanek n'est plus dans la course. 

 

Lorenzo Travisanutto a pris l'avantage sur Ben Barnicoat dans les manches X30 Senior. 4e de sa 1re manche, Danny Keirle n'a pas terminé la 2e. Les courses très animées ne dégagent pas encore une solide hiérarchie entre les différents protagonistes.

 

Info Kartcom 


Evenement National > France

Excellente nouvelle pour les pilotes Rotax Max et DD2 : l'introduction du Bridgestone YLM dans les catégories Rotax Max et DD2 (Masters y compris)*.

 

Rotax-France-2018-Bridgestone-YLM.jpg

 

Le Bridgestone YLM est un pneumatique très performant, constant et disposant d'un excellent grip. Son niveau de performance (nettement supérieur par rapport au Bridgestone YNC et/ou Mojo D3) associé à une homogénéité sans commune mesure assurera ainsi à la catégorie un attrait supplémentaire. Son exploitation est considérée comme simple, offrant ainsi un grand plaisir de pilotage aux pilotes. C'est LE pneumatique qui correspond le mieux aux motorisations Rotax Max et DD2.

Avec des moteurs d'une fiabilité incomparable et d'une très grande homogénéité (accrue notamment par l'introduction des nouveaux cylindres), Rotax France disposera ainsi de tous les ingrédients pour offrir aux pilotes français les catégories les plus attractives sur l'hexagone.

Le Bridgestone YLM en résumé :

Pneumatique rapide
Excellent grip
Pneumatique contant et facile à exploiter
Excellent compromis endurance / performance

 

Calendrier des épreuves nationales ROTAX

Coupe de France Rotax / Challenge Rotax France :

15-16 Septembre 2018 : Laval


Championnat national NSK sur 3 épreuves :

3-4 Mars 2018 : Le Mans
5-6 Mai 2018 : Varennes s/ Allier
30 Juin - 1er Juillet 2018 : Salbris


Challenge Minarelli :

12-13 Mai 2018 : Saint Amand
9-10 Juin 2018 : Angerville
8-9 Septembre 2018: Anneville
6-7 Octobre 2018 : Laval


Championnat de France Endurance :

14-15 Avril 2018 : Le Mans
23-24 Juin 2018 : Laval
28-29 Septembre 2018 - 24H du Mans : Le Mans
10-11 Novembre 2018 : Angerville


Rappel : afin de garantir la meilleure équité sportive entre chaque moteur, ROTAX a répondu aux attentes des pilotes en proposant un cylindre (non obligatoire) avec nouveau procédé de fabrication. Les moteurs Rotax Max disposent d'une fiabilité extrême et incomparable à ce jour, offrant ainsi des coûts de fonctionnement réduits. Cette fiabilité associée à la performance, l'homogénéité et la facilité d'utilisation en font le moteur idéal pour le compétiteur karting qui souhaite rouler sans se ruiner. Personne ne vous dira le contraire !

(*) Sous réserve d'acceptation de la FFSA


Info ROTAX France


Team > Rotax Max Challenge Grand Finals

KSP_000_5975.JPG

 

Les 15 pilotes qualifiés pour la Grande Finale Rotax 2017 ont formé une très belle équipe à Portimao. L'excellente ambiance qui a régné dans le Team France pendant une semaine s'est trouvée magnifiée par des performances d'ensemble remarquable et un taux de réussite jamais atteint. Après un tel succès, les places risquent d'être encore plus disputées lors des compétitions Rotax françaises l'année prochaine.

 

L'organisation exemplaire de la Rotax Max Challenge Grand Finals 2017 a de nouveau conquis les 360 participants, sélectionnés par leurs résultats dans 59 pays du monde entier. Cette année, l'homogénéité des moteurs Rotax Evo a été particulièrement appréciée grâce à la généralisation du nouveau cylindre à toutes les catégories. Jamais les écarts n'ont été aussi réduits entre toutes ces mécaniques strictement d'origine, ceci permettant d'assister à des courses incroyablement serrées et très spectaculaires. Pendant tout l'évènement, l'indice de satisfaction des meilleurs pilotes de chaque nation a confirmé le verdict du chrono.

 

KSP_013_7117.JPG

 

Les victoires indiscutables de Louis Iglesias et Marcus Amand ont permis à l'hymne national de retentir par deux fois lors de la cérémonie des podiums, mais il ne faut pas oublier les performances de premier plan de Théophile Nael, victime d'un problème en finale et contraint à l'abandon après un choc, ni de Craig Tanic, accrochage et pénalité, qui avaient tous les deux le potentiel pour terminer dans le haut des classements.


Les pilotes issus de la catégorie Nationale ont tous montré un niveau de performances exceptionnelles en Junior Max. C'est Sami Meguetounif qui tirait le mieux sont épingle du jeu en finale avec sa 2e place, mais Camille Prouteau a également impressionné en se battant dans le top 3, Victor Bernier remontant avec constance dans toutes ses courses et Hugo Vair révélant des dispositions étonnantes avant d'être confronté à des soucis électriques.

 

Jean Nomblot était en mesure de jouer la victoire Senior Max, mais un adversaire particulièrement coriace le privait d'une possible victoire tandis qu'Arnaud Sarrazin concédait beaucoup de terrain à cause d'un spoiler décroché en préfinale.

 

La compétition s'est avérée plus difficile en DD2. Jeune pilote débutant dans la catégorie, Andrew Williamson a réalisé de très belles remontées. Classé 37e et 1er non-qualifié, Andrew ne cachait pas sa joie d'avoir participé à cette grande épreuve et sa volonté de tout faire pour être présent en 2018. Lucas Joly a souffert de sa lointaine position lors des chronos. Pourtant très rapide dans les manches, il manquait de peu sa place en finale.


Charly Hipp était ravi de sa dernière participation en DD2 Masters qui s'achevait sur le podium. Michael Dauphin remontait quant à lui jusqu'à la 8e position.

 

Le bilan de cette Grande Finale 2017 ouvre des perspectives très encourageantes pour les futures compétitions Rotax en France. L'introduction du nouveau cylindre à des conditions très avantageuses en 2018 va donner un nouveau souffle aux catégories Rotax en assurant une très grande équité sportive pour un coût d'utilisation imbattable à tous les pilotes français, aussi bien en NSK ou au Challenge Rotax France que dans les épreuves de la FFSA.

 

Micro Max
Louis Iglesias : vainqueur
Théophile Nael : 34e (abandon) 4e chrono - 7e en préfinale

 

Mini Max
Marcus Amand : vainqueur préfinale et finale

Craig Tanic : 33e (pénalité) - 10e en préfinale

 

Junior Max
Sami Meguetounif : 2e
Camille Prouteau : 7e - 5e après les manches - 3e en préfinale A
Victor Bernier : 12e - 25e chrono - 9e après les manches
Hugo Vair : 30e (abandon) - 32e chrono - 10e après les manches

 

Senior Max
Jean Nomblot : 3e - 10e après les manches - vainqueur préfinale B
Arnaud Sarrazin : 20e (+14 places) - 62e chrono
Matthieu Bourdon : 59e

 

DD2 Max
Andrew Williamson : 39e - 37e après les manches
Lucas Joly : 40e

 

DD2 Masters
Charly Hipp : 3e - 3e après les manches
Michael Dauphin : 8e - 5e en préfinale B

 

 

Info 3 MK Events / © Photos KSP


International > SuperNationals - Las Vegas

SKUSA-SuperNats21-Logo.jpg

 

La 21e édition du Supernationals de la SKUSA rassemble cette année 507 pilotes pour 10 catégories. Les essais qualificatifs ont eu lieu la nuit dernière. Jérémy Iglesias (Formula K/TM) a signé la pole position KZ en 59''269 devant Anthony Abbasse (Sodi/TM) et Bas Lammers (Sodi/TM), Marijn Kremers  (BirelART/TM) et Paolo De Conto (CRG/TM) complétant le top 5.  Ariel Levi (Sodi/TM) réalisait le 12e temps, Alex Irlando (Sodi/TM) le 14e. Plusieurs pilotes s'alignaient également en catégorie S1, des shifters à moteur Honda de type 125 CR. Gary Carlton était le plus rapide, suivi par Billy Musgrave et Matt Hamilton. Iglesias se classait 7e des chronos et De Conto 11e.

 

Du beau monde également en X30 avec la pole position du Champion du Monde Danny Keirle devant Lorenzo Travisanutto, Ben Barnicaot en 9e position, Callum Bradshaw 31e, Caio Collet 38e, alors que Jules Cousin apparaissait en 86e position. Matheus Morgatto était le plus rapide des X30 Junior, suivi par Zane Maloney et Jak Crawford. Sebastian Montoya prenait la 6e place, Gabriele Mni 16e, Gabriel Bortoleto 22e, Roman Stanek 48e.

 

Les résultats du SuperNats 21 sont à retrouver par ici.

 

 

Info Kartcom


FEDERATION > FFSA Karting

FFSA-pneus-Komet.jpg

 

La nouvelle catégorie fédérale Senior à motorisation IAME X30 sera introduite en 2018 pour les pilotes à partir de 14 ans, en compagnie de ses déclinaisons Master (32 ans et plus) et Gentleman (45 ans et plus).

 

La FFSA a traité avec la plus grande attention l'appel d'offres concernant les pneumatiques de cette nouvelle catégorie. La décision finale a été guidée en premier lieu par l'intérêt des compétiteurs français. Le choix s'est porté sur des pneumatiques largement répandus ayant déjà fait leurs preuves en course. Il s'agit d'un excellent compromis entre les performances, la longévité et l'homogénéité à même d'apporter toute satisfaction aux compétiteurs.

 

La catégorie fédérale Senior, ainsi que ses versions Master et Gentleman, seront donc équipées pour les saisons 2018 et 2019 de pneus Komet K1-H pour le sec et de pneus K1-W pour la pluie. Il est bon de rappeler qu'un train de pneus de course slick sera offert à chacun des participants des compétitions FFSA Senior, Master et Gentleman. En outre, les trois Champions de France, ainsi que le vainqueur de la Coupe de France Senior, se verront offrir leurs pneus de course à l'occasion de la IAME International Final 2018.

 

Deux épreuves FFSA Karting nationales majeures concernant les catégories Senior, Master et Gentleman sont au programme de la saison 2018

 

12 et 13 mai : Lavilledieu (07) - Coupe de France Senior, Master et Gentleman
14 et 15 juillet : Angerville (91) - Championnat de France Senior, Master et Gentleman

 

 

Info FFSA / © Photo Komet


Tutte le notizie

>
< 1 2 3 4 5 6 7 ... 3358 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner