Versão Português English version Version française

NEWS

     

Tutte le notizie

>
 

Evenement National > Rotax

Depuis ce matin, une pluie torrentielle s'abat sur la piste d'Angerville, c'est sous un ciel gris plein de nuages que ce sont déroulées les pré-finales du Challenge Rotax Max France.
Cependant nous avons pu constater que la piste d'Angerville absorbe assez vite l'eau, il n'y a pas de "flaques d'eau" et donc pas de pièges pour les mécaniques.

 

Start-Mini-Pre.jpg

 

Minikart
Comme prévu, nous avons eu un départ sous la pluie pour nos 15 pilotes Minikart. Nous retrouvons, à l'issue des manches, Théo Nouet et Hadrien David sur la première ligne, suivi de Sophie Perrin et Enzo Leveque.
Premier tête à queue dans le premier virage pour Hadrien David, très bon départ pour Théo Nouet qui garde sa place de leader avec deux secondes d'avance.
Des écarts visibles se sont dessinés pour ces futurs champions de karting et de multiples tête à queue ont fait leur apparition sur cette piste glissante.
Théo Nouet a dominé et gagné cette pré-finale Minikart, Sophie Perrin a gagné une place et termine donc 2e suivi d'Alexis Legrand et Hadrien David.
Malheureusement, un départ anticipé fait perdre 5 places à la brillante Sophie.

 

DD2.jpg

 

DD2 / DD2 Master
Toujours sous la pluie, les pilotes DD2 ont pris à leur tour le départ de la pré-finale. Antoine Lepesqueux qui a pris le meilleur départ et est passé en 2e position suite au dépassement au premier virage de Sébastien Bertrand.
Guillaume Berteaux est le 1er DD2 Master suivi de Christophe Adams et Guy Pansart, Marc Brunet a, quant à lui, malheureusement abandonné dans le premier tour.
Maxime Gravouille a profité d'une occasion pour passer Antoine Lepesqueux. Jules Afonso, déclassé dans une manche, ne cache pas sa motivation pour gagner des places et se rapproche du trio de tête, à la mi-course il s'empare de la 3e place puis de la 2e et double Antoine Lepesqueux.
Classement final après une belle prestation des pilotes : Sébastien Bertrand, Jules Afonso, Maxime Gravouille, Antoine Lepesqueux.

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Clt_Inter_Rotax_Angerville_2012.jpg

 

Suivez les manches qualificatives du Challenge Rotax France d'Angerville avec le classement intermédiaire non-officiel de Kartcom.

 

 

Info Kartcom


C'est sur une piste mouillée que nos 15 pilotes en herbe ont pris le départ des chronos. La piste s'améliore au fil des tours et nous avons pu retrouver en tête de peloton Théo Nouet, Sophie Perrin, Alvaro Viera, Evan Spenle.

 

Theo-Nouet.jpg

 

Théo Nouet signe le meilleur temps en 1'40.485, il devance Sophie Perrin de plus d'une seconde.

 

Quelques tête-à-queue ont rythmé ces minutes de chronos de la catégorie MiniKart maintenant équipée de moteurs Micromax. Nous avons vu des très jeunes pilotes motivés, prenant plaisir à rouler même sous ces conditions difficiles. Un beau challenge !

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Angerville-Rotax.jpg

 

Un vent froid et un temps couvert ont fait partie de ces chronos, les prévisions météo ne sont pas très bonnes pour la fin de journée, l'automne s'est définitivement installé sur Angerville.

 

DD2/DD2 MASTER
Ulysse Coneys a signé le meilleur temps dans la catégorie DD2 avec 51'182, talonné par Goeffrey Jamin avec 51'208. Le pilote Sodi Junior Team, Antoine Lepesqueux, prendra le départ des manches en 3e position sur la grille des départs.
Dans la catégorie DD2 Master, Christophe Adams s'est réveillé dans les derniers tours pour attraper la pole en 51'457, suivi par Guy Pansart, Guillaume Berteaux et Marc Brunet.

 

NATIONALE
Groupe 1
François-Xavier Venet signe la pole en 53'983, le vainqueur de la dernière manche du Championnat de France Nationale 2012 se classe à la 4e position avec 54'148. Pierre-Adrien Hivert et Julien Andlauer, deux pilotes Rhône-Alpes sont, respectivement en 5e et 6e position de ce Groupe 1.
Groupe 2
Mathieu Schaeffer, Anthony Coudert, Jonathan Bailly, le tiercé de ce groupe 2. Première féminine, Séphora Lorenzo avec 54'288 en 7e position. Champion de France Nationale 2012, Antoine Nectoux valide une 8e position.

 

Classement général : Mathieu Schaeffer, François-Xavier Venet, Anthony Coudert, Thomas Laurent.

 

Charly-Hipp.jpg

 

ROTAX MASTER

Groupe 1
Charly Hipp signe la pole du groupe 1 suivi par Franck Anne et Pascal Bielatowicz. Christophe Adams, qui se partage entre le DD2 Master et le Rotax Master s'impose en 4e position avec 53'047.
Groupe 2
Sans surprise, Jérémie Charon se hisse à la première place de ce groupe 2 talonné par Nicolas Duchateau et Eric Le Moine.

 

Classement général : Charly, Hipp, Jérémie Charon, Franck Anne, Nicolas Duchateau.

 

ROTAX MAX
Groupe 1
Une petite averse va changer quelques plans, mais tous les concurrents sont partis avec leurs pneus slicks, sauf un pilote, certainement plus prévoyant.
Le spectacle symbolise ces chronos Rotax, on peut voir des pilotes hésitants, avec quelques sorties de pistes sans gravité. Le meilleur temps à la mi-course pour Pierre Giner, avec 1'06'498, mais le plus rapide après l'apparition du drapeau à damiers est Xavier Pozzoli, il signe le meilleur temps avec 1'03'356.
Groupe 2
Les pilotes s'engagent sur la piste, ils tous partis en pneus pluie suite à l'averse qui a frappé les pilotes du groupe 1. Renaud Bertin s'impose sur son PCR suivi en 2e position par la seule fille de la catégorie, Eva Benes avec 57'002.

 

Classement général : Renaud Bertin, Xavier Pozzoli, Eva Benes, Maxime Vayrou.

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Pilot > Max Defourny

At the World Cup for KF3, the young Belgian driver Max Defourny demonstrated his great speed. However, the final result cannot be considered really satisfactory, with only a 5th place in Final B. He is fast, no doubt about it: 20th in timed qualifying out of 90 drivers, he had the potential to do even better, for example if he had been less hampered. His starts in the qualifying heats were not easy, and as a consequence he was too often involved in tangles in the pack; in addition to that, he could not regain positions due to a ''slow'' procedure, i.e. the safety car equivalent in karting, up to the finish line.

 

Max-Defourny-KF3.jpg

 

But despite all this, he was at his best in the third race. After a good start in the wake of the leaders, he set the second fastest time in the heat and ended 4th, coming very close to qualifying. Max really outclassed the rest of the drivers in Final B and his ascent to 5th place could have continued if he had not lost so much time in some overtaking manoeuvres.

 

Official Website: www.max-69.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Tutte le notizie

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner