Versão Português English version Version française

NEWS

     

Tutte le notizie

>
 

Pilote > Charly Bizalion

Charly-Bizalion-KZ2.jpg

 

Pour Charly Bizalion, la dernière épreuve de la WSK Euro Series avait encore un parfum de découverte, celle de la piste de Zuera en Espagne. L'apprentissage du circuit s'est bien passé, le jeune pilote du team Kart In Pro a enchaîné de bons temps pour les premiers essais libres au volant de son Intrepid/TM. Pourtant des problèmes avec les pneumatiques ont perturbé la poursuite de la mise au point du châssis et l'ensemble n'était pas tout à fait au top pour les chronos.

 

« Le souci venait des réglages ou des pneus, je ne sais pas trop, explique Charly. En tout cas, ça ne marchait pas: je fais le 25ème chrono... » 25ème chrono au général KZ certes, mais tout de même 6ème dans sa catégorie, la KZ2. « Heureusement, les manches se sont plutôt bien passées ! » Charly sort la grande attaque sur une piste qui lui convient désormais fort bien et remonte. C'est sans difficulté qu'il se qualifie pour les phases finales.

 

« J'ai pris des bons départs, j'étais dans le coup en début de course, pas loin du top 10, KZ1 et KZ2 confondus, mais après, les pneumatiques se sont dégradés, pour ne pas dire décomposés... Impossible de tenir le rythme dans ces conditions, je perdais entre 1 et 2 secondes au tour. Je suis très déçu d'avoir manqué le podium KZ2 alors qu'il était à ma portée... » En effet, classé 4ème de la finale 1 samedi et 5ème dans celle du dimanche, le coup n'est pas passé loin.

 

Avec seulement 2 participations sur les 4 courses de la saison, Charly termine tout de même 11ème de la WSK Euro Series en KZ2, un résultat étonnant de la part d'un rookie ! Mais, le jeune homme ne regarde pas en arrière, c'est un battant qui rêve déjà de frapper fort à Laval lors du prochain GPO.

 

Site officiel: www.charlybizalion.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


International > GPO Karting

Ocon_KF3_Ostricourt.jpg

 

Si Esteban Ocon (FA Kart/Vortex) possède une belle avance au Championnat KF3 à la suite de la manche nordiste qu'il a dominée, la compétition ne risque pas d'être monotone dans l'arène de Laval au vu de la brochette de jeunes talents qui s'y mesurera une nouvelle fois. Les trois grandes épreuves internationales de l'été ont confirmé Dorian Boccolacci (Birel/BMB) comme étoile montante de la catégorie. Paolo Besancenez (Sodi/Parilla), qui n'a pas chômé lui non plus, possède toutefois le potentiel pour défendre sa deuxième place au classement provisoire, tandis qu'Etienne Mordret (Zanardi/Parilla) a profité du mois de juillet pour enrichir avec brio son expérience. Moins gâtés en terme de résultats estivaux, il ne faut pas oublier Valentin Moineault (Sodi/Parilla) et Florian Latorre (Sodi/Parilla) pour animer les courses en compagnie de Simon Tirman (Tony Kart/Vortex). Jérémy Demarque (Sodi/Parilla) aura a coeur de confirmer ses performances d'Ostricourt. A noter l'engagement du très jeune Britannique Callum Ilott (Zanardi/Parilla) sous les couleurs du team officiel Chiesa Corse, une révélation récente de la catégorie italienne très relevée des 60 Mini.

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


Sendin_KF2_Ostricourt.jpg

 

En tête du Championnat de France à bord de son Tony Kart/Vortex, Victor Sendin ne devra pas relâcher son effort à Laval face à la poussée récente de Léo Roussel (Sodi/Parilla) et à la montée en puissance de Pascal Belmaaziz (DR/Parilla), ses deux plus proches adversaires. Les compétitions européennes de l'été ont toutefois démontré la performance et la solidité du leader au niveau international, ce qui lui donne de solides arguments dans la poursuite du titre. Le Belge Guillaume De Ridder (Tony Kart/Vortex) s'est révélé très compétitif lors du dernier GPO à Ostricourt; il devrait être présent dans la bataille également à Laval. On peut s'attendre à une belle prestation de la part d'un Rémy Deguffroy (Tony Kart/Vortex) libéré après ses exploits en Championnat du Monde, ainsi qu'au retour attendu de Sodi avec Anthoine Hubert, lui aussi très rapide en KF1 à Zuera.

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


Produit > USA

Solo_TMS.jpg

 

GPS à haute vitesse, accéléromètres internes, mémorisation étendue des données, téléchargement USB, conception 100% étanche, ensemble évolué de fonctionnalités, dont celle de prédiction de meilleur tour, et prix de détail de 399 $, tels sont les arguments du nouveau système de chronométrage embarqué d'AIM, baptisé Solo, qui est disponible dès maintenant.

 

Plus d'infos sur le site aimsports.com

 

 

Info Kartcom


Tutte le notizie

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner