Versão Português English version Version française

NEWS

Tutte le notizie

>
1 2 3 4 5 6 ... 2923 >
 

Press > United Kingdom

24/08/16 - 14:13

Kartlink Newsletter #134

Logo-Kartlink-2016.jpg

 

News
LGM and X30 Tour, Forest Edge - Photo Gallery 

ABkC Chairman Colin Wright resigns 

Intermediate Category proposed by the MSA for 10-14 year olds 

Gasket and spark plug rule updates in UK OK and OKJ 

CIK cancels RR and Freeline airbox homologations 

 

Upcoming Events this weekend
Sunday
Little Green Man & X30 Tour, Round 6, Rowrah
Rotax Max Euro Challenge, Round 4, Salbris
South West Championships, Dunkeswell
Rotax Regional Championship, North, Round 4, Three Sisters


Monday
British Superkart Championship, Round 6, Castle Combe
Little Green Man & X30 Tour, Round 7, Rowrah 

 

Visit Kartlink

 

 

Info Kartlink


International > Rotax Max Euro Challenge

Euro-Rotax-Salbris-2016.jpg

 

The 2016 ROTAX MAX Euro Challenge is ready for its big showdown: after races in Belgium, Italy and Spain, the 2016 tour of Europe's unique ROTAX-series ends in France. From August 24th to 28th Sologne Karting in Salbris marks the last stop of the year, welcoming international grids in the categories of junior, senior and DD2.

 

On the 1.500 metres long circuit, the championship will be decided. Although some categories were already decided at Zuera, the champions will be crowned on French soil officially. Moreover the battle for vice titles and the hard-fought ROTAX Grand Finals tickets guarantees some thrilling action for the big finale ...

 

In the junior category Frenchman Axel Charpentier (Strawberry Racing) wrapped-up the championship already in Spain. He won five out of four races this season, which makes him uncatchable at Salbris. But the vice championship has not been decided yet and will be a close fight between the British duo Mark Kimber (Strawberry Racing) and Oli Caldwell (KR Sport). Both are separated by only one point. But even Glenn Van Berlo (Hugo Motortsport) should not be underestimated. The Dutchman has proven to be a regular candidate for the podium and wants to redeem himself for a unlucky weekend at Spain.

 

When it comes to the senior championship Austria's Nicolas Schoell (Strawberry Racing) could celebrate the overall victory at Spain, since his championship contenders experienced a topsy-turvy weekend at Spain. Only very extraordinary circumstances could influence Schoell's triumph at Salbris, which is why the focus is set on the runner-up position. Best chances for the vice championship has Gary Donnelly from the UK, who then would make for a double success for Strawberry Racing. But Dutchman Rinus van Kalmthout wants to foil the Brits plans. His aim is to defend his vice title from 2015. Finally one should not underestimate Glenn van Parijs (Bouvin Power). The man from Belgium showed very consistent results and could be the big surprise during the finale at France.

 

The situation in the DD2 category could not be more exciting: After the Spanish round at Zuera, the championship changed dramatically and became really close: By his double triumph Hungary's Ferenc Kancsar (VPDR) improved to second place in the table. Equally Kevin Ludi (Spirit Racing) conquered the top again. The Swiss leads by only 12 points ahead of Kancsar, which is not much with regard to the drop-score-system. The following drivers Constantin Schoell (Daems Racing) from Austria and Poland's Lukasz Bartoszuk (CRG SPA) are not in the position for the total triumph any more, but still have a theoretical opportunity to win the vice championship.

 

As for the special classification of DD2 Masters, Martin Pierce (Uniq Racing Team) is in control. After another successful weekend at Zuera, the Irishman increased his championship lead and is uncatchable in front. Under normal circumstances his overall victory is sealed. Behind him Slawomir Muranski (Wyrzykowski Motorsport) from Poland, Ilja Aloskins (Team Victoria) from Latvia and Richard Faulkner (Uniq Racing Team) from Ireland are expected to settle the runner-up position. But for Salbris they have to watch out for Frenchman Christophe Adams (Christophe Adams): on home soil the BirelART driver has regularly proven to be the benchmark.

 

Salbris-Circuit-Euro-Rotax-2016.jpg

 

The big finale will have a few magical moments in store and will be a non-miss event, everybody is invited to join: RGMMC offers a full range with live streaming, live timing and social media coverage. More information regarding reports, photos, results and live TV stream are available on the official websites www.rotaxmaxeurochallenge.com or www.telemundi.com.

 

 

Info & Photo RGMMC


Pilote > Hadrien David

Cadet_David_BKC3_2016.jpg

 

Déjà vainqueur du Championnat de France Cadet à Lavelanet et de la Coupe de France à Laval en juillet, Hadrien David vient d'être couronné fin août à Genk dans la catégorie X30 Cadet, au terme des trois épreuves du Championnat de Belgique. Qu'il soit équipé d'un châssis court ou d'un châssis long, d'un moteur Rotax ou d'un IAME, Hadrien continue d'inscrire de nouvelles victoires à un palmarès déjà impressionnant.

 

Toujours fidèle à l'équipe CBK de Cédric Boisroux, Hadrien avait largement dominé les deux premiers rounds du Championnat de Belgique X30 Cadet à Mariembourg et Francorchamps. Lors du 3e rendez-vous programmé le dernier week-end d'août sur le circuit de Genk, il inaugurait un nouveau châssis CRG motorisé par Ludo Racing. La bataille était intense dès les essais chronométrés dans lesquels il signait une nouvelle pole position. Un top 3 lui suffisait pour décrocher le titre, mais Hadrien s'est battu jusqu'au bout pour terminer sur une victoire en finale, après un excellent départ.

 

« Je suis fier d'avoir pu faire résonner la Marseillaise à plusieurs reprises en Belgique cette année. » expliquait Hadrien. « Le Championnat de Belgique est une compétition très relevée qui m'a permis d'enrichir mon expérience en vue de la saison prochaine. Je remercie l'équipe de Cédric Boisroux pour son efficacité jamais prise en défaut, Ludo Racing pour ses moteurs au top et Dino Chiesa pour la confiance qu'il a placée en moi. C'était ma première course en CRG à Genk, j'ai gagné la finale et le titre. C'est un très bon présage pour l'avenir ! »

 

Hadrien prépare déjà les prochaines compétitions Cadet de la fin de saison avec son sérieux habituel avant de songer à son passage en catégorie internationale OK-Junior en 2017.

 

 

Info Kartcom / © Photo Kart'Im


Evenement National > FFSA Karting

KSP_5395.jpg

 

Situé dans le Pas-de-Calais, le circuit automobile de Croix-en-Ternois est l'hôte du traditionnel meeting d'été dédié au karting avec la deuxième manche du Championnat de France Long Circuit, réservé aux puissants KZ2 et KZ2 Master, les 27 et 28 août à l'occasion de la 18e édition du Trophée des Nations. L'incertitude sera variable en fonction des catégories, mais la participation s'annonce en hausse globalement et les enjeux plus ou moins prononcés. La conclusion de ce Championnat aura lieu début novembre à Pau-Arnos. Le week-end sportif sera bien rempli avec la présence du Superkart pour sa Coupe de France, des pilotes du Trophée Long Circuit TTI Carbone, ainsi que des représentants de Karting Legends venus d'outre-Manche.

 

Le Championnat de France KZ2 Long-Circuit est évidemment le point d'orgue de ce rendez-vous de Croix-en-Ternois, désormais le plus ancien du calendrier, dans cet exercice si particulier où l'aspiration est non seulement spectaculaire, mais indispensable pour se détacher. Cette compétition constitue la deuxième manche sur les trois prévues, la finale se déroulant à Pau Arnos les 5 & 6 novembre. Chez les jeunes l'effectif est assez fluctuant d'une épreuve à l'autre signifiant que le podium ne sera pas forcement déterminant pour le classement général. À l'inverse, chez les pilotes plus expérimentés (Master de plus de 32 ans), les habitués expriment une motivation sans faille et l'enjeu est affiché.

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


KSP_2399.JPG

 

Un mois après le Championnat de France Rotax Max et Rotax Master organisés simultanément avec la Coupe de France Minime / Cadet, c'est au tour des Minikart de rejoindre la Mayenne pour disputer leur Coupe de France sur le circuit de Laval Beausoleil - Louis Paillard. L'épreuve de rentrée du calendrier FFSA Karting s'annonce au moins aussi relevée que le Championnat de France de la catégorie des 7-11 ans qui a eu lieu mi-juillet à Mirecourt. Les têtes de série s'aligneront en effet en rang serré à cette compétition importante, tandis qu'un rassemblement de karts historiques viendra compléter le programme.

 

Fait rare, l'ASK Laval s'apprête à accueillir son second meeting national à quelques semaines d'intervalle. Modernisé et allongé en 2010, le circuit de Laval Beausoleil - Louis Paillard fait partie des grandes pistes de karting françaises au passé glorieux depuis les origines de la discipline. La présence de plus de 70 karts historiques lors du rassemblement de Laval, dernière épreuve de régularité de la saison, renforce encore le lien entre passé et présent inhérent au site mayennais. C'est même l'avenir du karting qui sera représenté à Laval avec les 44 pilotes de 7 à 11 ans inscrits à la Coupe de France Minikart. C'est la 2e fois que Laval reçoit cette manifestation depuis 2013. La puissance des mécaniques Rotax Micro Max a d'ailleurs été diminuée d'un CV à la suite de cette première expérience pour améliorer la sécurité des jeunes concurrents.

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


Tutte le notizie

>
1 2 3 4 5 6 ... 2923 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner