Versão Português English version Version française

NEWS

Tutte le notizie

>
 

Evenement National > FFSA Karting

Circuit_Beau_Soleil_Laval.jpg

 

Les Ecoles Françaises de Karting, créées par la FFSA en 2007, drainent maintenant beaucoup de nouveaux pilotes vers la compétition karting et l'introduction en 2012 de la motorisation Rotax Micro Max pour les Minikarts de course a encore dopé la catégorie de découverte réservée aux 7-11 ans. La Coupe de France se jouera cette année à guichets fermés sur le circuit de Laval Beausoleil, avec une augmentation de 50 % par rapport à la saison dernière qui était pourtant un bon cru. C'est une excellente nouvelle porteuse de beaucoup d'espoirs pour tout le milieu du karting.

 

Parmi les 72 jeunes pilotes inscrits à la Coupe de France Minikart, un bon tiers était déjà en lice en 2012, avec des clients sérieux comme Damyen Droux, Charles Christen et Loris Thomassin, qui avaient terminé dans le top 10. Mais ce chiffre signifie aussi qu'il y aura un renouvellement important avec près de 50 nouveaux concurrents à découvrir lors de la confrontation nationale. On y retrouve bien sûr les têtes de série des Championnats Régionaux d'où émergent pour l'instant quelques noms : Enzo Lévêque, Timothy Sionville, Auxane Joly, Théo Nouet, Matteo Gouzerh, Hadrien David, Marcus Amand, Ryan Gomez, Valentin Costa, Thomas Vargas, Sami Meguetounif, ... difficile de citer tous ceux qui se sont déjà faits remarquer cette saison. Le meeting de Laval est là pour les départager et récompenser le meilleur d'entre eux !

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


Pilote > Maxime Potty

Il visait un Top 5, il est reparti en leader du championnat ! A Genk, Maxime Potty n'a pas manqué son entrée dans le Trophée Académie de la CIK-FIA. Dans cette compétition internationale où tous les concurrents disposent du même matériel, le talent du jeune pilote d'Hamoir a véritablement explosé le week-end dernier.

 

KSP-Maxime-Potty-Academy-Genk-2013.jpg

 

Champion de Belgique de la catégorie X30 Junior en 2012, Maxime Potty s'est vu proposer par le RACB de représenter son pays dans le Trophée Académie de la CIK-FIA, une compétition internationale qui voit s'affronter 32 pilotes - ayant tous entre 13 et 15 ans - issus de 22 pays différents. « C'est un grand honneur pour moi de représenter la Belgique », se réjouissait le jeune gaillard qui fêtera seulement ses 14 ans fin novembre. « Et je suis super motivé pour réaliser un bon résultat. Je vise le Top 5, voire le podium. »

 

Dès les premiers essais dans une catégorie où chaque pilote dispose d'un châssis Parolin et d'un moteur FIM tiré au sort, il semblait clair que Maxime avait les moyens de confirmer ses ambitions. Il signait en effet le deuxième temps des essais qualificatifs, la pole position ne lui échappant que pour 6 millièmes de seconde. Après une manche qualificative très difficile sous la pluie, avec une 11e place seulement, il s'imposait dans la seconde pour s'assurer une 5e position sur la grille de départ de la première course.

...

 

Télécharger le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info Thomas Bastin / © Photo KSP


International > FFSA Karting

FFSA_Laval-2013-Kartcom.jpg

 

C'est un beau programme qui s'annonce pour le week-end prochain à Laval, sur le circuit de Beausoleil. Les jeunes pilotes vont monopoliser le plateau avec les Championnats de France Minime, Cadet et KF-Junior pour leur second rendez-vous de la saison, tandis que la catégorie Minikart affichera complet pour sa Coupe de France, témoignant d'un dynamisme réjouissant à plus d'un titre.

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info FFSA


Evenement National > Championnat de France

Domaine privilégié de la vitesse, le Championnat de France Long Circuit possède ses fidèles partisans qui se retrouvent chaque été dans le Pas-de-Calais, sur le tracé de Croix en Ternois, pour la première épreuve de la saison. Les KZ 125 et KZ 125 Gentleman s'y retrouveront en nombre, plus de 65 engagés cette année, pour donner libre court à leur passion du plein régime. Organisé dans le cadre du 15e Trophée des Nations, le meeting accueillera également la Coupe de France Superkart et le Trophée Europe TTI Carbone.

 

KSP-Kartcom-FFSA-Championnat-de-France-Long-Circuit-Croix-en-Ternois.jpg

 

Pour s'aligner au départ du Championnat de France Long Circuit il faut piloter une machine conforme à la réglementation KZ 125 et posséder un minimum d'expérience pour pouvoir espérer s'imposer. Les habitués de la haute vitesse se retrouvent en effet année après année sur le circuit automobile de Croix en Ternois qui bénéficie en 2013 d'un nouveau revêtement et d'une plus grande largeur. La stratégie gagnante exige une excellente maîtrise des phénomènes d'aspiration sur les deux portions rapides du tracé de 1,9 km. Les dépassements se succèdent à un rythme effréné jusqu'au drapeau à damier et il s'agit de bien anticiper les choses pour franchir la ligne en première position. Plus de la moitié des concurrents connaissent déjà ses contraintes sur le bout des doigts.

 

Les pilotes de la catégorie KZ 125 Gentleman, les plus de 32 ans, sont encore plus nombreux que l'an dernier, 44 annoncés cette fois, et si le Champion sortant n'est pas de la partie, les têtes de série ne manquent pas. Laurent Morandi, vainqueur de l'épreuve en 2012, Yannick Savard (Birel/BMB), vice-Champion, suivi au classement par Thomas Bailly (Tony Kart/TM), Emmanuel Galichon (Tony Kart/Modena), et Alain Serra (RK/TM) n'arriveront cependant pas en terre conquise dans la Somme, tant l'issue de ce genre de compétition reste incertaine. Paul David (Tony Kart/Modena), qui entre dans la catégorie Gentleman après de grandes performances en KZ 125, fera figure d'outsider de choc face à des Legendre, Quaix, Redondi, Brucoli et consorts.

 

En KZ 125, on surveillera bien sûr Nicolas Roi-Sans-Sac (PCR/TM) tenant du titre depuis deux saisons. La réplique pourrait bien venir de Pierre Krypciak (Alpha/TM), vainqueur de la course en 2012 et 3e du Championnat, du jeune Nolan Mantione (Birel/TM), vainqueur de la Coupe de France KZ 125 2013 à Valence, de Vincent Fontenille (CRG/TM), le Champion de France KZ 125 2012, ou d'autres clients sérieux comme Vincent Cossard (Tony Kart/Modena), Julien Vallois (Tony Kart/TM) ou Nelson Bondier (FK/TM).

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


Evenement National > MEDIASUPERKART

Superkart.jpg

 

Le circuit de Croix en Ternois reçoit les 6 & 7 juillet, le Superkart à l'occasion de son meeting 100% Karting, en parallèle de l'épreuve phare du Championnat de France Long circuit 125cc (KZ125 & KZ125 - Gentleman). Le Superkart pilier fidèle de cette manifestation est ainsi une fois par an réuni avec sa famille d'origine et permet des échanges entre kartman. C'est une vitrine pour la discipline exposée aux concurrents les plus susceptibles de la tester. - Que ceux-ci n'hésitent d'ailleurs pas à se renseigner, il est toujours possible de louer du matériel - et au public attiré par le Karting qui a peu l'occasion de découvrir ces engins si rapides (100 Ch. & 230 km/h) qui se produisent exclusivement sur des circuits Auto.

 

Course dédiée à la Coupe de France.
L'an passé, les formats des compétitions de Superkart ont été revu, avec un Championnat de France Open c'est-à-dire ouverts aux pilotes étrangers, s'autorisant une escapade hors hexagone, mais ne se courant que sur des circuits homologués CIK et la création d'une Coupe de France plus facilement accessible. L'épreuve de Croix constitue l'axe central de cette Coupe de France en 3 manches car seule épreuve spécifique. Elle est ouverte à tous mais à pour vocation d'offrir la possibilité de briller ou d'assouvir sa passion notamment aux pilotes qui ne participent pas à un programme complet (Championnat de France), n'osent pas encore se frotter au gratin européen (Championnat d'Europe dont 2 manches Magny-Cours & Le Mans se déroulent en France en 2013), ou dont le matériel est «ancien».

 

Télécharger le communiqué complet ci-dessous.

 

 

D'après un communiqué Mediasuperkart / © Photo Eric Sevère


Tutte le notizie

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner