Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

NATIONAL SERIES KARTING - Communiqué n°27

10/07/17 Un week-end plein de surprises à Varennes avec la NSK
NATIONAL SERIES KARTING - National Series Karting - Varennes / Allier

KSP_219_2206.JPG

 

 

Série nationale de référence en France, la NSK a visité l'un des plus beaux circuits français, en se rendant à Varennes sur Allier les 30 juin, 1er et 2 juillet. Habituée à proposer un plateau aussi quantitatif que qualitatif, la National Series Karting a encore engendré un spectacle grandiose, aidé par une météo changeante qui a mis les pilotes, les machines et les teams à rude épreuve.

Dans la plupart des catégories, il a souvent fallu attendre le dernier tour pour voir le podium se dessiner. Si les pilotes n'ont pas ménagé leurs efforts pour garantir un suspense haletant, toute l'équipe de 3MK Events et le club de Varennes sur Allier ont offert une superbe organisation 5 étoiles aux concurrents inscrits à cette 2e épreuve 2017. Du tirage au sort de nombreux lots de valeur, comme des consoles de jeux PS4 ou des simulateurs RSeat, programmé lors du cocktail du vendredi soir à la remise des prix du dimanche soir, ce fut un meeting intense ponctué de surprises. Qui gagnera la NSK 2017? Réponse le week-end des 15, 16 et 17 septembre sur le circuit international du Val d'Argenton pour un final très attendu. Rendez-vous dès à présent sur le site internet de la NSK pour les inscriptions.

 

KSP_417_0145.JPG  

Minime: Louis Iglesias au bout du suspense
Trois pilotes ont fait forte impression à Varennes: Théophile Nael, leader après les manches, Jules Caranta, vainqueur de la préfinale, et Louis Iglesias, qui a finalement escaladé la première marche du podium à l'issue de la finale. Mais avant ce dénouement, les dépassements ont été incessants jusqu'à ce dernier tour où tout, ou presque, s'est décidé. Car si Caranta coupait le premier la ligne d'arrivée après un ultime mano à mano avec Nael, il était pénalisé de trois places pour sortie partielle du couloir au départ. Iglesias, qui avait eu la bonne idée de profiter de cette explication pour doubler également Nael, l'emportait.
Derrière, c'est également in extremis que Jimmy Helias a doublé Guillaume Bouzar, ce qui lui a permis de compléter le podium. Dans le peloton de chasse, une bagarre à couteaux tirés a eu lieu entre une douzaine de pilotes, qui ont fini groupés en seulement deux secondes ! Mathys Capuccio a gagné le sprint de ce groupe très animé dans lequel Lucas Delaunay est bien remonté. On retiendra aussi les prestations d'Augustin Bernier, Maxens Verbrugge, Théo Bournigault Chedor ou encore Clément Outran.

 

KSP_331_0715.JPG 

Cadet: Marcus Amand a dicté sa loi
Des chronos à la finale, Marcus Amand a régné en maître absolu de la catégorie. Même lorsqu'il a dû affronter des conditions d'adhérence changeantes, il n'a pas commis de fautes. Du grand art pour un si jeune pilote ! Derrière le leader en revanche, les positions ont mis du temps à se décanter. Elliott Vayron et William Nicouleau se sont mis en valeur, mais Luis Cavaco a su monter en puissance pour s'assurer la 2e place devant Florian Rousseau Ricci.
Ce dernier a réussi in extremis à doubler William Nicouleau sous les yeux du cinquième, Enzo Caldaras. Après l'abandon de Tim Merieux, Louis Pelet se faufilait en 6e position devant Enzo Costet au terme d'une longue course poursuite, puisqu'il était tombé en queue de peloton au départ. Maxime Geley et Sacha Maguet n'ont pas pu confirmer leurs résultats des manches.

 

KSP_219_2322.JPG 

Nationale: Camille Prouteau héros de la fin de course
L'indécision a longtemps régné au début de la finale entre Victor Bernier, Thibaut Clément et Louis Coubes. Mais sur une piste délicate allant en s'asséchant, ces trois pilotes ont connu divers aléas, laissant Camille Prouteau filer vers la victoire après son dépassement sur Léonie Claude. Cette dernière perdait des places à son tour et c'est Hugo Condé qui accédait à la 2e place.
Jonas Venier complétait le podium d'une courte tête devant Arnaud Malizia, qui a gagné pas moins de 26 places depuis la préfinale ! Lui aussi bien remonté, Tom Reboul était pénalisé de cinq places pour un spoiler mal positionné. Esteban Masson et Hugo Vair intégraient donc le top-6 devant Léonie Claude. Les rapides Alexis Garcin, Mathéo Cochet et le poleman Cesar Gazeau espéraient un meilleur résultat. Au classement Nationale Rookie, la victoire revient à Esteban Masson suivi de Hugo Vair et de Cesar Gazeau.

 

KSP_065_1760.JPG 

Rotax Max: Jean Nomblot, héros du jour
En pleine confiance après sa victoire à la Finale du Challenge Rotax France à Ancenis, Jean Nomblot a su déjouer les velléités d'Arnaud Sarrazin ou encore d'Anthony Coudert pour rester le maître du jeu en finale, comme il le fut aux chronos, à l'issue des manches ou en préfinale. Pourtant, la bagarre a été intense au milieu de la finale. Outre Sarrazin et Coudert, Sacha Hebrard et Marc Cammarata ont démontré un fort potentiel aux avant-postes.
Sarrazin se battait jusqu'au bout pour monter sur la 2e marche du podium devant Cammarata, après la chute de Coudert. Quatrième à l'arrivée, Hebrard était pénalisé à cause de son spoiler. Il laissait sa place à Luca Antonucci, bien revenu depuis sa 21e position. Derrière, Julien Hermouet est également bien remonté après un premier tour chaotique, ayant ruiné les chances de Paul Fourquemin. Deuxième après les manches, Jules Cousin a perdu gros en abandonnant en préfinale.

 

KSP_127_2368.JPG 

Rotax Max Master: Bourdon après un final somptueux
À défaut de quantité, la qualité était bien au rendez-vous chez les plus de 32 ans ! En finale, le peloton de tête est longtemps resté groupé. Les pilotes qui ont passé le plus de temps aux avant-postes ont dû faire preuve d'une parfaite stratégie pour résister à leurs poursuivants.
A ce petit jeu, Matthieu Bourdon a tout donné pour garder Antoine Antier derrière lui et l'emporter lors d'un final qui a ruiné les chances de Guillaume Berteaux et de Franck Lavergne. Nicolas Poulain profitait de la bagarre du dernier tour pour gagner deux places et compléter le podium devant le poleman David Mendes, Bruno Dos Santos et Christophe Capitaine. Vainqueur de la préfinale et leader à l'issue du premier tour, Mathieu Camus a rétrogradé avant de renoncer.

 

KSP_744_2614.JPG 

Rotax DD2: Williamson, le mieux inspiré en finale
Comme dans d'autres catégories, les pilotes DD2 ont dû composer en début de finale avec une piste glissante, laquelle s'est asséchée au fil des tours. Dans ces conditions, Andrew Williamson s'est montré très à l'aise et a su déloger du commandement les deux premiers leaders, Charly Hipp (Master) et Lucas Joly, avant même la mi-course. Williamson poursuivait sur un rythme élevé et s'imposait devant Hipp, vainqueur en DD2 Master. Derrière, Pierre-Alexandre Pennequin faisait le forcing et parvenait à doubler Joly, avant de se faire pénaliser pour son spoiler. Marc Brunet et Éric Le Moine complétaient le top-5 derrière Joly.

 

KSP_501_0101.JPG 

KZ2: Enzo Valente prend le large
Placé en embuscade à l'extérieur de la deuxième ligne de la grille de départ de la finale derrière Nicolas Harmuth et Thomas Letailleur, Enzo Valente se retrouvait en tête dès la fin du premier tour, pendant que les deux premiers cités perdaient beaucoup de places. Il mettait à profit les duels ayant lieu derrière lui pour prendre le large et filer vers une victoire rondement menée.
Originaire de la Guyane, Gavin Aimable achevait son week-end constamment passé aux avant-postes à la 2e place devant Harmuth, bien revenu après sa mésaventure du début de course, et Enzo Lehmann, passé près du podium. Manque de réussite pour Gabin Leuillet, leader de la préfinale avant son abandon, Julien Duchaussoy, rapide aux chronos, et Julien Rizzetto, 5e en vue de l'arrivée puis contraint de renoncer.
En KZ2 Master, le suspense a duré entre plusieurs pilotes comme Christian Bourdais, leader après les manches, Jean-Pierre Girardet, leader au début de la finale, ou Antoine Poulain. Après des hauts et des bas, Poulain a fini par trouver le chemin de la victoire devant Bourdais, Girardet et Rodolphe De Vito.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires