Versão Português English version Version française

NEWS

Tutte le notizie

>
 

Evenement National > Championnat de France

FFSA_Mirecourt_2013.jpg

 

Trois pilotes ont été renvoyés au fond du classement des essais chronos Cadet samedi matin à Mirecourt. Emile Claude pour une non-conformité technique, Hugo Hakkinen à cause de pièces non estampillées dans le carburateur et Adam Eteki qui a confondu le SP 98 avec le SP 95 à la pompe à essence.

 

 

Info Kartcom


KSP-Romain-Bonnetto-Nationale-FFSA-Mirecourt.jpg

 

Romain Bonetto affirme dès les chronos de Mirecourt son statut de leader du Championnat de France Nationale en réalisant le meilleur temps du premier groupe à prendre la piste, 1'00''620, soit un dixième de mieux que Julien Andlauer (OK1), talonné par Aurélien Marion (OK1). Anthony Fotia (Sodi) est presque aussi rapide dans le 2e groupe, avec un temps de 1'00''628. Valentin Hasse-Clot (OTK) réalise le 2e temps à presque 2 dixièmes, puis viennent Alexandre Vromant (Zanardi) et Luca Gelormini (FK). Nathan Hucher (Energy) se montre le plus rapide du 3e groupe avec un chrono de 1'00''803, sensiblement moins bon que la pole des deux groupes précédents. Emilien Carde (Kosmic) a tout tenté pour le détrôner mais en vain, tandis que Louis Homont (Kosmic) 3e devance Séphora Lorenzo (Birel). C'est Emmanuel Reviriault (CRG) le plus véloce du dernier groupe, 1'00''744, Sébastien Gibier (Tony Kart) est crédité du 2e temps à 0,15'' devant François Villotte (Tony Kart) et Antonin Tramontin (Kosmic).

 

On note des différences de performance importantes entre les concurrents de la Nationale, les écarts se creusant rapidement derrière les leaders, le tracé de Mirecourt joue bien son rôle de juge de paix. Sans surprise, Bonetto s'empare de la pole de la catégorie devant Fotia et Andlauer, Marion 4e, Reviriault 5e et Hucher 6e.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Theo-Pourchaire-Minime-FFSA-Mirecourt.jpg

 

La bataille des chronos Minime est serrée derrière Théo Pourchaire (Zanardi) intouchable en tête. C'est Timothy Peisselon (ART GP) qui parvient à se rapprocher le plus du meilleur temps du leader, 1'03''844, à un dixième et demi, tandis qu'u groupe de trois pilotes, Yann Bouvier (Zanardi), Thomas Morel (OTK) et Charles Milesi (ART GP) signe des temps très proches à partir de la 3e place. En 6e position, Geoffrey Baudot (OTK) devance Milane Pettelet (OTK) et Enzo Lehmann (Intrepid).

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Tom-Ledo-Cadet-FFSA-Mirecourt.jpg

 

Le vent souffle fort sur Mirecourt à l'heure des premières séances chronométrées du Championnat de France samedi matin. La température de l'air reste encore fraîche aux alentours de 26°. Les Cadets, divisés en 3 séries, entrent d'abord en piste. Dans le 1er groupe, Jean-Baptiste Simmenauer (ART GP) commence par prendre les devants suivi par Hugo Hakkinen (ART GP), mais Adam Eteki (OTK) reprend la tête tandis que Téo Laforge (Sodi) s'intercale en 3e position. Eteki confirme en améliorant son meilleur temps à la toute fin de la session avec un temps de 1'03''608.

 

La deuxième série est un peu plus rapide avec le meilleur tour de Tom Lledo (Zanardi) en 1'03''379 devant Enzo Coursimault (OTK) et Julien Sanson (Zanardi), Julien Renaudin (Sodi) terminant 4e. Les temps remontent dans le 3e groupe, puisque Jean Nomblot (CRG) réalise le meilleur temps en 1'03''629 devant Emile Claude (Kartone), Vincent Marserou (OTK) et Florian Venturi (Birel). Tom Lledo signe donc la pole Cadet devant Enzo Coursimault et Julien Sanson, tous trois issus de la 2e série. 37 pilotes participent effectivement à la compétition.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


FEDERATION > FFSA Karting

FFSA-CHINA-SUMMER-CAMP.jpg

Le Président Deschaux (debout à gauche) a accueilli la délégation chinoise à l'Auto Sport Academy.

 

Jianian, Jinchen, Schangguan et Yifei ont écrit les premières lignes de l’histoire qui lie désormais les Fédérations française et chinoise de sport automobile. En ce vendredi 26 juillet, ces quatre jeunes Chinois âgés de 10 à 15 ans ont quitté (à regret mais conquis) les locaux de l’Auto Sport Academy, le centre de formation de la FFSA où ils ont vécu une semaine placée intégralement sous le signe de l’apprentissage du sport automobile et du karting.

Apparu il y a seulement une quinzaine d’années, le karting est encore en phase de balbutiement en République de Chine, tout au moins en ce qui concerne la compétition, mais on imagine aisément le potentiel que recèle ce gigantesque pays (14 fois plus grand que la France), riche de 1,3 milliards d’habitants (soit 20 fois plus que dans notre hexagone) et dans lequel cette discipline sportive connait un engouement de plus en plus marqué.

 

Hôte de la délégation chinoise, Nicolas Deschaux, le Président de la Fédération Française du Sport Automobile, ne cache pas, lui non plus, sa satisfaction. « Cette première collaboration est un acte très fort pour deux raisons essentielles. Tout d’abord, elle positionne à nouveau l’Auto Sport Academy à un rang de référence en matière de formation des pilotes. La perception qu’en ont en tous les cas les étrangers, à commencer par nos amis Chinois, est très valorisante pour le travail et l’investissement que la FFSA produit pour placer la formation des pilotes au meilleur niveau. Nous considérons depuis longtemps qu’il s’agit d’un volet essentiel de notre mission de service public. Ensuite, nouer des liens avec la FASC qui représente l’un des pays les plus emblématiques et les plus puissants de notre planète, témoigne du degré d’ouverture sur le monde de notre Fédération et de la réflexion qu’elle entretient en permanence sur les enjeux de demain. »

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info FFSA / © Photo D. Breugnot


Tutte le notizie

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner