Versão Português English version Version française

NEWS

     

Tutte le notizie

>
< 1 2 3 4 5 6 7 ... 2854 >
 

Pilote > Adam Eteki

Après sa victoire en Junior au X30 Challenge Europa, Adam Eteki a enchainé trois courses en OK-Junior. À chaque nouvelle sortie, il a démontré une progression intéressante dans sa gestion des compétitions.

 

C'est en Allemagne, lors de l'ouverture du DJKM, qu'il a obtenu ses meilleurs résultats malgré des rudes batailles non dénuées d'incidents. Parti 23e au chrono sur le circuit de Wackersdorf, Adam remontait en 2e position dès la première manche, mais devait renoncer dans la seconde. Il revenait 13e pendant la 2e course, soit un gain de 8 places, avant d'être pénalisé pour dépassement sous drapeau jaune. Toujours à l'attaque, il reprenait 12 positions dans la course 2 en franchissant la ligne d'arrivée au 8e rang, une pénalité de 5'' pour spoiler décroché le rétrogradant 15e au classement.

 

Le premier rendez-vous du Championnat d'Europe OK-Junior ne s'est pas déroulé comme on pouvait l'espérer après son 5e temps dans le 2e groupe des chronos qui plaçait le pilote SG Drivers en 22e position sur les 76 pilotes présents. Pénalisé de 10'' dans les 2e et 3e manches à cause de l'intensité des bagarres dans le peloton, Adam se retrouvait en situation difficile au 45e rang avant les préfinales. Il faisait cependant un gros travail pour revenir dans le top 10 de la préfinale 1, en signant le 4e meilleur temps de la course, mais renonçait à dans l'avant-dernier tour à cause d'un accrochage important devant lui.

 

KSP_382_1598.JPG

 

Si plusieurs pénalités pour spoiler décroché venaient encore contrarier sa marche en avant à l'occasion de la 4e épreuve de la WSK Super Master Series, le potentiel d'Adam s'exprimait malgré tout de mieux en mieux sur le circuit d'Adria. L'écart avec les meilleurs s'est en effet réduit course après course et son sens de l'attaque lui permettait de redresser la situation à plusieurs reprises. 12e à l'issue de la préfinale B, il avait dû rattraper un premier tour délicat en remontant 10 places pour se qualifier. Il progressait encore de 6 positions en finale, 17e sur la ligne, avant que la 3e sanction du week-end ne le repousse au 31e rang.

 

Le bilan de cette mi-saison en OK-Junior révèle une plus grande vélocité et un sens de l'attaque retrouvé qui devraient offrir à Adam des résultats plus consistants dans les épreuves à venir. En parallèle, le bon travail effectué par le team SG Drivers et le motoriste Kart Runner sur son Tony Kart/Vortex sont à signaler au milieu des grosses structures internationales.

 

http://adameteki.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


International > CIK-FIA

Team > CPB Sport

KSP_019_3656.JPG  

Au terme d'un week-end en constante progression comme il sait les construire, Jérémy Iglesias a réussi à atteindre la 3e position KZ de la WSK Super Master Series à Adria : 3e en préfinale A, 3e de la finale et 3e du championnat, soit un bond de 4 places depuis La Conca. Le travail du Team CPB Sport a une nouvelle fois porté ses fruits parmi les teams d'usine au plus haut niveau international.

 

Pas totalement satisfait des chronos - 8e temps - l'équipe de Paul Bizalion n'a cessé d'améliorer les performances du son Sodi/TM d'Iglesias durant toute l'épreuve d'Adria. Remonté 5e à l'issue des manches qualificatives, Jérémy assurait d'abord une bonne 3e place en préfinale A avant de gagner encore du terrain pendant les 20 tours de la finale. Une partie du challenge consistait à trouver le meilleur compromis possible entre la rapidité et la préservation des gommes. À ce petit jeu, CPB Sport a devancé bien des équipes officielles lors d'un parcours sans fautes. Iglesias montait pour finir sur la 3e marche du podium de la course, mais aussi du championnat prouvant l'irrésistible ascension de CPB Sport parmi les grands de la catégorie reine du karting. Un grand merci à Sodi pour la qualité de ses châssis Sigma KZ et à TM Racing pour ses moteurs KZ 10 C au top depuis le début de la saison.

 

KSP_019_3754.JPG  

Venus s'entraîner pour l'épreuve du Championnat d'Europe KZ2 à venir prochainement sur le circuit d'Adria Tom et Gabin Leuillet ont rempli leur mission en terminant respectivement 10e et 16e d'une catégorie très disputée avec une progression de 7 places pour Tom et malgré un premier tour difficile pour Gabin en finale qui méritait un meilleur résultat après sa 6e position dans la préfinale B.

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Video > WSK Master Series

 

 

Video WSK Promotion


Evenement National > France

73-Sens040.jpg

 

Les OK ont le vent en poupe en Championnat de France d'Endurance. 9 étaient présents lors de la 1ère épreuve 2016 à Soucy, ils seront 14 en GP1 pour la 2e course au Mans ce week-end. Pas de doute, la nouvelle catégorie CIK-FIA séduit les équipes, on peut même parler d'un succès inattendu au regard du nombre de OK participant à des compétitions dans le monde.

 

La performance de ces nouveaux moteurs, alliée à leur simplicité et à leur fiabilité ont trouvé un écho favorable en très peu de temps dans le milieu de l'Endurance. Cela pourrait peut-être attrier l'attention des pilotes sprint qui devraient se pencher sérieusement sur cette nouvelle catégorie internationale et abordable.

 

L'épreuve du Mans revêt un intérêt tout particulier dans la perspective du nouveau Championnat d'Endurance CIK-FIA organisé dans le cadre des 24 Heures Karting les 17 et 18 septembre. les 6 Heures du Mans seront disputées ce samedi 28 mai en semi-nocturne, l'épreuve comptant à la fois pour le championnat de France et l'Euro Endurance Série. Il reste juste à espérer que les équipes ne manqueront pas de carburant...

 

Voir ci-dessous la liste des engagés et les horaires.

 

 

Info Kartcom / © Photo KMO 


Tutte le notizie

>
< 1 2 3 4 5 6 7 ... 2854 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner