Versão Português English version Version française

NEWS

Tutte le notizie

>
 

Evenement National > Championnat de France

FFSA-Podium-Rotax-Master-Ancenis-2013-KSP-Kartcom.jpg

 

Placé sous le signe du soleil et de la convivialité, le week-end d'Ancenis a livré les noms des deux premiers Champions de France de la saison karting 2013 : Olivier Paris en Rotax Master et Vincent Fraïsse en Rotax Max ont largement mérité leur couronne en ouvrant une nouvelle page du palmarès de la FFSA. Pour la catégorie Nationale, il faudra attendre deux épreuves de plus pour connaître le lauréat, mais Romain Bonnetto a marqué de gros points lors d'un premier rendez-vous très attendu.

 

Alliant le charme d'un tracé à l'ancienne sinueux à souhait à l'ambiance chaleureuse d'une équipe de passionnés, le site d'Ancenis avait incontestablement revêtu des habits de fête en ce 14 juillet. La météo estivale et les nombreuses animations ont idéalement complété une compétition marquée par la sportivité, aussi bien en piste que dans le paddock, pour les 135 concurrents présents.

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


KSP-Pre-Grille-Nationale-FFSA-Ancenis.jpg

 

Un nouvel accrochage dans le premier virage décime les rangs de la finale Nationale à Ancenis, ce qui n'empêche pas Romain Bonnetto (Tony Kart) de filer au large de la première place devant Valentin Hasse-Clot (Tony Kart), Naim Bangui (Zanardi) et Thomas Lemoult (Birel) bien groupés. Jacques Missimily (FA Kart) et Julien Andlauer (OK1) font partie des victimes de l'incident qui les relègue en fond de peloton. Thomas Pottier et Anthony Fotia renoncent très tôt. Bastien Leguay (FA Kart) 5e, François-Xavier Venet (Kosmic) 6e, Luca Gelormini (FK) 7e, Simon Dechandon (Storm) 8e font partie du second groupe, alors que Séphora Lorenzo (Birel) remonte sévèrement.

 

A la mi-course, Bonnetto a déjà mis 5'' à ses poursuivants, Leguay, leader du second groupe pointe à près de 2'' de Lemoult toujours 4e. Bangui, 3e reste très proche du second, Hasse-Clot. Venet a chuté 8e au profit de Dechandon, avant de céder face à Lorenzo. Dechandon tente des attaques audacieuses et répétées qui lui permettent de passer Gelormini qui se fait également dépasser par Lorenzo. La bataille fait ensuite rage dans ce duo infernal : Lorenzo attaque finalement Dechandon à deux tours de l'arrivée, tandis que Bangui n'a jamais été aussi proche de Hasse-Clot.

 

Lorenzo attaque Leguay qui réplique et récupère sa 5e place dans le dernier tour. Lemoult termine 4e, Bangui reste 3e face à Hasse-Clot qui conserve sa 2e position. Devant Bonnetto gagne largement la course avec une avance colossale de 9''.

 

KSP-Podium-Nationale-FFSA-Ancenis.jpg

 

Info Kartcom / © Photos KSP


KSP-Vincent-Fraisse-Rotax-Max-FFSA-Ancenis.jpg

 

Le premier tour de la finale Rotax Max se déroule sans encombre et laisse découvrir un trio de tête légèrement détaché, mené par Vincent Fraïsse (Sodi) devant Xavier Pozzoli (Kosmic) et Nicolas Picot (Sodi). Jules Cousin (FA Kart) cède sa 4e place à Charles Tesnière (Kosmic), tandis que Thomas Landais (Tony Kart) n'hésite pas à se lancer dans d'audacieuses attaques qui lui permettent de pointer 6e. Eva Bénès (Kosmic) rentre dans le top 10 et remonte 8e. Gautier Becq (Sodi), part du dernier rang après son problème mécanique en préfinale se montre très incisif, voir trop et perd du temps dans sa remontée.

 

Fraïsse signe le meilleur temps puis gère son avance qui dépasse les 3'' à la mi-course. Pozzoli, en 3e position, ne se laisse pas distancer par Picot. Landais revient sur Cousin en vue de l'arrivée. Derrière, Paul Evrard (Kosmic) est un solide 7e assez loin devant Eva Bénès. Rien ne changera vraiment jusqu'au drapeau à damier qui couronne Vincent Fraïsse Champion de France Rotax Max devant Nicolas Picot et Xavier Pozzoli. Tesnière se classe 4e, Cousin 5e, Landais 6e, Evrard 7e, Bénès 8e, Lucas Midali 9e et Thomas Hodier 10e.

 

KSP-Podium-Rotax-Max-FFSA-Ansenis.jpg

 

Info Kartcom / © Photos KSP


KSP-Finish-Rotax-Master-Ancenis-FFSA.jpg

 

Grand favori de la catégorie Rotax Master, Olivier Paris (Sodi) s'empare tout de suite de la tête au départ de la finale du Championnat de France à Ancenis, suivi à distance par Jacques Gautier (Sodi) et Nicolas Duchateau (Alpha). Toma Mettetal (Tont Kart) abandonne, Gautier ne perd pas de vue le leader, François Le Floch (Tony Kart) passe en 6e position devant Willy Runget (Kosmic). Partis de loin, Cyrille Bracquart (Birel) remonte dans le top 10 et Matthieu Bourdon (Tony Kart) en 12e place.

 

Longtemps 4e, Morgan Hipp (Tony Kart) se fait d'abord dépasser par Franck Rouxel (Sodi). Commencée assez calmement, la course accélère le rythme vers le 15e de ses 26 tours. Duchateau se lance à l'attaque de Gautier et s'empare de la 2e position. Rouxel passe bientôt en 3e position devant Gautier et Braquart qui rentre dans le top 5.

 

Olivier Paris assure sa victoire avec une très confortable avance de 4,5'' qui lui offre le 1er titre de Champion de France Rotax Master. Nicolas Duchateau termine sur la seconde marche du podium devant Franck Rouxel, le plus rapide de la course.

 

KSP-Podium-Rotax-Master-FFSA-Ancenis.jpg

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Evenement National > WSK Master Series

KSP-Start-KFJ-WSK-Master-Castelletto.jpg

 

Si Lando Norris (Fa Kart/Vortex) n'a pas connu de souci pour remporter la préfinale A, il n'en a pas été de même pour Leonardo Lorandi (Tony Kart/Parilla) qui n'a pu faire mieux que 5e, laissant la victoire à Max Fewtrell (FA Kart/Vortex), alors que Daniel Ticktum (FA Kart/Vortex) était passé en tête avant d'être pénalisé de 10'' pour s'être élancé devant le poleman.

 

Niko Kari (FA Kart/Vortex) terminait second à 2,5'' du vainqueur en préfinale A, à bonne distance du 3e, Alexander Vartanyan (Tony Kart/Vortex), lui-même très détaché devant Nikita Sitnikov (Tony Kart/BMB) et Robert Shwartzmann (Tony Kart/TM). A noter la qualification pour la finale de Giuliano Alesi (Tony Kart/Parilla). C'était plus serré en préfinale B, Petru Florescu (Tony Kart/Vortex) se classant 2e devant NikitaMazepin (Tony Kart/Vortex), Logan Sargeant (Tony Kart/Vortex) et Bryan Elpitiya (Energy/TM).

Giuseppe Fusco (Lenzo/LKE) remportait la préfinale 60 Mini devant Leonardo Marseglia (Tony Kart/Parilla) et Eliseo Martinez (Hero/LKE) enfin revenu dans le groupe de tête. Poleman, le Suisse Lucas Légeret (Tony Kart/LKE) a du se contenter de la 8e position.

 

En KF, Dorian Boccolacci (Energy/TM) a repris l'avantage face à Benjamin Barnicoat (ART GP/TM) et encore plus face à Callum Ilott (Zanardi/TM), distancé de 2,5''. Belle 5e place de Julien Darras (Tony Kart/ TM) devant Vasily Romanov (Energy/TM) et Martin Kodric (FA Kart/Vortex).

En KZ2, Max Verstappen (CRG/TM) s'est intercalé entre Ben Hanley et Charles Leclerc (ART GP/TM) à l'issue des deux manches de la matinée, alors que Riccardo Negro (DR/TM) chutait au 12e rang.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Tutte le notizie

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner