Versão Português English version Version française

NEWS

     

Tutte le notizie

>
 

International Event > CIK

Thomas-Knopper.jpg

 

Tragically cut down during a round of the German Championship at Liedolsheim in 2009, the Dutchman Thomas Knopper is still present in the memories of the followers of international Karting. He had in particular been crowned CIK-FIA European KZ2 Champion in 2007. On the initiative of his parents and friends, a race is henceforth dedicated to him each season, and the "Ciao Thomas Knopper Memorial" is directly related to another event established for many years on the track of Kerpen in Germany, the Graf Berghe von Trips Memorial. Kerpen means Schumacher... As keen on Karting as ever and originating from Kerpen, Michael Schumacher often indulges in the pleasures of driving a KZ, while unhesitatingly entering official competitions and crossing swords with the category's specialists. The field gathered last weekend at Kerpen was indeed first class, with 31 participants at the start, including Drivers of the calibre of Paolo De Conto (2010 European Champion in KZ2 and, this year, in KZ1), Bas Lammers (winner of the World Cup for KZ1 in 2010) as well as Joey Hanssen, the recent winner of the maiden World Cup for KZ2.

 

Schumacher.jpgItaly's De Conto (Energy-TM) markedly dominated the Knopper Memorial, successively being fastest in qualifying Practice before landing the Heats, Prefinal and Final. He was joined on the podium by Joey Hanssen (Lenzo-TM) and Bas Lammers (Intrepid-TM), the latter being separated only by one tenth of a second on the finish line! 10th in practice, 7th further to the heats and 8th in the Prefinal, Michael Schumacher (Tony-Vortex) finished the Final at a very fine fourth place.

 

Also part of the meeting, the KF3 and KF2 categories respectively saw the wins of the Brazilian Thiago Vivacqua (Energy-TM) and of Ireland's John Norris (Mach 1-TM).

 

 

Info CIK / © Photo www.kartnet.de & KSP


Reportage > KSP

Le reportage complet du Championnat de France KZ à Salbris ainsi que le Trophée de Sologne Rotax sont en ligne sur le site de l'Agence KSP

 

www.ksp-photo-agency.com

 

KSP-Salbris-2011.jpg

 

L'Agence KSP élue "MEILLEUR PHOTOGRAPHE" CIK-FIA 2007 & 2008.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Pilote > Gabriel Aubry

Gabriel Aubry était très impatient d'en découdre enfin dans la catégorie supérieure, la tant attendue KF3. Trop jeune pour concourir en France cette saison, il a multiplié les tests pour s'accoutumer à la puissance de sa nouvelle machine, un Birel/TM, toujours suivi de près par Thomas Mich. Gabi avait d'ailleurs fait le déplacement pour la Coupe du Monde KZ, histoire de regarder de près comment font les plus grands pilotes du monde, en particulier lors de départs sous haute pression.

 

Gabi-Aubry.jpeg 

C'est sur cette piste de Genk que Gabi devait ensuite faire ses débuts en KF3, lors de l'avant dernière manche du Championnat de Belgique. Bien acclimaté au tracé belge après 4 jours d'essais préalables et deux journées de mise au point avant l'épreuve, Gabi signait le 5ème chrono samedi et s'élançait pour sa 1ère course dans cette catégorie. Parfois bousculé dans le fameux double droite qui suit le départ à Genk, Gabi a redressé rapidement la situation en dépassant ses adversaires avec la plus grande correction, conscient que c'est de cette manière que l'on se construit une (bonne) réputation, pour terminer 2ème. Les choses se sont compliquées dans la course 2, il ressort 7 après le départ et perd encore 2 places dans le premier tour. Pas dérouté, il reste concentré et passe à l'offensive sans prendre de risques inutiles, anticipant ses dépassements avec assurance. Remonté en 3ème position, il attend, peut-être un peu trop, pour attaquer le 2ème mais réussit sa manoeuvre dans le dernier tour pour s'attribuer une autre 2ème place sur la ligne avec le meilleur tour en course.

 

La compétition reprend sur le même schéma le lendemain, à la manière des GPO. Longtemps en tête des chronos malgré ses gommes usagées, Gabi cède la pole pour 2 millièmes en fin de séance. C'est dans la même configuration qu'il prend le départ de la course 1, une situation pas très évidente à gérer d'autant qu'il part sur la ligne extérieure. Il s'impose pourtant et conserve habilement son rang derrière François Bécamel. Les deux pilotes prennent le large et Gabi saisit sa chance de prendre la tête au 4ème tour. La machine reste pourtant instable et son adversaire reste dans son sillage avant de connaître des coupures moteur. Gabi s'envole d'autant que son châssis fonctionne de mieux en mieux, ce qui lui permet de faire descendre le chrono à chaque passage.

 

Pour sa première en pole position dans une course KF3, Gabi s'emballe un peu dans le tour de formation au goût des officiels qui donnent deux autres tours avant de lancer la course 2. Cela ne l'empêche pas de ressortir en tête du premier virage devant Bécamel et Latorre, un joli trio de Français en Belgique ! Chaussé de deux pneus neufs, il ne tarde pas à faire la différence: le grip augmente, le Birel devient diabolique dans la gomme. Derrière lui, la bagarre pour la 2ème place oppose Florian Latorre à Romain De Leval, les deux premiers du Championnat. Gabi signe une 2ème victoire d'affilée et se retrouve sur la première marche du podium de cette compétition, un très beau résultat pour une première !

 

Bien sûr le bilan de cette expérience est extrêmement positif, d'autant plus que le week-end a été très ensoleillé, que l'ambiance était cordiale dans le paddock et que l'organisation n'a pas failli. Un appréciable petit goût de paradis en terre belge... Gabi envisage maintenant de disputer la Bridgestone Cup à Lonato si sa candidature est retenue en Italie.


Site officiel: www.gabi-aubry.fr

 

 

Info Kartcom - Richard Aubry / © Photo KSP


FEDERATION > FFSA Karting

Jean-Pierre Deschamps, Président de la Commission Nationale de Karting, s'exprime au cours d'un entretien dans le numéro 95 de France Auto Karting.

 

jean-pierre-deschamps-president-commission-nationale-de-karting.jpg

 

La CNK rendra bientôt sa décision quant au futur des catégories jeunes. Un enjeu forcément important pour le karting français ?

"Nous allons effectivement avoir le retour des appels d'offres concernant les moteurs Minikart, Minime et Cadet. C'est un sujet extrêmement important, car de notre choix dépendra la pérennité de catégories vitales pour notre sport, et ceci pour plusieurs années. On voit aujourd'hui en Minime/Cadet que le matériel est devenu totalement obsolète. Il nous faut à présent passer à un moteur liquide qui apporte des garanties de coûts extrêmement réduits en maintenance. Nous avons rencontré tous les constructeurs et discuté avec beaucoup de monde pour nous faire notre opinion. Il est clair que ces futures mécaniques coûteront sans doute plus cher à l'achat, mais à l'inverse, le coût d'utilisation sera en nette baisse."

 

Un principe que l'on retrouve aujourd'hui dans la catégorie Nationale.

"Tout à fait, et c'est un modèle que nous souhaiterions reproduire dans les catégories jeunes avec un moteur moderne et extrêmement fiable, que l'on puisse plomber afin de limiter au maximum les fréquences d'intervention. On le voit aujourd'hui, le karting, sport populaire par excellence, ne doit absolument pas tendre vers un certain élitisme financier. Simplifions au maximum la maintenance de ces machines afin de réduire les coûts d'exploitation du karting qui grèvent aujourd'hui les budgets. Les changements à venir, et ceci dès 2012, contre 2013 pour les moteurs, portent aussi sur les châssis. Le marché de ces catégories s'ouvre aux constructeurs internationaux, ne serait-ce que pour respecter les lois européennes. Contrairement à ce qu'on pouvait croire, l'ouverture de ce marché intéresse énormément les fabricants de châssis qui voient ici le moyen de fidéliser pour le futur de jeunes pilotes."

 

Lors du Championnat du Monde M18 organisé à Essay, une grande première a eu lieu avec la Coupe de France Handikart. Quelle portée donnez-vous à cet événement ?

"Je suis ravi que la France soit pionnière dans l'organisation d'une épreuve nationale dédiée aux handicapés. Il y a quelques années, lorsque nous organisions les 24 Heures de Marrakech, nous avions formé un équipage composé de pilotes handicapés. J'avais trouvé cela formidable. Cette Coupe de France, que l'on avait tous en tête, a représenté deux ans de travail avec le pôle karting. Peu à peu, les bonnes volontés se sont fédérées et sur 18 licenciés handicapés sur notre sol, 15 furent présents à cette Coupe de France. C'est une fierté que la France soit leader en ce domaine comme n'a pas manqué de le souligner la CIK. Pourquoi ne pas monter à l'avenir un challenge européen en suivant le mouvement initié à Essay ? Je profite également de l'occasion pour souligner la qualité de l'organisation de l'ASK K61, démontrant encore une fois la qualité des prestations des clubs français, qui permettra dès 2012 de voir deux de nos circuits recevoir des nouvelles épreuves internationales, en l'occurrence Angerville et Salbris."

 

Sur un plan sportif, l'été fut fructueux pour les couleurs françaises.

"Emmanuel Vinualès a effectivement ramené en France un titre européen en Superkart qui nous échappait depuis quelques temps. En M18, Anthoine Hubert a fait résonner la marseillaise à Essay, et est en lice pour une place pour le podium final au Championnat du Monde. Seule ombre dans ce bel été, ma grande déception fut l'élimination de notre pilote français, Esteban Ocon, du Trophée Académie. Largement en tête et favori de cette compétition, il a été très durement déclassé ce qui a pour effet de lui ôter d'un coup de plume ses chances au Championnat."

 

 

Info France Auto Karting / © Photo DR


Kartcom Video > Championnat de France

 

Une vidéo Kartcom à la manière d'une webcam pendant la manche qualificative A/D du Championnat de France KZ 125 Gentleman, dimanche 2 octobre 2011, sous le soleil de Salbris. La course a été remportée par Thierry Savard sur un Intrepid/TM préparé par Tec-Sav, meilleur temps, devant Thomas Bailly (Birel/TM) et Eric Savard (Parolin/TM) aux couleurs Formula K vitaminé lui aussi par Tec-Sav.

 

 

Vidéo Kartcom


Tutte le notizie

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner