Versão Português English version Version française

NEWS

Tutte le notizie

>
1 2 3 4 5 6 ... 3056 >
 

International > Iame Belgium

Knaf-Cup-X30.jpg

 

Dans moins de quatre semaines, la première épreuve de la KNAF Cup se déroulera à Genk. C'est une bonne opportunité d'entrainement pour les pilotes qui souhaitent préparer la saison nationale ou européenne. Organisée par la fédération hollandaise les 11 et 12 février 2017, cette épreuve en mode Open compte à la fois pour le iAME X30 Challenge Benelux et des Pays-Bas. Elle est ouverte à toutes les catégories X30 du Junior au Super Shifter, ainsi qu'aux Mini Parilla. Les inscriptions sont à prendre en ligne sur le site de la KNAF

 

 

Info IAME Benelux


Team > CPB Sport

CPB-Sport-2017.jpg

 

Les nouveautés ne manquent pas chez CPB Sport à l'orée de la saison 2017. Les succès internationaux que cumule l'équipe française depuis sa création attirent de plus en plus de pilotes sous sa bannière. Fidèle aux châssis Sodi, CPB Sport fait désormais figure de team satellite de la marque nantaise. Pas moins de 12 pilotes défendront les couleurs de CPB Sport et de Sodi en 2017, de la KZ à l'OK-Junior.

 

On note tout d'abord le grand retour du Suédois Douglas Lundberg en KZ cette fois, lui qui avait offert la première grande victoire à l'équipe de Paul Bizalion en remportant la course de Kristianstand du Championnat d'Europe KZ2 en 2014 en même temps que le titre de vice-Champion. La catégorie KZ2 reste prédominante avec pas moins de 10 pilotes. Tom Leuillet reste la référence de l'équipe après sa magnifique saison 2016 (Champion Asie-Pacifique KZ et 7e de la Super Coupe Internationale KZ2). Il sera à la fois épaulé et concurrencé par l'Italien Alessandro "Alex" Irlando, une recrue de choix pour la famille Sodikart-CPB Sport, grand protagoniste du Championnat d'Europe 2016. Adrien Renaudin vient de se rajouter officiellement à la liste pour sa première saison tant attendue en KZ2, tout comme le Norvégien Herbert Wikheim qui se concentrera sur le DKM. Le récent vainqueur des 24 Heures Karting du Mans Kevin Petit va également intensifier cette année son implication en KZ2.

 

Atelier-CPB-Sport-janv-2017.jpg

Gros travail d'avant-saison dans les ateliers de CPB Sport au Pôle Mécanique d'Alès.  

 

On retrouve ensuite des pilotes assoiffés de victoires au niveau national (NSK, Long Circuit ou ligue) avec Yoann Sanchez, Grégory et Sébastien Leder, mais aussi Gabin Leuillet et Marc Berteaux qui devrait faire des ravages en KZ2 Gentleman (+45 ans). 

 

Enfin, la plus grosse nouveauté 2017 est sans doute la saison forcément internationale de Loris Cabirou en OK-Junior. Un beau défi pour le pilote et pour l'équipe qui ont déjà beaucoup travaillé sur le sujet pendant l'intersaison. L'équipe au complet participera aux tests collectifs de la WSK ce week-end à Adria afin de préparer une saison qui s'annonce pour le moins passionnante !

 

 

Info Kartcom / © Photo CPB Sport


International > Florida Winter Tour

Gary-Carlton-FWT-2017-Rd1-Homestead-winner-Rok-Shifter-senior.jpg

 

Le plateau de la 1re épreuve Rok Cup USA du Florida Winter Tour 2017 a enregistré une belle augmentation avec 190 pilotes pour sept catégories et la présence de grands noms du sport automobile. Balayée par le vent, la piste de Homestead-Miami a connu une alternance de soleil et de nuages.

 

La catégorie Rok Shifter Senior a tout d'abord été dominée par Jonathan Thonon (GP Racing), poleman et vainqueur des trois manches, mais étrangement déclassé dans la dernière pour avoir interverti ses pneus arrière. Le Belge remontait de la 8e à la 2e place en préfinale, mais Gary Carlton (Formula K) s'imposait sans discussion en préfinale face à un Rubens Barichello (Tony Kart) très combattif. AJ Meyers (TB Kart) montait sur la 3e marche du podium. Auteur d'une fantastique remontée de la 28e à la 4e position, Dany Formal (DR) était rétrogradé au 8e rang. Thonon, détenteur du meilleur tour, cédait du terrain en fin de course et terminait 4e. Juan Correa (Tony Kart) avait repris la 5e position en préfinale après un début de meeting en demi-teinte, mais un accrochage l'éliminait en finale alors qu'il bataillait dans le top 5. A noter la 7e place de Mattia Vita, la 17e de Zach Claman Demelo, pourtant auteur d'un bon début de meeting, suivi par Daniel Bray. Nelson Piquet Jr terminait 21e et Antonio Serravalle 24e.

 

Austin Garrison a finalement pris l'avantage sur Ryan Norberg, longtemps dominateur en Senior Rok, Arthur Leist s'intercalant en 2e position. Belle victoire d'Eduardo Barichello en Rok Junior, Sebastian Montoya terminant dans le top 10. Luca Mars s'est imposé en Mini Rok face à Ashton Chilton et Carson Morgan, tandis que Felipe Barichello sombrait en finale. Miguel Costa gagnait en Micro Rok devant Ian Aguilera Ituart et Brandon Carr, tandis qu'Emmo Fittipaldi terminait 6e. On remarquait l'étonnante 31e position de Paul Bocuse.

 

 

Info Kartcom / Photo Carlton FK 


CIK-FIA

Victor-Martins-World-Junior-Champion-2016-KSP.jpg

 

Victor Martins' meteoric progress at the international level from the start of the season has attracted a lot of attention. On aperfect debut in OK-Junior, the Frenchman was quick to mingle with the best then stole the show with his series of three consecutive CIK-FIAvictories. He started by winning the CIK-FIA European Championship Competition at Portimao (PRT), before repeating itat Genk (BEL), which opened the doors to the top three in the overall standings. This accomplished athlete completed the most important achievement in Bahrain by winning the CIK-FIA World Junior Championship with a renowned private team, VDK Racing.

 

Victor, whathashappened during your career in Karting?

- I discovered Karting belatedly forfunon holiday at the age of 11. Until then, I had competed in gymnastics and I was even French Champion. Karting got to me from my first laps. The professionals immediately saw I had a good shot, so I started racing. I am lucky to be supported by my elder brother, Nicolas, who follows me as a mechanic, and especially advises me constantly.

 

Did you continue to practice sport?

- I have always considered Karting to be a sport in its own right, which means that I train physically and mentally all year round with competent coaching. This preparation has contributed to my success in OK-Junior this year. I saw some drivers who suffered from the heat in Bahrain or injured their ribs while I felt perfectly fit throughout the Competition.

 

What were the important points of this World Championship?

- First of all the circuit of Bahrain is magnificent, it is the best of the year, although it is difficult to master well. It was not easy to make my place in the Junior field. After the surprise of my first wins, I felt that my competitors were determined not to let me win the World Championship. The Qualifying Heats were pretty tough, but I never got discouraged. I was totally determined to win the Final and I fought for that title. Thanks to VDK Racing, I had the machine for it!

 

What is your future as a Driver?

- Nothing is yet decided, because winning a World Champion title changes the situation. I want to race in single-seaters, that's for sure, but I don't want to rush. I have progressed well in Karting this year and I know I still have to develop. I would love to be able to take part in a good season in OK next year before preparing my move to cars.


 

Info CIK-FIA / © Photo KSP


Produit > Rotax

Rotax-Max-pas-de-changement.jpg

 

Au début de l'automne, une image avait circulé sur les réseaux sociaux vantant la stabilité technique des moteurs X30 (à revoir ici). Rotax réplique à son tour dans cet affrontement médiatique où l'adversaire n'est jamais nommé. A la formule "Changements 2017: absolument aucun" concernant le Parilla, le moteur autrichien oppose un habile "Pas de changement" visant cette fois les pièces d'usure du Max après 50 heures de roulage... Joli coup !

 

 

Info Kartcom / © Photo Rotax France


Tutte le notizie

>
1 2 3 4 5 6 ... 3056 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connessione

Partner