Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Beitske VISSER - Communiqué n°16

16/03/11 Une course à oublier
Beitske VISSER - WSK - Euro Series - Sarno

Beitske-Visser.jpg

 

Le résultat final obtenu en KZ1 par Beitske Visser lors de la 1ère épreuve de la WSK Euro Series 2011 est resté loin des objectifs qu'elle s'était fixés en arrivant dans la région de Naples. Sur le circuit de karting de Sarno, un accrochage lors de la finale du samedi et un dimanche pluvieux difficile poussent la néerlandaise à regarder déjà vers la prochaine course pour retrouver au plus vite les avant-postes du peloton...

 

Pour Beitske Visser, sa troisième épreuve de la saison a commencé avec un 15e temps aux essais chronos, qu'elle a tôt fait d'améliorer dans les qualifications, comme elle l'explique. "Dans la 1ère manche, je suis remontée 6e en réalisant des temps assez proches des hommes de tête. La deuxième a été moins bonne, je n'ai pas pu faire mieux que 8e. Avec l'équipe Intrepid/Praga et Tec-Sav, mon motoriste, on a fait la synthèse du début de week-end et avons modifié plusieurs paramètres pour la finale. J'étais bien décidé à remonter, mais je me suis fait percuter dès le départ et j'ai dû abandonner, sans avoir pu effectuer le moindre tour !"


Avec le nouveau format de la WSK, une nouvelle série de manches et une deuxième finale ont lieu le dimanche. Seulement, elle va encore être victime de pilotes au comportement trop souvent anti-sportifs. Est-ce parce que Beitske est la seule fille de cette catégorie 125cc à boîte de vitesses? Toujours est-il que la Néerlandaise va rester abonner à la 15e place durant toute la journée. "En plus, la pluie a fait son apparition dans la matinée, nous obligeant à repartir de zéro au niveau des réglage. Dommage, car les performances du team Intrepid et les miennes ne cessaient de s'améliorer sur le sec et j'espérais bien revenir me battre dans le top-10". Les courses vont continuer de s'enchaîner et Beitske Visser a déjà hâte d'effacer cette déception. Dès le 20 mars prochain lors du Trophée Andrea Margutti à Castelletto di Branduzzo ?

 

Beitske-KZ1.jpg

 

Quel plateau !
C'est assurément la course la plus relevée que Beitske Visser a eu l'occasion de disputer depuis le début de sa carrière. N'oublions pas qu'elle n'a que 16 ans (elle les a fêtés le 10 mars) et qu'elle n'en est qu'à sa deuxième dans la catégorie KZ (125cc à boîte de vitesses). A Sarno, elle était face à 6 Champions du Monde, 4 Champions d'Europe et 7 vice Champions du Monde ou d'Europe ! Mais Beitske a déjà eu l'occasion de battre plusieurs d'entre eux sur la piste. Son objectif, celui de gagner, n'est donc pas prêt de changer...

 

Sarno, circuit maudit ?
Situé en Italie près de Naples au pied du Vésuve, le complexe de karting de Sarno est l'un des plus importants dans le monde, en plus d'être très bien adapté à la catégorie KZ1. Beitske Visser s'y sent particulièrement à l'aise, mais elle y trop souvent manqué de réussite. En 2010 déjà, lors du Championnat d'Europe KZ2 et de la WSK Euro Series, les finales ne s'étaient pas très bien terminées pour la rapide néerlandaise, qui aimerait bien conjurer le sort dans ce coin de l'Italie.

Les Derniers Communiqués Beitske VISSER

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires