Versão Português English version Version française

NEWS

     

Tutte le notizie

>
 

International > GPO Karting

Pierre-Gasly-KF3.jpg

 

La première ligne Gasly/Hubert promet de la bagarre pour cette préfinale KF3 du GPO d'Ostricourt, surtout que la trajectoire est quasiment sèche mais pas le reste de la piste. Anthoine Hubert (Tony Kart/Vortex) part parfaitement à l'intérieur alors que Pierre Gasly (Sodi/Parilla) se fait embarquer dans le gras à l'extérieur. Plusieurs pilotes visitent l'herbe tendre, hors de la piste. Gasly revient cependant comme un avion et passe en tête au tour suivant tandis que Charles Leclerc (Sopdi/Parilla) est déjà revenu de sa 18ème place jusqu'au 3ème rang.

 

Derrière le trio de tête en pleine bataille, Lucile Cypriano (FA Kart/Vortex) résiste quelques tours à Rémy Deguffroy (Tony Kart/Vortex), Simon Tirman (Tony Kart/Vortex) est isolé en 6ème position et un peloton de furieux est emmené par Erwan Julé (Intrepid/TM) devant Victor Compère (FA Kart/Vortex), Florian Latorre (DR/Parilla), Amaury Rossero (Sodi/Parilla), Valentin Moineault (Merlin/Parilla) et Quentin Chauve (Tony Kart/Vortex).

 

Gasly signe le meilleur tour en tête de la course, maintenant à 0,9'' d'Hubert, suivi à quelques longueurs par Leclerc, qui réplique au niveau du chrono. 4ème Deguffroy pointe à plus de 5''. Moineault et Latorre, 7ème et 8ème se sont détachés du peloton pour chasser Julé, parti en éclaireur. Lucile Cypriano fait les frais de cette triple remontée et se retrouve bientôt 8ème. Mais Moineault renonce au 10ème passage. Les positions restent stables pour les 4 premiers, même si les écarts se creusent régulièrement. Léo Roussel (Sodi/Parilla) remonte enfin vers le top 10.

 

Victoire de Pierre Gasly devant Anthoine Hubert et Charles Leclerc, Deguffroy 4ème, Julé 5ème. 7 pilotes ont abandonné dans cette course.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Le temps s'éclaircit pour le départ des chronos de la Coupe de France Rotax Max Master. Mathieu Bourdon (roulant sur un châssis TM selon les informations en notre possession) enchaine une longue série de meilleurs tours devant Pierre Foulon (PCR), Emmanuel Him (Intrepid), François Durand (PCR). Mais Stéphane Picque (Intrepid) termine la séance en beauté avec un temps de 1'08''905 qui lui offre la pole position face à Bourdon pour 4 centièmes. Him termine 3ème, suivi par Durand. Ludovic Tardivot (Tony Kart) 5ème, Lucky Pion (Tony Kart) 6ème, Franck Rouxel (Sodi) 7ème, Pierre Foulon 8ème, Christophe (Dessène FA Kart) 9ème et David Le Manach' (Tony Kart) 10ème.

 

 

Info Kartcom


Mathias-Gallepe-KZ2.jpg

 

La piste reste grasse pour les chronos de la KZ2. Pierre Ragues (Sodi/TM) devance ses équipiers Anthony Abbasser (Sodi/Maxter) et Mathias Gallepe (Sodi/Maxter) en début de séance. Abbasse réagit, mais Christophe Benoit (Birel/TM) fait encore mieux, talonné par le Belge Nicky Moris (Tony Kart/Vortex). Charles Martin (CRG/TM) vient s'intercaler entre les 2 premiers. Benoit ne cesse d'améliorer ses propres meilleurs temps, en bataille avec Moris.

 

Les Sodi semblaient dominés en milieu de séance, mais ils ont en fait attendu le tout dernier moment, préservant leurs pneus, pour abattre leurs cartes. C'est Mathias Gallepe qui signe le meilleur temps devant Anthony Abbasse. Christophe Benoit pointe 3ème devant Pierre Ragues, Olivier Tilkin, Nicky Moris 6ème, Charles Martin 7ème, Emilien Grosso (Intrepid/TM) 8ème, Joclyn Prêtre (Kosmic/TM) 9ème et Eddy Pagnon (Kosmic/TM) 10ème.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Enzo-Guibbert-KF2.jpg

 

Toujours en pneus pluie, Victor Sendin (Tony Kart/Vortex) ouvre la séance chrono des KF2, bien qu'il n'ait pas été très satisfait de son warm-up, Nicolas Picot (Tony Kart/Vortex) reprend un instant les commandes, mais Sendin réagit. Un autre Tony Kart/Vortex rejoint le trio, celui du Belge Denis Dupont. Le pilote local Hugo Rézendé (Tony Kart/Vortex) vient s'intercaler en 2ème position.

 

Enzo Guibbert (FA Kart/Vortex) réalise un tour très rapide en fin de séance, suivi par Cyril Raymond (Kosmic/Vortex). Alex Baron (Sodi/Parilla) ne retrouve pas sa performance du warm-up. Il se classe au 10ème rang. Meilleur temps pour Guibbert, Picot 2ème, Rézendé 3ème, Sendin 4ème, Raymond 5ème, Dupont 6ème, 7ème le Luxembourgeois Olivier Grotz (Kosmic/Vortex), 8ème Charles Kenny (Tony Kart/Vortex) et 9ème Clément Bluy (Tony Kart/Vortex). Cela place 9 châssis de la famille Tony Kart et 9 moteurs Vortex dans le top 10...

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Perre-Gasly-KF3.jpg

 

Temps de saison sur Ostricourt pour ce premier week-end d'automne. Une averse a mouillé la piste pendant le warm-up, sous un ciel bas et lourd. C'est donc en pneus pluie que s'élancent les pilotes KF3 pour leur séance chronométrée en ce samedi matin.

 

Pierre Gasly (Sodi/Parilla) et Anthoine Hubert (Tony Kart/Vortex) ouvrent le score et sont déjà en train de se mesurer. Sur son nouveau Sodi/Parilla, Nolan Mantione sort les crocs devant son équipier Léo Roussel. La pauvre Erine Ferrari (Tony Kart/Vortex) regarde tourner ses petits camarades sur sa machine immobilisée dans l'herbe sans avoir pu effectuer un seul tour. Hubert reprend l'avantage sur Gasly pour 5 centièmes, Erwan Julé (Intrepid/TM) les suit de près devant Léo Roussel et Rémy Deguffroy (Tony Kart/Vortex). Charles Leclerc (Sodi/Parilla) n'a pas encore trouvé ses marques.

 

Les temps s'améliorent en même temps que la piste s'assèche. Les meilleurs passent sous la barre des 1'08''. La pole revient à Gasly dans le dernier passage en 1'08''868, 4 centièmes devant Hubert. Simon Tirman (Tony Kart/Vortex) signe le 3ème temps, Erwan Julé pointe 4ème, Florian Latorre (DR/Parilla) 5ème, Léo Roussel 6ème, Nolan Mantione 7ème, Rémy Deguffroy 8ème, Victor Compère (FA Kart/Vortex) 9ème et Lucile Cypriano (FA Kart/Vortex) 10ème. Leclerc est seulement 18ème.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Tutte le notizie

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner